• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
sls0 sls0 28 mai 2021 15:13

@CoolDude
Tu aurais pu recopier aussi cette phrase de ton lien : ce  choix médical reste exceptionnel mais certains praticiens l’assument totalement. "C’est une pratique qui est peu fréquente, mais si j’ai un patient de 52 ans qui a un diabète, une hypertension, qui a déjà fait un infarctus, si on n’arrive pas à lui trouver une place en centre de vaccination pour le vacciner au Pfizer ou Moderna, je préfère qu’il soit vacciné rapidement à l’AstraZeneca", explique ainsi le docteur Yohan Saynac, médecin généraliste à Pantin. "

Là c’est déjà plus difficile de généraliser.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON