• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
Conférençovore Conférençovore 28 juin 09:13

@Eric_F
Nous étions en voiture quand je suis tombé sur une voix familière. Bien que maître de la molette au volant me permettant de faire fermer sa goule à Finkie que je reconnus quasi instantanément, mon comparse d’alors me demanda de laisser, "histoire qu’on rigole un coup".
Nous n’avons pas été déçu du voyage. Finkie cornaquant Bock-à-côté-dla-Plaque et Sonia-Macrout (et non l’inverse) était en pleine défense du droit au peuple originel (dont il n’est pas, du moins pas en partie) à préserver sa continuité historique quand nous l’avons pris en route. Nous ne nous attendions pas à ce que le Bock et Croute osent demander à l’invité un mot sur ceux qui ont tout fait pour rompre cette même continuité, un sujet plus complexe que certains adeptes de la mono-causalité imaginent, mais je l’espérais secrètement. Ce sujet épineux et systématiquement évacué par certains (allez savoir pourquoi...) ne fut bien évidemment pas abordé.

Et puis rapidemment le fond du sujet est arrivé. Non, parce que... vous comprenez... cette rupture est grave, certes, mais le "pire" (c’est son terme) n’est pas du tout là. Non, le "pire", c’est la résurgence de... roulements de tambour... l’antisémtisme. A partir de là (et je n’ai pas envie de vérifier en relisant la vidéo), ce fut un tunel sans fin. Le pauvre petit peuple qui a toujours été opprimé au cours de l’histoire et qui, Finkie nous le garantit sur facture, ne représente rien en termes de domination, c’est même tout le contraire... ce peuple disais-je, est devenu aux yeux de ces wokistes revanchards et gauchistes nauséabonds, des... horreur suprême... dominants, ravivant par la même ce fantasme délirant d’un peuple d’élite sûr de lui-même et justement dominateur... à savoir une théorie complètement loufoque et nauséabonde (je l’ai déjà dit, non ?) ravivant les pires zeurs blablabla.
15 minutes inter-minables... et tout y est passé : la défense incondittionnelle d’Israël, Ilan Halimi (mais pas Philippe, le chauffeur de bus de Bayonne et les milliers d’autres goyim massacrés comme lui par les "potes"... RAB hein), Alexandre Arcady, la défense du saint CRIF (un CRIF qui ne manque jamais de souhaiter de bonnes fêtes aux musulmans mais oublie étrangement les fêtes chrétiennes)... Un quart d’heure bien tassé de pleurnicherie communautaire sur ces malheureuses 600 000 âmes "qui ne [feraient] pas le poids" et seraient donc désormais en première ligne de la guerre de conquête islamique. 

Ah il est loin le temps des années 80 où une certaine petite élite très marquée communautairement, les Marek, Bernard-Henri, Bernard, Alain, Jacques-a-dit, étaient vents debout pour défendre leurs "potes" contre ces odieux et vulgaires autochtones. Entre temps, il y a eu Mérah, le bug Charlie, Ie gang des barbares et puis le jewish flight du 93 et d’ailleurs qui a été concomittant au white (pour ceux qui le pouvaient). L’utopie vivre-ensembliste que les mêmes marchands ont tenté de vendre à la populace trithéïste a vécu. C’est donc, depuis les épisodes sanglants qui ont également frappé de plein fouet la communauté à l’avant-garde de la Répu, qu’il y a eu comme un coup de volant opportuniste et, disons-le, assez sale sur le plan moral, de la part des Kinky Finkies et consorts. Comme dirait l’autre... enculé va !
Enfin bref, on est pas allé au bout. J’ai décidé de grand remplacer la chouineuse Finkie par une nourriture plus saine pour l’esprit.
Aucun intérêt à publier cette entrevue ici.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON