• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Conférençovore Conférençovore 22 juin 14:11

@shouitte
" La France dont je suis fière est celle des lumières révolutionnaires qui declaraient dans une version de la constitution (j’arrive pas à retrouver laquelle pardon) que tout homme faisant preuve d’humanisme pouvait revendiquer la citoyenneté française. (Moi chuis un vrai patriote francais bim)"

Toujours amusant ces Républicains qui font commencer l’histoire de la France en... 1789.

Bon si je résume, il suffit d’adhérer à la secte humaniste pour être français. En gros, c’est la France McDo actuelle quoi : "venez comme vous êtes les amis et surtout ne vous adaptez pas aux moeurs de ces sales locaux (on va les mettre dans une réserve...). Faites tout ce qu’il vous plaît ! Nous, on est tolérants ! C’est la tolérance infinie... Tout se vaut ! Enfin non... la culture des autres vaut forcément mieux que la culture de ces sales blancs..."

"J’imagine qu’elle n’est pas non plus autoritaire, ni discriminatoire."

L’"ED" a été une des seules forces politique à s’opposer au passeport intérieur, la seule force à s’opposer aux discriminations positives qui consiste à... discriminer négativement un candidat plus doué mais qui a le malheur d’être blanc pour discriminer positivement un candidat moins bon mais coloré. C’est vrai, elle n’a pas non plus envie de désarmer la police pour permettre à la racaille de se servir dans les poches des honnêtes gens. Elle n’a pas envie non plus de continuer à relâcher 80 fois le même type condamné pour qu’il finisse par tuer des passants à bord d’une voiture volée. Je ne crois pas non plus que ce que l’on désigne par ED a également envie de mettre en place des soviets avec des camps de rééducation pour les récalcitrants. Ce n’est pas non plus l’ED qui soutient des racistes antiblancs et antisémites tels que les prétendus "indigènes de la République". Ce n’est pas non plus l’ED qui a à sa tête un type qui dit ne "pas supporter de vivre au milieu de blonds aux yeux bleus". Après... on peut toujours préférer répéter bêtement ce que raconte les SOS machin, Licrasse et consorts...

Quant au phasme subventionné usul, perso, je ne peux pas... Ce type est l’incarnation même de la France qui va dans le mur. Il a le physique de ses idées.
Dans un pays normal, usul serait le dernier individu du pays à être autorisé à parler. Dans un pays normal, on prend usul, on le met dans une ferme et on lui fait nettoyer les latrines et il ferme sa gueule d’avorton inutile ; dès qu’il l’ouvre, il prend une mandale pédagogique pour bien lui rappeller que les types comme lui sont les dernières personnes du pays à pouvoir s’exprimer.
Dans un pays normal, une sage-femme attrape le bébé usul qui vient de naître et dit "lui... non. On ne peut pas passer des poilus de 14-18 à... ça". 

Mais en France occupée bolchévisée, l’argent des gens utiles est pompé pour permettre... à des usul de donner leur avis sur eux. Les Chinois fabriquent une station spaciale, nous, on subventionne des phasmes qui jactent et on finance les études de dizaines de milliers d’étudiants en sciences molles. Chacun ses priorités. Et puis les résultats sont là : c’est bô le neuf trois ! C’est le progrès !

Ah c’est cool les lumières... bon ça éclaire moyen et avec l’idéologie de merde des usuls et cie, on devient un pays du tiers-monde mais... ça va... on est humanistes... Et puis c’est magnifique toutes ces couleurs... bon ok, il n’y a plus de blancs mais c’est ça la créolisation heureuse ! Tenez, je vous donne ma cousine de 12 ans. Ah bah si... tolérance infinie ! Toutes les cultures se valent... Dans certains pays, c’est normal de rapter une chrétienne de 14 ans, la violer et voir son mariage validé par la loi.
Comment ? Ca ne te plaît pas ça shouitte ? Quelle intolérance ! Ca me révolte la discrimination à laquelle tu te livres ! C’est odieux ! Quel manque d’humanisme !!! 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON