• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
pierrot19 9 août 18:52

@Elliot
Vous continuez, comme à votre habitude, à dévier du sujet.

Tout d’abord, votre point de vue personnel sur l’image que vous renvoie la gamine ne constitue assurément pas une référence compte tenu des nombreux avis contraires. Mais peut-être êtes-vous déjà la victime de cette acceptation posthumaine de notre existence que dénonce justement Michel Onfray ?

Ensuite, je viens d’expliquer que cette gamine n’avait simplement pas sa place dans cette affaire. Si elle a été choisie pour endosser ce rôle (auquel elle n’est visiblement pas adaptée), c’est précisément à cause de son image, de son physique et de sa situation, censés imposer aux critiques une auto-censure au nom de la « bien-pensance ».

Manque de chance (ou fort heureusement), cette forme de terrorisme intellectuel ne suffit pas à empêcher la réflexion et la dénonciation de telles manœuvres. Au travers de sa critique, Michel Onfray ne s’en prend pas à la gamine mais à ceux qui la télécommandent (à mettre aussi en relation avec le terme « cyborg » qu’il a choisi). S’il parle de l’image, du physique et de la situation de la gamine, ce n’est pas dans le but de détourner l’attention, mais parce qu’ils sont le cœur du problème, en l’occurrence des éléments fort critiquables, particulièrement sur la forme, de la propagande mise en œuvre par les instigateurs de ce spectacle politico-médiatique. La gamine en étant l’actrice principale, elle devient forcément la victime collatérale désignée de toute réflexion à ce sujet.

Après, on voit mal comment on pourrait, un peu comme vous le faites, dans le même temps déplorer que des enfants tombent sur les champs de bataille et n’avoir rien à redire au fait qu’on les y envoie combattre en première ligne ! Si la critique des défauts de l’innocente Greta vous dérange, alors au moins par honnêteté intellectuel, vous auriez dû commencer par condamner ceux qui l’ont exposée de la sorte. Mais comme je le disais, « quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt ».




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON