• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
personne 4 février 13:02

Depuis quand on a un ressenti sur des chiffres ? Ben depuis que nous sommes sorti du rationnel, depuis que l’idiocratie est en marche.

Ce n’est pas un biais, c’est un mensonge inséré dans la méthode de calcul de l’indice des prix depuis belle lurette. Cet article de 2015 en parle très bien : "Si l’INSEE ne truquait pas les chiffres de l’inflation, le résultat serait tout autre ! De quoi faire peur à toutes les populations. L’objectif de cette manipulation des chiffres de l’inflation est sans nul doute de cacher aux ménages que leur pouvoir d’achat se détériore progressivement

Ce calcul ne repose pas sur un calcul réel mais sur un calcul biaisé par des concepts subjectifs destinés a faire croire aux jambons qu’il n’y a pas de hausse des prix :

La subtitution : "Les autorités partent du principe que si le prix d’un produit augmente, les ménages se tourneront obligatoirement vers un produit moins cher" Le bio est trop cher pour ta gueule tu iras te nourrir au gliphosate et hop le prix a baissé de quoi tu te plains vil cafard

La pondération  : "Les autorités partent du principe que si le prix du produit dont vous avez besoin augmente, vous allez simplement en consommer moins" Tu consommes de merde par substitution qui te rend obèse et bien tu consommeras 2 fois moins c’est bon pour ta santé

Le paramètre hédoniste : dénommé par l’insee calcul à qualité constante. "Les autorités partent du principe que toute innovation technologique ou amélioration d’un produit entraine mécaniquement une baisse des prix. Si la qualité d’un produit augmente, l’INSEE considère que vous allez en tirer un avantage financier"

Evidemment la durée de vie d’un produit informatique conçu avec des composants de merde qui grillent au bout de 2 ans n’est pas pris en compte, encore moins les quelques gigas de ram nécessaire pour faire tourner des applications devenues gourmandes.

"On estime que ce paramètre hédoniste entre en compte dans 46% du calcul de l’indice des prix. Voila près de 50% de l’inflation réelle qui est faussée rien qu’avec le paramètre hédoniste."

L’INSEE a du introduire d’autres concepts depuis ! Tiens j’ai une idée avec le réchauffement climatique ils n’ont qu’à faire passer les chiffres du giec dans la diminution de la consommation énergétique pour se chauffer !

Allez les n’oubliez pas de veauter pour choisir votre boucher !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON