• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Djam Djam 28 février 11:53

Le gars de cette vidéo n’a pas totalement tort mais il se trompe, me semble-t-il, sur les conclusions.

Je crois que ce qu’il faut comprendre dans la mode indéniable de la théorie du langage non verbal, c’est :

1/ comme toute les théories dont s’emparent toujours les opportunistes du fumeux métier de "consultant", ça reste une théorie. En clair, le principe est pertinent mais dans la vraie vie, c’est bien plus complexe.

2/ la communication humaine est effectivement largement plus "non verbale" que verbale. Le corps exprime indiscutablement la plupart de nos états intérieurs. Pour autant, il devient grotesque, voire dangereux, d’en déduire une grille de lecture figée applicable à tous. C’est malheureusement ce que font ces "consultants" douteux.

3/ les mots ne véhiculent pas d’émotion, ils nomment, c’est tout. C’est tout le problème du décalage que n’importe qui peut percevoir entre des gens qui expriment des idées, des missions ou des conseils avec des mots et ce que leurs attitudes produisent sur ceux qui écoutent.

Je dirai en substance que ce qui ne trompe quasiment jamais lorsqu’on écoute quelqu’un nous parler, ce n’est pas l’observation de ses "micros attitudes" mais tout simplement la sensation, souvent diffuse, que vous ressentez en l’écoutant. C’est votre intuition qui dit le vrai, pas l’analyse technique d’une série de micros expressions.

Cela dit, j’ai vu des démonstrations assez impressionnantes chez des mentalistes capables de deviner ce qu’une personne à choisi de garder sur elle, planqué dans une poche, en la questionnant et en chopant de micros indices dans ses réponses vraies ou fausses. En cours d’interrogatoire, le mentaliste parvient toujours à détecter les réponses fausses. C’est juste un entraînement à l’observation fine des micros réactions d’un individu qui sait qu’il est interrogé sur une information qu’il planque. Le contexte de l’observation modifie l’attitude générale du cobaye et trahit une stratégie volontaire qui cherche à occulter au maximum.

Donc, rien à voir en effet avec ces consultants qui affirment que les micros attitudes seraient forcément à tous les coups le dire vrai.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON