• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
Buk100 Buk100 3 avril 15:12

@Super Cochon

Le chômage ? Il a certes disparu à la fin des années 30. Suite à l’essor industriel, en partie celui de l’industrie d’armement et des fourniture diverses à l’armée. Ajoutons-y en vrac les emplois "libérés" par les Allemands juifs et attribués aux "Aryens", la conscription massive qui envoyait des centaines de milliers de jeunes au service militaire, les retirant ainsi du marché du travail ou encore l’énorme machine bureaucratique nazie qui vient se greffer au déjà immense corps des fonctionnaires d’Etat, et qui recrute à tour de bras. Bref, la baisse du chômage est en partie artificielle.

Le redressement économique ? Une Allemagne dix fois plus endettée en 1940 qu’en 1933 et la planche à billet qui tourne joyeusement. Une Allemagne au bord du gouffre, dans l’obligation de s’étendre et envahir ses voisins pour mettre la main sur des devises et de l’or. 

En somme, un miracle économique axé sur l’idée d’une guerre nécessaire et programmée. Très exaltant, en effet !

PS : sous la République DE Weimar, l’économie se porte plutôt bien de 1923 à 1929. En 1928, le NSDAP recueille encore 2,5 % des voix. En 1930, il en recueille 18. Entre les deux, une certaine crise de 1929 qui va généraliser au monde entier l’utilisation de la brouette pour aller acheter sa baguette.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON