• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
Durand Durand 3 mai 16:19

Juste quelques précisions...





– Les conditionneurs français ne sont pas à l’origine des lois européennes sur la sacro-sainte concurrence libre et non faussée, sauf s’ils ont voté pour le Traité de Maastricht en toute connaissance de ses implications, ce qui est très improbable... Ils sont donc juridiquement contraints de commercialiser des miels plus ou moins frelatés et très ”bas de gamme” pour ne pas perdre des parts de marché et pour pérenniser leurs entreprises et les emplois qui vont avec.





– L’Ukraine est devenue le premier producteur européen de miel grâce à la délocalisation de notre culture du tournesol non-oléique. Du coup, l’Ukraine est aussi devenue le premier producteur mondial d’huile de tournesol et le premier fournisseur de l’UE en huile et en miel.


..


...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON