• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Conférençovore Conférençovore 7 juin 12:33

Toujours la même chose : un constat incomplet qui se résume à "pb d’organisation : mauvais lieux, mauvaise gestion, manque de personnel, mauvais management". Du coup, on a des solutions incomplètes et qui constituent une fuite en avant : plus de moyens. J’ai une mauvaise nouvelle : ça ne suffira jamais.

Je suis en revanche d’accord avec ce Monsieur à propos de ce qu’il dit : si demain, il se reproduit un épisode type 2005, les FDO seront totalement dépassées. A titre personnel, je souhaite même que cela se produise mais que cette fois, les "jeunes" ne se contentent pas de cramer la voiture de leur voisin, la bibliothèque ou la crèche du quartier mais fasse une descente plutôt du côté de Neuilly-sur-Seine, Levallois ou St Germain-en-Laye. D’abord parce que le butin de leur razzias serait de meilleur qualité mais aussi parce que cela aurait une vertu pédagogique et ferait comprendre enfin aux habitants de ces ghettos de riches ce que vivent les prolos blancs qu’ils méprisent parce qu’ils votent MLP/EZ. Si cela peut rassurer les rupins, cela a peu de chances de se produire car pour ce faire, il faudrait une bonne vingtaine de points en plus à certains...


Que s’était passé à Toulon ? La même chose qu’à Saint-Denis. Le titre est donc bien choisi. Mais qui fait quoi ? That is the question. Mais faisons un petit jeu : imaginez un instant que la population du 93 ou de Toulon/Marseille ne soit pas celle actuelle mais composée de Japonais ou de Slovaques, Hongrois ou encore Norvégiens. Je vous le dit tout de go : même avec une organisation pourrie cela n’arriverait pas. D’ailleurs l’org ne serait pas pourrie car les gens qui manageraient tout cela seraient d’un autre niveau. Voilà aussi la conséquence directe et pratique de l’abrutissement de la pop française : même les gens qui dirigent deviennent mauvais. Ils ne sont pas simplement des techno-gestionnaires déconnectés du terrain comme le dit ce Monsieur : ils sont nuls parce que de plus en plus cons eux-aussi. Les "élites" fr sont également touchées par l’abrutissement. En mars 2021, le rectorat avait clairement affiché sa volonté d’en finir avec les lycées « de niveau » et cette « logique mortifère » selon eux de concurrence acharnée entre excellents élèves à l’entrée d’établissements réputés, tels Charlemagne, Sophie-Germain ou Fénelon. Objectifs : favoriser la mixité sociale, mais aussi – et c’est là la grande révolution – la mixité scolaire. Résultat : le niveau baisse. Toujours pareil : il faut absolument niveler par le bas. Autant dire que si vous avez des enfants brillants, il ne vous reste plus que le privé (et encore...).


Enfin bref... revenons au "qui fait quoi ?".

D’abord ces histoires de piqûres : s’il y a bien un truc de vicieux, un acte 100% gratuit de sadisme caractérisé, c’est bien celui-là. Maintenant, qui fait cela ?

Je vous donne un indice avec le premier mis en examen (source Le Figaro) : "Le mis en cause, âgé de 20 ans, d’origine tunisienne, sans titre de séjour, sans emploi connu de la justice, est en état de récidive légale. Il a déjà été condamné, en 2020 pour violences conjugales sur sa compagne, qui aurait été entendue ce week-end. Père d’un enfant, il est difficilement expulsable. L’individu continue de nier vigoureusement les faits, malgré les dires de deux témoins.". "Fait non négligeable, la quasi-totalité des victimes sont des femmes."... ça aussi, pour ceux qui savent lire entre les lignes, c’est signé. Un cas isolé, un simple fait divers ? Mmmm... peut-être que vous n’êtes pas bien au courant :


"De sources #policières, 2 hommes, Aymen B. (16 ans) et Ahmed M. (41 ans) ont été interpellés après avoir piqué en douce une jeune femme de 37 ans sur les quais, à Nantes, le soir du 14 mai. La jeune femme a aussitôt été prise de malaise (sueurs froides, engourdissements..)."

A partir de quand une somme de faits divers devient un phénomène ? Selon les gauchistes sociologues : jamais !


Nils, victime d’une piqûre (avec HIV en prime ?) 


Récemment, en Italie, ces adolescentes ont été agressées par une trentaine de migrants parce que... blanches. https://www.ilgiorno.it/milano/cronaca/adolescenti-molestate-treno-1.7747094


Un simple fait divers ? Mais alors pourquoi "un Algérien de 37 ans a été condamné à 12 mois d’emprisonnement, dont 6 mois ferme, par le tribunal judiciaire de Nîmes ce mardi 7 juin, pour des atteintes sexuelles sur Mélissandre, Aurélie et Sabrina, pendant la feria de Nîmes, le 4 juin dernier.".3 filles, pas une seule Karima ou Fatoumata. Un hasard sans doute...


Là par exemple (Valeurs Acutelles)... heureusement qu’il y a un peu de monde pour intervenir, autrement Mohammed B., Algérien multirécidiviste déjà visé par une OQTF (mais protégé par une gauchiasse anthropologue du CNRS qui dit écrire un livre sur son parcours...) et une juge du même acabit, l’aurait probablement savaté au sol comme ils savent très bien le faire.


Bon, ensuite, ces fameuses bagarres, ces agressions, ces vols, qui les commet et qui sont les victimes ?

Je crois que tout le monde connaît déjà la réponse quant aux agresseurs, les images et témoignages parlent d’eux-mêmes. Pour les victimes, forcément, il y en a un peu de toutes parts mais étrangement, elles sont très très très souvent Blanches. C’est le tabou suprême en France car il ruine la farce du vivre-ensemble.

Je ne vous ai sorti que qq cas pour faire un peu de pédago mais des comme ça, il y en a tous les jours. La motivation raciste est archi-évidente dans de très nombreuses et quotidiennes affaires mais elle est niée exactement comme sont niées les agressions racistes envers les asiatiques à Paris/IDF. Les gens qui me disent "oui mais ce ne sont que des faits divers" n’ont pas envie de voir cette réalité en face car elle est dérangeante mais c’est bien une guerre ethnique unilatérale qui se joue sur notre sol. 

Entre ceux qui sont dans le déni et ceux qui vont encore plus loin en excusant systématiquement ces racailles, ceux qui résistent restent minoritaires. Et le phénomène ne fera qu’empirer. Avec 5 ans d’immigration de masse en plus et le différentiel démographique lié aux naissances (en gros, on en est à plus de 40% de naissances non-européennes chez nous... dans une région comme l’IDF, 75%.

Alors je termine avec une question pour hase : tu es à LFI, pardon NUPES, me semble-t-il ? Ton patron a récemment défendu un groupe de racailles avec des dizaines de condamnations (80 je crois pour l’un des prévenus !) qui a tenté d’écraser des policiers à Paris et a accuser la police d’avoir sciemment tué ces merdes. Cet abruti haineux de la France propose de gérer cette criminalityé "à la bonne franquette" (càd ne rien faire et en faire venir d’autres par millions). Comment gères-tu cette monumentale dissonance qui consiste à s’insurger de l’ensauvagement du pays tout en soutenant un type qui veut l’ensauvager encore plus ?




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON