• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Djam Djam 20 mai 11:27

@Laconicus

Tout juste Laconinus !
Notre problème vient de notre propension à projeter sur autrui une représentation artificielle. On ne voit jamais qui est vraiment le/la partenaire.

C’est d’ailleurs pourquoi nos arrières-grands parents pratiquaient les fiançailles. Ils connaissaient très bien cette chimère projetée que l’état amoureux créé dans toutes les rencontres fortes.

Les fiançailles duraient environ 2 ans... exactement la durée que l’on observe lorsqu’un couple commence à entrer dans les habitudes et par conséquent le moment où l’on commence à se déciller et à découvrir qui est celui ou celle que l’on croit aimer...

Le fond du problème est que l’on confond Désir et Amour. L’on peut désirer sans aimer et aimer sans désirer. Réunir les deux exige que l’on soit un esprit adulte, conscient de soi et des pièges du désir smiley




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON