• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
maQiavel maQiavel 10 juin 03:53

@Guepe maçonne

« Je connais pas d’histoires similaires avec des musulmans mais il y a déjà eu des évènements similaires ».

S’il y’a eu des événements similaires avec des musulmans qui n’ont eu aucune réponse judiciaire, je suis tout ouïe. Mais ça m’étonnerait parce que tous les réseaux médiatiques identitaires se seraient mobilisés, il y’aurait eu un buzz qui serait remonté jusqu’aux responsables du RN, toute la clique des Zemmour et des droitards des médias en auraient parlé, et ce serait devenu un sujet national. Le cycle est désormais bien connu. Si rien n’est remonté, c’est qu’il n’y a pas, ces réseaux là ne laisseraient jamais passer ça.

« C ’était par exemple l’histoire avec le rappeur qui disait pendre les blancs, cherchait les bébés des blancs dans les crèches pour les fusiller,.... Dans son clip même , il montrait un homme blanc se faire pendre. »

Et précisément, il a été connu par le canal que je viens de décrire, il y’a eu une réponse judiciaire et il a été condamné pour provocation au crime. Eh oui, la multiplication de ce genre de clip pourrait pousser des gens à s’armer pour se défendre, raison pour laquelle si on ne voulait pas une société de milices raciales, il fallait une réponse judiciaire. La liberté artistique existe mais elle a des limites.

Si tu regardes la condamnation de Dieudonné, elle tourne toujours autour du racisme, de l’antisémitisme ou de l’injure. Il n’a jamais été condamné pour incitation au meurtre. Et ceux qui contestaient les motifs de l’interdiction de son spectacle, c’était par opposition aux loi Pleven et Gayssot qui étaient jugés liberticide et parce que le conseil d’Etat voulait l’empêcher de donner son spectacle à priori, c’est-à-dire avant même qu’il ne commette une infraction, ce que de nombreux juristes avaient trouvé délirant. Mais si jamais Dieudonné se déguisait en soldat du Hezbollah et tirait à l’arme de guerre sur un mannequin représentant un juif, sous couvert d’humour en prétendant qu’il mime une attaque de terroristes pour voir si les papillotes arrêteraient les balles, il serait normal qu’il soit condamné car cette inconographie serait immédiatement comprise par les antisémites et participerait à la normalisation de leur imaginaire. Cette banalisation que tu fais de cette iconographie quand ça cible les gauchistes est vraiment malsaine, là-dessus je suis totalement d’accord avec bubu12.

Tu dis qu’on est très loin d’une situation d’où des mecs de droite se mettraient à tirer dans la rue, mais évidemment, comme pour Nick Conarad, on est très loin d’une situation où les noirs poursuivraient des blancs pour les lyncher comme au sud des Etats unis pendant la ségrégation. Et pourtant, il a été condamné. Quand tu as une fissure dans la paroi d’un barrage hydroélectrique, ce n’est pas comme s’il s’était déjà effondré et que des régions entières se retrouvaient inondées. Et pourtant il faut tout de même colmater la brèche pour ne pas en arriver là.

La question, c’est jusqu’ où un type qui dit lui-même diffuser des messages politiques de façon détournée, qui passe son temps à appeler à la purge des gauchos et qui sous couvert de l’humour tire au fusil d’assaut sur un mannequin représentant un gauchiste peut aller ? Où est la limite ? Il faut attendre qu’il ne ressente plus besoin de monter des scénarios ridicules pour pouvoir nier, et qu’il dise sans fars « tuons les gauchistes » ?  smiley Mais alors, il faut accepter que tout le monde fasse pareil et dans ce cas, même la condamnation de Nick Conrad n’est plus légitime parce que lui-même expliquait qu’il ne fallait pas prendre son rap au premier degré et que le scénario relevait de l’effet de distanciation exactement comme dans le film White Man

Cet univers là, ce serait celui de radiotélévision mille collines, tu sais, cette radio Hutu qui appelait à tuer les Tustis mais au début sans réellement le dire, c’est allé par pallier, et puis un moment il s’agissait simplement de tuer les « cafards », et de plus en plus de gens comprenaient qui étaient les fameux cafards, et quand c’est devenu acceptable, la radio a fait tomber le masque. Mais encore une fois, pour moi y’a pas de souci, on peut considérer que les appels au meurtre de groupes entiers et de catégories entières, déguisé ou non, sous couvert d’humour ou non, font partie de la liberté d’expression et que ça ne doit pas donner suite à des réponses judiciaires. Mais qu’on laisse les gens s’armer, s’entrainer et s’organiser le plus librement possible en milices dans ce cas, moi c’est tout ce que je demande.

Encore une fois, je n’ai rien contre Papacito, c’est quelqu’un que je suis depuis plusieurs années, c’est même le seul mec qui me fait marrer dans ce milieu-là qui en règle générale me répugne profondément mais il faut répondre à la question : où est la limite ? Parce que connaissant le mec, il ira toujours de plus en plus loin.





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON