• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Tchakpoum Tchakpoum 8 décembre 2020 12:24

@Sentero

Ok, je comprends mieux, maintenant.

Je connais pas mal de gens qui l’on choppé : c’était l’affaire de trois semaines pour quelques uns, mais la grosse majorité m’a indiqué que ce n’est pas du tout une grippette.

Je connais quatre morts, trois qui seraient toujours en vie sans le covid.

Je sais donc très bien qu’il y a une épidémie. Incontestablement.

J’ai essayé de suivre les chiffres en détail au début. Sachant qu’il s’agissait de démontrer que la France faisait mieux que les chinois et les italiens puisqu’on avait le meilleur système de santé au monde. Après avoir minimisé, l’exécutif a dû ajouter les morts en Ehpad, mais je n’ai pas vu la bosse correspondante dans la courbe. Maintenant, on le sait que l’Exécutif amplifie. La question des comorbidités dans les calculs n’a jamais été mise au claire. On ne sait pas grand-chose non plus sur la grippe, ni sur les morts dus à l’embouteillage des hôpitaux avec le covid. Ni même sur la baisse des lits disponibles qui a continué entre les deux confinements (et quid des cliniques privées ? Etc…). Avec tant de mensonges empilés, j’ai décroché. Et rentrer dans l’analyse hypercritique ne fait que perdre de vue les données générales d’un problème (cela amplifie par contre, mécaniquement, les conflits entre ceux qui veulent voir dans un sens ou dans l’autre).

Je ne me sers des chiffres disponibles sur les décès que pour m’aider à comparer avec d’autres pays, sachant que j’ai affaire à des ordres de grandeurs et non plus des données exactes.

Maintenant, avec un virus au comportement peu prévisible, c’est une guerre sous le brouillard : on cherche les moyens, on mesure les effets. Si on empêche les médecins de villes de participer à la prophylaxie et si on diminue le nombre de lits pendant ce temps, 10 000, 100 000 ou un million de morts, ça ne change rien de la question des moyens. C’est la machine à rendre fous les victimes et sadiques les gestionnaires.

Faut-il manifester contre la dictature qui ne gère pas l’épidémie sachant qu’on contamine en y allant ? Bref…




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON