• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
La Cartouche lacartouche 7 mai 2020 16:25

@Conférençovore
Oui, je dirais que dans une certaine mesure, l’âge d’or du rap a correspondu à l’âge d’or du sample (dont la pratique est devenue très compliquée à cause des droits d’auteur).
La facilité avec laquelle les jeunes rappeurs peuvent être exposés aujourd’hui par les réseaux sociaux joue aussi un rôle dans l’abaissement général du niveau ; à l’époque, il fallait davantage faire ses preuves pour que sa voix puisse résonner au-delà des murs de sa chambre.
Le public était aussi plus averti et moins prompt à relayer le premier venu.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON