• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Djam Djam 10 octobre 00:30

En tout cas, une chose semble sûre... c’est que beaucoup de gens perdent un temps incalculable de leur précieuse vie pour commenter, dans le vide, la môme Greta.

Ce qui indique clairement que le système, si souvent évoqué et à juste titre, à parfaitement réussi son opération. Greta n’est qu’une leurre nécessaire et dont l’utilité a été de détourner suffisamment les masses connectées des réels graves soucis qui vont tomber sur nos têtes de piafs paumés.

Car mes amis, paumés nous le sommes totalement. Nos commentaires ne valent pas tripettes, nos analyses non plus, nos supposés "dékunkages" ne neutralise strictement rien et certainement pas la fameuse vérité que tous recherchent dans ce monde qui fonce vers sa propre auto destruction.

Tout cela ne sert qu’à occuper les cerveaux et comme nous sommes à présent des milliards à être englués dans la toile, nous sommes tous entraînés de fait dans une sorte de trou noir sans fond...

L’internet n’est rien d’autre qu’un hyper système d’aspiration des données personnelles de chaque connecté dans le monde, cette nouvelle manne vaut des milliards pour les multinationales apatrides, surpuissantes, qui non comptant d’avoir anéanti le Politique (les états) contrôlent à présent à peu près la totalité des masses humaines.

L’internet est juste devenu la geôle planétaire dans laquelle chaque connecté que nous sommes s’est jeté sans parachute. Et l’internet ne libérera jamais personne. Il ne nous reste qu’une seule illusion : celle qui consiste à continuer de croire que nos agitations virtuelles vont nous sauver à terme.

Fausse piste. Nous sommes piégés comme des rats dans une boîte virtuelle de laquelle nous ne savons plus sortir.

Réfléchissez... et regarder la réalité en face... nous sommes bel et bien piégés.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON