• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
tobor tobor 25 mars 01:09

@Laconicus
"A ce stade, diminuer la charge virale et même la réduire à zéro ne sauve plus le malade (on ne peut pas vivre sans poumon). "
Si c’est chloroquine à volonté et que ça diminue la charge virale, on peut toujours espérer, des gens vivent avec un seul poumon...

Les personnes qui étaient déjà, parfois depuis des années, sous médication aux corticoïdes et dérivés de l’aspirine (et c’est les cas pour de de très nombreux vieux/vieilles pour des problèmes ou des inconforts) sont semble-t-il les plus hauts risques mais les personnes qui depuis une enfance aseptisée sont traitées aux antibiotiques, à la cortisone pour tout et rien, survaccinés, n’ont pour ainsi dire pas de système immunitaire face à un nouveau virus. Vieux ou jeunes, ils/elles fréquentent les pharmacies, le milieu médical, foyers privilégiés de contamination. Pour les gens qui ont (ou ont encore) un bon système immunitaire, c’est juste un gros rhume !

Je n’ai personnellement jamais été consulter pour un rhume ou une grippe...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON