• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
Hijack ... Hijack ... 11 février 15:57

"Le Coran des historiens" (j’ai dû une fois ou 2 en donner les sources sur Avox.tv) est un monumental ouvrage (+ de 4 000 pages en plusieurs tomes) destiné à Mr tout le monde (l’islam pour les nuls en quelque sorte, mais balaise) … je pense perso, qu’il était temps de le faire, afin que les bonnes questions puissent enfin se poser, les problèmes de compréhension prendre enfin le bon chemin à défaut de se résoudre dans l’immédiat …

.

Pour ce sujet, coup de bol, j’étais en train de bricoler … et j’avais écouté la conférence de Mohammad Ali Amir-Moezzi dans sa totalité  : Selon moi, dans cette conférence bcp de choses vraies (comme je l’ai souvent écrit, le voile et autres traditions n’ont rien à voir avec l’islam), quelques-unes d’à peu près et d’autres … sans commentaires. L’auteur ce Topic se trompe dans ce que j’ai pu lire dans l’article d’introduction. Il a mal compris une question posée et la réponse apportée, mais bon … Quant au reste de l’article chapeau … hum … j’ai pas envie, ni le temps de polémiquer … chacun croit ou imagine ce qu’il veut, si ça peut lui faire du bien … mais j’insiste sur le fait que si l’islam dérange, ce n’est nullement par ce qui gène (faux semblant … tiens) … mais par la véracité de la parole Divine … non pas que les précédents écrits soient devenus caducs avec l’islam, non … puisque l’islam est leur prolongement, une mise à jour … une fois pour toutes. Je sais que cette vision dérange certains chrétiens … mais à tort, car l’islam confirme le Christ … Que les hommes musulmans soient porteurs de la dernière religion révélée dérange encore plus, par condescendance mal placée … l’islam a eu ses périodes fastes, riches en sciences et toute sortes d’inventions et d’apport à l’humanité, mais c’est déjà du passé (oublié pour bcp) … Il incombe donc aux musulmans de retrouver leur richesse d’esprit et d’ouvertures du passé … ils le peuvent, à une seule condition, oublier les faux hadiths et traditions qui n’ont rien à voir avec les préceptes Divin et se conformer au Coran, mais avec une meilleure compréhension … En effet, le Coran est ainsi compilé pour être compris à différents degrés … suivant l’avancement des technologies au fur et à mesure que l’humanité avance dans le temps.

.

Enfin, Ali A.Moezzi se dit islamologue/historien … mais chiite, comme si un prof de math se disait plus de tendance formaliste que logiciste (ou inversement_en imagé bien entendu) … non un prof de math est un prof de mathématiques. L’islam n’est ni chiite, ni sunnite, mais islamique. Qu’un pékin moyen fasse l’erreur de compréhension, OK, mais se dire historien et islamologue et faire cette mal-compréhension, désolé … mais ça décrédibilise. On est loin de la vision de feu, le Pr M. Shahrour (récemment décédé, qu’il repose en paix), qui lui avait étudié le Coran durant plus de 40 années et a des analyses qui rejoignent t la logique … mais plus près de nous, de Ghaleb Bencheikh jusqu’à Imran Hosein (érudit en islam et autres religions/eschatologie islamique/sciences économiques et géopolitique) … bref, majorité de vrais et sensés spécialistes de l’islam ne donnent au chiisme, qu’une forme d’incompréhension … en effet, idéologie séparatiste intervenue après la mort du Prophète et, c’est d’ailleurs cette faiblesse qui a laissé l’islam se faire "Troyer", puis plus tard, se faire littéralement scotcher sur place … mais c’est un autre débat. Ouf !


Que les musulmans (après le Prophète) ont fait des erreurs … nul ne le nie.


De mémoire, l’historien conférencier … en parlant d’eschatologie avait vraiment été flou, j’ai dû écouter 2 fois ce passage … heureusement, 2 femmes (de l’assistance posant des questions vers la fin) lui ont enfin fait amettre ce qu’il fallait dire : que dans le Coran il y a une évolution dans la compréhension de savoir si la fin du monde était imminente ou dans un futur indéterminé /// que ce soit sur ce sujet eschatologique ou d’un tout autre domaine !


Trjs de mémoire … au sujet des abrogations … Il n’y a pas eu d’abrogations mais d’évolutions de situations. Pour faire court et à titre d’exemple … à une époque on pouvait parler en France de peine de mort … au XXIᵉ, ce serait le contraire … pour les historiens après nous, ils ne diront pas abrogation de la peine de mort, mais évolution de la société … dans le Coran, il y est souvent fait allusion de la Torah et des Évangiles, (avant manipulations humaines)… voilà pourquoi, dans le Livre Sacré de l’islam … on peut lire à une époque telle pratique chez les juifs ou chrétiens … puis, avec l’islam. Le vin dit boisson paradisiaque
 tjrs de mémoire … puis plus tard déconseillé … c’est normal, les Arabes avaient une très forte tendance à se saouler, voilà pourquoi il leur a été conseillé de s’abstenir … comme une compréhension occidentale de nos jours : boire, mais avec modération.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON