• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
Et Hop ! 13 juillet 14:24

Les travaux réalisés dans l’appartement du ministre, ont été nommés comme des travaux de « confort ». Comme si des travaux, dits de confort, étaient suffisant à les justifier, et surtout à justifier leur financement par l’État français. "

C’est pas le logement de M. de Rugy, c’est l’État qui est propriétaire, c’est le logement de fonction du Président de l’Assemblée nationale.


La question est donc de savoir si ces travaux étaient nécessaires, et si leur coût de 80 000 EU est normal, sachant c’est un appartement qui est grand, dans immeuble classé Monument historique, ce qui forcément occasionne un sur-coût.


Par contre on peut se poser la question de l’utilité de mettre à disposition du président de l’Assemblé nationale un hôtel particulier pour recevoir des convives, comme pour une préfecture ou une ambassade.


Le rôle du président de l’Assemblée est de faire fonctionner l’Assemblée, il doit être en relation avec les députés qu’il peut recevoir dans ses bureaux et déjeuner à la buvette, chacun payant sa note.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON