• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Conférençovore 20 juillet 03:58

Très emphatique avec "Arnaud"... Disons qu’il fait partie de ces gens qui ont cru (sans doute sincèrement) naïvement pouvoir changer les choses de l’intérieur. Mais son attitude pose un pb... Comme ce n’est pas un idiot, au lieu de rêver à un destin personnel improbable, il aurait pu au moins soutenir un souverainiste toutes ces années. Il est plausible qu’il ait préféré se garder une possibilité de retour en politique, mais pas dans un second rôle. Le monde politique est ainsi fait et le pouvoir, le vrai, celui qui n’est pas dans les mains du Président (comme l’a confié la Mitte à Danielle en 83 pour donner la vraie raison du virage à 180 degrés), sait combien il peut se maintenir en jouant avec les guerres d’ego, egos et ambitions perso qui supplantent tout, intérêt commun en tête. C’est aussi une conséquence désastreuse de l’hyper-individualisme.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON