• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


9 votes
Hijack ... Hijack ... 3 mai 16:34

En fait, c’est au consommateur de prendre ses dispositions. Par ex. ... boycotter tout miel de supermarché (ou autre fournisseur), tant que la qualité à tous les niveaux ne soit pas là : origine réelle, nom de l’apiculteur, etc... Une autre condition, le prix de ce miel serait un peu plus élevé que l’habituel, mais ce serait logique ; la qualité a tjrs un prix. Autrement, autant s’acheter du sirop de sucre, sans autre produit chimique ajouté. / Nous sommes tjrs responsables de ce que l’on nous vend ; c’est à nous qu’incombe la responsabilité des ces conneries alimentaires.
.
Sinon, mise à part cette période épidémique, nous avions la chance de recevoir régulièrement du miel de qualité ... En effet, mon beau frère a une ferme (Sud algérien) où il fabrique artisanalement son miel + huile d’olive (le tout de première qualité). On se contente actuellement comme bcp, du miel de supermarché.
.
Enfin, le miel c’est une chose, mais il n’y a pas que ça ... Les fruits par exemple, sans aucun goût, ou plutôt si, un goût dégueu de produit chimique (j’ignore comment ils procèdent) ... surtout les fruits hors saison. Important : la mode du "sans pépin" ... comme si l’homme a trouvé comment faire mieux que la nature elle-même ... les fruits sans pépin sont fades, sans goût du fruit ou alors ajouté artificiellement ... Ceux qui n’ont pas eu la chance de goûter les fruits d’antan, ne peuvent s’en rendre compte et d’ailleurs, peu de jeunes consomment ces fruits sans aucun goût, sauf évidemment ceux qui ont l’avantage de recevoir de vrais fruits de la campagne/ou de la nature, voire de leur propre jardin.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON