• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
TchakTchak 21 juin 22:47

Moment d’anthologie, pour moi, de 18:50 à 25:43 avec Patrick Grzanka, professeur d’université en études du genre et de la race (quelque chose comme ça, je ne suis pas encore à jour). Le texte de l’échange est parfait. Avec le point final à 1:30:26. L’université : le temple de la raison qui perd ses pédales cognitives.

Avant, dans la vidéo, je ne comprenais pas : je me demandais si Matt Wash montait des sketches avec ses interlocuteurs, s’ils n’étaient pas figurants d’une fiction qu’il aurait construite.

Après, j’ai continué, mais en luttant contre la nausée.

 

En fait le principe est simple : une fabrication sémantique avec –phobe.

" Vous n’aimez pas les transsexuels, vous avez quelque chose contre eux ?

- Heu…

- Vous êtes transphobe ! ".

A partir de là, tout se déploie et conditionne l’ensemble de société et ses aspects à interdire toute opposition à l’envie d’un transsexuel car c’est le dénigrer, l’oppresser, c’est transphobe. Et il faut éduquer toute la société au respect de la transsexualité : un enfant joue à vouloir changer de sexe ? Aller contre son imaginaire est transphobe.

-phobe est le moyen sémantique et implacable d’un totalitarisme à cliquets sans retours et indéfinis.

 

Bientôt en France, sans doute…




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON