• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
TchakTchak 5 juillet 20:51

@Sacha

Comprenez bien mon exemple : tel quel, je suis un complotiste selon Rudy et sa bande et selon les médias officiels.

Des monomaniaques, des paranos, des ténébreux, des endurcis idéologiques, de idiots de village : ça a toujours existé, partout et en tout temps. C’est une constante sociologique, comme il y a des réactifs, des tempérés, des réservés, des joviaux, des gens qui aiment changer, d’autres qui aiment conserver, etc...

Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. Vous connaissez vos classiques, c’est cette pensée qui a fait élaborer à Montesquieu "L’esprit des lois".
Il est impossible de légiférer en soi un pouvoir c’est une notion d’influence inquantifiable. D’où la séparation des pouvoirs, afin qu’ils s’équilibrent en se surveillant les uns les autres, ce qui est devenu le principe des républiques répandues dans le monde.
Toute ’La République" de Platon, tout "Politique" d’Aristote est la question du pouvoir, qui a pour nature d’abuser, par recours autoritaire ou coups fourrés par derrière : le complot. ’L’Art de la guerre’ sans la faire, de Sun Tzu, ce sont toutes sortes de manières de comploter par ingérences.
Surveiller le pouvoir de quelqu’un a toujours existé : c’est naturel et sain.

Notre génération a inventé l’interdiction de surveiller le pouvoir : car c’est péché, c’est complotiste. Excusez-moi, mais je chie sur ce mot et c’est nécessaire de le faire. Je ne suis pas complotiste, ni-anticomplotiste, j’essaie de garder l’esprit clair. C’est un mot qui rend fou : on a renversé sémantiquement pour rendre confus (au début des années 2000, en France) : comploTEURS en comploTISTES. C’est une opération de bonneteau, hop, hop, pas vu.

Empilez les étages :
1 il y a des complots
2 il y a des gens qui surveillent les comploteurs
2 il y des inquisiteurs qui surveillent ceux qui se méfient des complots.
On déplace la raison de la vérité vers la raison de l’autorité ; maudit soit celui qui touche à la V.O., à la pensée officielle.

Et en plus notre génération a assisté au complot sans doute le plus insolent de l’histoire humaine. Au lieu d’un complot caché, le mettre à la face du monde : la fiole à Powell pour inciter les opinions et les nations à la guerre d’agression.
Plus le mensonge est gros, plus il passe. C’est l’idée d’un nazi, normal. Mais quand c’est une démocratie qui applique ce principe, n’est-elle pas malade ? Et bien non, parce que si tu te poses la question, tu es complotiste. Alors enlève vite ça de ta tête, car c’est une maladie de pensée dangereuse.

 Et Rudy, il est un idiot utile à cette inquisition malveillante et toxique.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON