• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


6 votes
med58 23 décembre 2020 12:57

@sls0

Google est ton ami... :)

Près de 4 millions (3 987 854 exactement) de boîtes de Plaquenil (hydroxychloroquine) ont été vendues en France entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019 (30 comprimés dosés à 200 mg par boîte). Au cours de cette période, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a recueilli les événements indésirables spontanément déclarés et les a analysés, afin de conclure, comme elle le fait pour tout médicament, si l’effet déclaré était imputable ou pas au Plaquenil.Au cours de cette période, 312 effets indésirables ont été enregistrés par l’ANSM, parmi lesquels 21 événements cardiovasculaires(soit 6,7 %) :4 cas d’insuffisance cardiaque, 8 cas de cardiomyopathie, 8 cas de troubles du rythme au sens large et 1 cas d’hypertension pulmonaire.

"La grande majorité des effets indésirables rapportés sont des effets oculaires et cutanéo-muqueux, ceux qui sont décrits habituellement lors des traitements au long cours de l’hydroxychloroquine" souligne le collectif de médecins #Covid19-Laissons les médecins prescrire. Se basant sur cette étude de l’ANSM,

https://www.topsante.com/medecine/maladies-infectieuses/zoonoses/plaquenil-effets-secondaires-ansm-636267

On connait parfaitement les effets de ce produit qui est utilisé depuis plus de 50 ans. Le plus gros problème, comme mentionné plus haut, sont les problèmes oculaires dans les traitements sur plusieurs années.

Pose-toi plutôt la question savoir pourquoi un produit qui était encore en vente libre en 2019 est devenu du jour au lendemain un poison à ne surtout pas utiliser après 50 ans de prescriptions sans histoire




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON