• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
yoananda2 13 février 13:55

Je n’ai pas encore vu la vidéo, mais, d’après le titre, j’estime que c’est tout à fait pertinent en tant que reflet de notre époque comme réflexion.

Après tout, les inégalités et les hierarchies et la domination sont les trucs les plus "naturels" qui soient, entre humains, au sein de beaucoup d’espèces (demandez aux fourmis qui pratiquent le meilleur des mondes), et entre les espèces.

Le gauchisme, en tant qu’héritage chrétien, vise à détruire l’ordre naturel. D’ailleurs, c’est marqué dans la bible, l’apocalypse de mémoire, que la gazelle et le lion dormiront cote à cote à la fin des temps. Les chrétiens "tradis" qui veulent marier nature et christisme sont juste des hypocrites.

Bref. Donc si on est anti-raciste, il est logique d’être anti-spéciste, et si on est contre l’oppression alors, on est contre le lion qui bouffe la gazelle.

Donc, il n’est pas "juste" que le lion bouffe la gazelle. C’est vrai ! qu’est-ce que la gazelle à fait de mal pour mériter d’être bouffée par le lion ? elle bouffe de l’herbe, soit, mais l’herbe n’a pas de système nerveux, c’est pas comparable.

Voila donc, ou cette "logique" nous mène. C’est la même logique qui est derrière le féminisme actuel, et les intersectionnels de tout bord. Encore que ... la relation homme femme n’est pas une question de domination mais de complémentarité (mais bon ça, faut pas trop en demander à un gauchiste, élevé dans du béton, au mcdo et au starbuck).

Donc oui, c’est bien une question de justice. C’est bien une question pan-spéciste.

On en discutait sur d’autres thread, sur cette notion de justice, basée sur le fable du libre-arbitre chrétienne (qui n’a aucun sens selon moi), et sur les questions des pédophilie.

Il y a 2 approches, l’approche religieuse, basée sur des dogmes. L’approche scientifique. La première débouche sur des absurdités logiques. La seconde n’est que descriptive et pas prescriptrice. Il faut un volet "transcendant" ... volet que prétends apporter la religion.

Le pire, c’est le mariage entre la science et la religion, qui va nous donner cette nouvelle religion de dégénéré pour temps modernes : le transhumanisme. Pour réaliser le rêve christique grâce à la science, on modifiera le génome du lion pour qu’il bouffe de l’herbe, ou alors pour lui enlever tout agressivité et qu’on puisse le nourrir à base de viande artificielle (qui n’aurait fait souffrir aucun être conscient).

L’autre voie, la voie païenne, qui est conforme a toutes les traditions spirituelles du monde (donc anti-religieuse), c’est de conscientiser la nature (grâce à la science, mais pas que) et de la transcender. Mais c’est inexplicable à mr moyen.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON