• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


5 votes
medialter medialter 18 mai 19:08

Assez peu d’accord avec l’article. Les hommes dans la polygamie sont justes ceux qui n’ont pas encore trouvé le bon calibre féminin, ou alors qui n’ont pas la compétence pour l’aborder. L’homme aussi est dans l’hypergamie, mais pas sur la même dimension. L’homme est surtout attiré par de la bombe, pas forcément des beautés, mais de la bombe qui lui fasse voir les étoiles. Et à la limite, il est prêt à en payer le prix fort (en pognon pour ceux qui n’ont pas d’autres ressources, mais aussi en âme, en emmerdes, en remises an question ...). Ca, c’est l’hypergamie masculine, le problème, c’est que ce type d’hypergamie épuise rapidement le lion, qui devient rapidement confronté au pb de tenir la distance.

*

La femme, souvent (et heureusement, pas que), c’est de l’hypergamie sociale, c’est à ça qu’on reconnaît la pétasse, et en règle générale, ça sera un mauvais coup, car l’homme aura en face d’elle une rentière et un dragon (je dis dragon, mais dans une immense subtilité), qui saura très bien écarter les cuisses pour maintenir sa position. Les meilleures sont celles qui recherchent la passion. Elles sont rares, mais c’est ce qui fait leur valeur. Les débutantes recherchent plutôt le mouton à 5 pattes, il leur faut en général 10 ou 20 ans pour se rendre compte que ce n’est qu’une légende urbaine, ou alors que les contreparties sont justes ingérables

*

Dans tous les cas, l’amour reste systématiquement dans une logique de rapport de force, où chaque partenaire fera continuellement, de manière sous-jacente, le paon dans les profondeurs de ses prédispositions. Jurer amour et fidélité, peut-être, mais le non-dit jamais évoqué dans le contrat tacite, c’est qu’à la moindre faiblesse, dans les valeurs qui animent le couple (donc pas nécessairement pour l’argent), le contrat prend fin, officiellement si l’authenticité anime le couple, ou par derrière dans une ambiance de fourberie, souvent motivée par des intérêts non avoués. Désolé pour ceux qui croient encore au havre de paix de l’Amour, c’est beau, c’est magique, mais vous risquez d’y laisser votre peau, enfin si toutefois vous voulez autre chose qu’un rapport triste et convenu




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON