• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
juanyves 14 janvier 11:28

@Zip_N
Décompression du mot vaccin

Le Larousse :

  • 1. Substance d’origine microbienne (microbes vivants atténués ou tués, substances solubles) qui, administrée à un individu ou à un animal, lui confère l’immunité à l’égard de l’infection déterminée par les microbes mêmes dont elle provient et parfois à l’égard d’autres infections.
  • 2. Substance microbienne analogue, mais utilisée dans un dessein curatif et non plus préventif.
  • 3. Ce qui immunise contre un mal, un danger : Un vaccin contre la passion.

Le Robert :

Substance pathogène qui, inoculée à un individu, lui confère l’immunité contre une maladie.

Dictionnaire français :

  • Substance destinée à être injectée dans le corps et permettant de l’immuniser contre une maladie.
Doctissimo :
  • Un vaccin est une préparation contenant des micro-organismes qui sont soit des germes inactivés, soit des germes tués. Cette préparation est administrée dans le but d’immuniser l’organisme contre des maladies infectieuses.
Immuniser :
Larousse :
  • 1. Rendre quelqu’un, un animal réfractaire à une maladie : Immuniser quelqu’un contre la variole en le vaccinant.
  • 2. Garantir quelqu’un contre l’atteinte d’un mal, le mettre à l’abri d’un certain risque : Cet accident l’a immunisé contre la peur.

Tu peux continuer ave google.
Une injection qui n’empêche pas d’être malade, qu’il faut répéter après 6 mois puis tous les 3 ou 4 mois pour empêcher d’être trop malade peut-elle, décemment et en français, s’appeller vaccin.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON