• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
TchakTchak 25 juillet 16:53

@ l’Iconoclaste

Pour ajouter de l’eau à votre moulin…

 

On sait que la dite variole du singe est née simultanément dans différents pays. On découvre qu’elle est présente dans les pays où l’on injecte les ARNm de Pfizer.

https://expose-news.com/2022/07/24/monkeypox-pfizer-connection-great-reset/ (choix de traduction à gauche de l’article).

 

Mais ce n’est pas tout. Derrière la dite variole du singe, ce sont surtout des zonas qui se répandent sur le corps et de l’herpès qui envahit la bouche, le tour du nez, les parties génitales.

Parce qu’il s’agit sans doute d’une maladie bulleuse auto-immune.

Et c’est même confirmé dans les documents confidentiels. Un jugement a rendu obligatoire la publication de tous les documents Pfizer y compris secrets (dont la FDA dispose, d’ailleurs). Et dans ces documents, il est renseigné que ces injections déclenchent la maladie bulleuse auto-immune, présentée donc comme la variole du singe.

 

Bref un cauchemar sans fin qui commence. Et pour les non vaccinés qui veulent niquer, ben, demandez l’attestation de non vaccination…




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON