• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
evelyne ketterer 26 juin 13:58

Nous exprimons tous notre colère à travers nos commentaires et avons le besoin de faire savoir que nous avons compris ce qui se passe. Merci à tous ceux qui nous laissent ces espaces. Toutefois, au regard de cette expression, il me semble que nous continuons à alimenter un lien qui nous englue dans une énergie un peu "dégeue" de frustration contemplative.

Au pire, nous sommes aussi cons qu’eux, au mieux, nous ne voulons plus de ce gouvernement. Il semble, à l’écoute de notre planète que nous soyons de plus en plus nombreux à nous opposer à nos gouvernements. Ils nous ont tous prouvé, depuis des décennies, qu’ils sont tous véreux, pas fiables, menteurs, voleurs, nombrilistes, avides, cupides, complotistes, sectaires, méprisants, sans aucunes limites et la liste peut s’allonger.

Ne serait-il pas temps de faire une vraie séparation entre nous et eux et commencer à proposer des solutions de changement dans ces colonnes ? Je vois souvent des gens polémiquer, se renvoyer la balle, voir s’insulter de façon stupide dans les commentaires ... que de temps perdu, au lieu de concentrer nos énergies pour nous aménager des espaces respirables et constructifs. Réagir aux articles en proposant des choses que nous pourrions installer dans nos positionnements, nos maisons, notre quartier, mettre en place des structures qui nous donneraient un début de poids pour nous opposer fermement à ce qui se passe, se réapproprier un pouvoir de décision, mettre des monnaies locales en place pour reprendre une partie de la gestion financière etc ... etc ... Nous ne ferons pas la révolution juste avec un constat des lieux, aussi juste soit-il.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON