• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 16 février 14:12

@laertes

Ci-dessous, MON POST EN QUESTION qui explique, entre autres, la comparaison entre le Qi que j’ai été dans l’obligation de réussir en 1951, dans l’Académie de Marseille, pour pouvoir m’inscrire au Concours qui me permit de passer du CM2 en classe de 5ième & le Qi explicité dans la vidéo qui est un excellent test de comparaison des "cerveaux" des surdoués à ceux des autres !
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Mao-Tsé-Toung 11 février 22:42

Pour mes nouveaux visiteurs sur le sujet -oh combien important- des surdoués, pour toute société qui aspire à, au moins, une certaine harmonie...

Sujet très complexe et jamais traité, à ma connaissance, par un vrai surdoué métaphysicien comme moi

Commençons par

1/

le test du QI d’hier et d’aujourd’hui

Pour comparer les comparables ; certaines précisions préliminaires sont indispensables :

Passé à l’age de 12 ans en 1951 (probablement un WAIS ou équivalent) :

mon cas est un cas d’école tout à fait particulier qui n’a rien à voir sur certains points, avec ce que la vidéo nous montre, cad des surdoués bourgeois : en langage marxiste on pourrait parler de fils de sous-prolétaire (en sanskrit chandala, cad hors-caste, pour les cultivés) !

fils de sous-prolétaire : manœuvre surexploité, quasi analphabète ; aucun livre à la maison ! Mon père "lisait" la Pravda marseillaise car il était, bien que non encarté, très politisé, car réfugié espagnol

la résidence : chambre de 18 M2 d’un "meublé" sordide d’un des quartiers les plus pauvres du Marseille d’alors !

une sœur de 9 ans ma cadette qui aura d’énormes difficultés scolaires, dès son plus jeune age

on comprend sans peine que dans ces conditions, la rue va avoir une importance cruciale pour moi...

la rue : j’habitais le 15 rue des enfants abandonnés ; au 7 habitait Lucien Sarti, d’un an mon ainé, qui deviendra un des plus grands gangsters internationaux (voir WIKIPEDIA)

Je balance tout ça afin de comparer les comparables : même un imbécile -encore que— comprendra que les enfants de la vidéo, c’est, a priori, autre chose !

2/

Comparaison fondamentale :

Nonobstant ce qui précède, je constate quelque chose qui est resté identique : le test suisse de la vidéo fait ressortir brillamment la distinction entre manuels et intellos surdoués qui me renvoie parfaitement à mon cas d’intello surdoué

ne sachant pas, entre autres, "construire" une boite, exactement comme dans la vidéo ! Tous les cons croient que le vrai surdoué maitrise tout ; rien de plus faux...

3/

Résultat des courses

Faisons bref ; je vais me contenter de lire l’appréciation de mon QI par le psychologue scolaire !

Ces tests de QI étaient alors obligatoires pour passer des concours comme l’entrée en 6ième à partir du CM2 :

Je lis, le document officiel, est devant moi :

Aptitudes intellectuelles remarquables,

nettement orientées vers l’abstraction,

et la logique,

plutôt que vers le concret et le technique : cad "la boite de la vidéo"

CQFD




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON