• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
yoananda2 20 juillet 12:47

@micnet

pour pouvoir jouer les victimes à bon compte !

Tout dépends. Les "victimes" de l’occupation, on les appelle aujourd’hui les "résistants", et à l’époque, les nazis devaient sûrement les appeler les terroristes.

Mais il est vrai qu’à notre époque de fiotisation, de compétition victimaire sur le modèle shoatique, ben forcément ... on a un peu oublié les fucking bastard qu’on était avant, quand la vie était 100X plus dure qu’aujourd’hui et ou on risquait beaucoup plus que de perdre un job merdique.

Je préfères essayer que mes ancêtres n’ai pas trop honte de moi, juste modérément honte, ça me suffira, vu l’époque et vu d’où on part.

Les zotres, ils font ce qu’ils veulent, peuvent. Je ne juge pas, je parlais pour moi.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON