• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


7 votes
chantecler 22 juillet 09:05

@abolab
Plus que ça :
La formation des médecins est hautement hiérarchisée , pyramidale .
En règle générale , et il existe des exceptions , ça se passe comme ça :
Vous avez un grand patron CHU , qu’on appelait autrefois mandarin mais ça ne change pas grand chose, qui enseigne un secteur de la médecine , directement ou qui délègue son enseignement à un de ses médecins adjoints qui lui est tout dévoués.
Car sa carrière hospitalière en dépend .
Lequel enseigne le corpus médical du "grand patron" , qui s’il est imprégné ou sous contrat de big pharma , va transmettre les données et "études" liées aux produits des entreprises pharmaceutiques qui ne sont pas avares en marketing et ses déclinaisons .
...
Ca se situe principalement dans la cadre de la pharmacologie ou de la thérapeutique, mais ça rejoint toutes les spécialités .
....
Et ainsi de suite dans la chaîne de transmission du savoir ...
....
Si l’étudiant veut avoir son examen il a intérêt à recracher les cours et les hobbies du grand patron et à ne pas faire preuve de beaucoup d’originalité ni de curiosité .
...
D’ailleurs j’ai connu de ces enseignants qui refusaient que leurs cours soient polycopiés pour obliger leurs étudiants à assister à leurs cours ....
(ce qui empêche au passage l’étudiant médecin d’avoir un job qui l’aiderait à subsister )
...
Voilà comment on peut rencontrer des perroquets , qui n’ont aucun recul sur ce qu’ils enseignent , ou sur ce qu’ils exercent mais qui n’ont qu’une bonne mémoire à leur actif .
Bref bachotage à haut débit .
....
On appelait ce cloisonnement aussi des "écoles" : untel a été formé par le professeur machin chose chef de fil de , concurrent du professeur truc muche .




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON