• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Joe Chip Joe Chip 25 mars 01:47

@maQiavel

La FNSEA et le ministre de l’agriculture viennent d’appeler les chômeurs à se porter volontaires pour aller travailler aux champs à la place de la main d’oeuvre étrangère qui ne peut plus venir. Apparemment les annonces sont déjà passées au pôle emploi alors qu’on est en confinement.

Au-delà de l’annonce, c’est la forme qui frappe, on est quasiment dans la révolution nationale :

http://www.leparisien.fr/politique/coronavirus-didier-guillaume-appelle-les-francais-sans-activite-a-aller-aider-les-agriculteurs-24-03-2020-8286633.php

 « Je veux lancer un grand appel à l’armée des ombres, un grand appel aux femmes et aux hommes qui aujourd’hui ne travaillent pas (...) à celles et ceux qui n’ont plus d’activité, je leur dis rejoignez la grande armée de l’agriculture française, rejoignez celles et ceux qui vont nous permettre de nous nourrir de façon propre, saine ».

Dans un mois, ce seront les incitations, dans deux, le travail obligatoire.

Pour références :

https://pbs.twimg.com/media/ET3oSA3XkAEinI-?format=jpg&name=small
https://pbs.twimg.com/media/ET3oSBmWsAAiLtw?format=jpg&name=large

La loi urgence sanitaire votée ce weekend permet déjà de supprimer "provisoirement" certains acquis sociaux pour participer à "l’effort national".

Et apparemment plusieurs pays européens sont en train de passer des lois liberticides pour s’assurer que le confinement est respecté.

Voilà pourquoi, comme je l’ai déjà dit, je privilégie le scénario d’un raidissement autoritaire du néolibéralisme. Ceux qui s’attendent à un grand changement vont être servis... mais peut-être pas dans le sens qu’ils espèrent.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON