• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
tobor tobor 25 mars 00:22

Pour moi, ce film est le prix à payer par Polanski contre sa réhabilitation. Ni mystère ni imprévu, l’histoire est déjà écrite, il faut juste un exécutant docile.
Sa punition ? Surfer sur ce premier grand feuilleton médiatique qui fait se dévoiler un antisémitisme ambiant duquel les juifs doivent se protéger et qui reste un symbole fort du sionisme : Les goyms sont tous antisémites, même si y’en a des moins pires que d’autres et il faut que le peuple élu ait une terre à soi (comme si ça arrangerait tout-le-monde) L’an prochain à Jérusalem ! Paix ! Paix dans le monde !

Question cinématographique, tout est triste et gris, les comédien/nes, surtout Mme Polanski, n’ont clairement pas envie d’en être, font juste fadement leur job. Reconstitution historique pompière en fastueux environnements, deux ou trois caméras de travers en contre-plongé, c’est bien le grand maître aux commandes et hop, c’est plié pour les récompenses !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON