• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
maQiavel maQiavel 24 mars 13:17

@yoananda2

L’Italie est le pays le plus touché par la pandémie. Son système sanitaire est au bord de l’effondrement. Le pays a besoin de ces tests, ne serait-ce que pour le personnel médical. Et voilà qu’une société les expédie aux Etats unis. Voilà les faits. Comment peut-on, à partir de ces faits, défendre l’idée que peut être que l’Italie profitera de quelque chose plus tard alors qu’elle a des besoins pressants ici et maintenant  smiley  ? Pour moi, ce type de réflexion va à l’encontre du bon sens le plus élémentaire, c’est une perspective qui part de la pétition de principe que le marché est toujours bon alors que là, dans l’immédiat, les faits montrent le contraire de façon fracassante. La théorie c’est bien, mais la pratique c’est encore mieux. Et là, nous avons un excellent cas pratique.

Autre chose : j’ai un tempérament très libéral, pour moi, moins il y’a d’Etat, de régulations, de lois, mieux c’est, je préfère l’auto-organisation des individus à la puissance étatique car j’y vois une entité liberticide). Et non, je ne pense pas que le marché soit à jeter absolument, donc la carricature "méchants marchés, méchants" ne me correspond pas. Mais je ne suis pas libéral pour autant, cette croyance en l’autorégulation des marchés est absurde comme on le voit avec cet exemple ( et il y’en a des tas d’autres).

Parfois, l’Etat doit intervenir dans l’économie pour le bien de la collectivité, comme dans ce cas précis en réquisitionnant ces tests pour le pays qui en a grandement besoin. Et ça, les extrémistes du Dieu marché ne le comprennent pas. Faire cette critique ne signifie évidemment pas qu’on veut porter au pinacle le Dieu Etat. Il faut dans ce genre de cas sortir de la binarité manichéenne : l’Etat a sa place, les marchés aussi, et on pourrait rajouter les communs pour fermer le triangle, et c’est à l’humain, aux collectivités humaines de décider en fonctions des fins qu’elles se donnent de la place à assigner à chacune de ces entités. Et je ne crois pas que les Italiens soient d’accord avec ce qu’a fait cette société alors qu’ils sont dans une situation d’urgence comme le montre bien la vidéo de l’article. 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON