• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
maQiavel maQiavel 21 février 20:39

- Le conführer dit « Tout le monde il l’est Français. Cela ne veut plus rien dire ». Donc, pour retrouver du sens, tous les Français ne peuvent pas être Français, il y’a les authentiques et les factices. Le "nous", les "vrais français", ceux qui respectent la Nation, ses valeurs, ses symboles, son ordre contre un "eux", les étrangers, les "faux français", les musulmans et les collabos d’islamo-gauchistes. Ce qui est intéressant, c’est qu’en remontant le fil du XIXème siècle jusqu’à nos jours, on retrouve la permanence de ce discours dans une frange du spectre politique qui s’arroge le droit de décréter qui fait partie du peuple et qui il faut en exclure, ce sont juste les cibles et les anathèmes qui changent mais le principe est rigoureusement le même lorsqu’il s’agit de construire un ennemi intérieur. Après tout, ce n’est pas le conführer Nazional pour rien. smiley

- La loi islamique une notion de droit dit-il. Alors, je rappelle qu’il n’existe en France qu’un seul système juridique en vigueur, celui de la Vème république. Et c’est cette lui qui permet de faire la distinction entre le légal et l’illégal. Il n’existe donc pas de lois juridiques véganes, communistes, chrétiennes, rastafaris ou islamiques. Ce n’est pas là mon opinion, c’est un fait juridique. Donc, forcément, en France la charia ne peut pas être autre chose que les normes et les règles édictés par la religion que chaque croyant s’impose à lui-même. Religion qui relève donc logiquement de la foi. Raison pour laquelle je réponds en toute logique « Est-il anormal pour un croyant de considérer que sa foi et les éléments qui la constituent soient plus importants que tout ? » Maintenant s’il existe des gens qui estiment qu’il existe des lois juridiques par essence ou par nature, moi ce n’est pas mon problème, ils ont le droit de croire en ce qu’ils veulent, même aux licornes volantes si ça les chante, moi j’essaie ici d’argumenter raisonnablement.

- Chose marrante, le conführer Nazional décrète qu’une écrasante minorité ce serait entre 0 et 5%. Nan mais c’est comme ça, c’est le chef et en tant que tel, il connait les lois de la nature et de l’histoire, s’il dit ça, c’est que c’est vrai, les dégénérés d’islamoputes comme moi n’ont d’autres choix que de s’y soumettre, et si je mets derrière écrasante majorité des ordres de grandeurs différents des siens, c’est que je suis malhonnête. smiley

-Tout le reste, comme je le prévoyais, c’est de la diversion. Il revient sur les 44% des Français musulmans qui soutiennent la loi interdisant le port de signes religieux dans les écoles, en faisant comme si je n’avais pas répondu précisément sur ce point. Il embraye avec d’autres types de considérations comme la loi sur la burka, les cours de laïcité ou à une épreuve à faire passer aux profs, des choses qui n’ont strictement rien à avoir avec la loi de 1905. C’est le mode de fonctionnement de ces gens, quand on ils sont coincés à un endroit, ils sautent vers plusieurs autres à la foi selon le principe du mille-feuille argumentatif.

Et après il part dans des digressions sur les musulmans auquel il parle, il vaut le détour cet argument. Ah ben moi aussi j’ai parlé à Momo donc j’ai raison smiley

. Et ça termine en apothéose avec le « diaboliser toute critique par nazification de l’interlocuteur » smiley . Alors que le gus a été le premier à m’associer à l’islamisme, maintenant il chouine parce que je l’associe au nazisme, au-dessus c’est le soleil comme dirait l’autre. Que ces gens-là adorent se victimiser à la limite je veux bien l’entendre, mais le plus incohérent, c’est que ce sont aussi les premiers à être vent debout contre la victimisation, eux ils ont le droit mais pas les autres ... smiley





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON