• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Serge ULESKI Serge ULESKI 31 janvier 07:13

Todd a quand même tendance à prendre ses rêves pour la réalité ; ce qui est la marque de tous les nouveaux entrants dans l’univers de la contestation systémique : quant à penser que la classe politique est composée en majorité d’imbéciles, c’est vraiment passer à côté de l’essentiel, à savoir : le pourquoi des réformes et l’obstination à vouloir les imposer coûte que coûte d’autant plus que la gestion politique, sociale et économique d’un pays, n’a jamais relevé de l’intelligence des uns ou de la bêtise des autres. Son refus d’analyser ce "pourquoi" affaiblit la pertinence de ses analyses.


Sans doute est-il terrorisé à l’idée d’être taxé de "complotisme"... sous prétexte qu’il s’attaquerait à ceux (institutions et hommes derrières les puissances d’argent) qui exigent d’un Macron les réformes retraite, chômage, hôpitaux, droit du travail, et impôts locaux (supprimer toute autonomie de décision budgétaire aux départements, aux régions et aux communes en ce qui concerne cette dernière réforme), conditions de sa candidature et de son élection en 2017 ainsi que de son maintien à l’Elysée en 2022....... 

 

Aussi, Todd semble plus motivé à distribuer des bons et mauvais d’intelligence aux uns et aux autres que de comprendre réellement ce à quoi nous sommes confrontés ce qui implique ce contre quoi nous devons nous battre et ce que l’on doit dénoncer sans retenue à chaque fois que l’opportunité se présente à nous.


En cela, Todd demeure un intello mou du genoux. Son parcours n’est pas celui d’un dissident. N’oublions pas qu’il a mené une carrière universitaire sans vacarme ni remous ; une carrière pépère. Il n’a jamais été un universitaire de rupture. 


Méfiance donc : un "Todd" peut faire volte-face à tout moment. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON