• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
sirocco sirocco 11 janvier 14:51

Dernier « argument » auquel se raccroche désespérément la dictature sanitaire : 80 à 90 % des soins intensifs sont monopolisés par les non-vaccinés au détriment des autres malades. C’est ce qu’on entend à longueur de journée sur tous les merdias.

Rappelons que durant les 14 jours qui suivent l’injection (quel que soit son n° d’ordre), le piquousé est réputé non-vacciné. Ainsi en a décidé Big Pharma !

Et comme c’est au cours de ces 2 semaines que se déclarent les plus graves réactions à la vaxxination, celles qui vous envoient aux urgences, ce sont en réalité des piquousés qui saturent les services de réa. Chacun comprend l’enfumage maintenant ?...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON