• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


2 votes
attis attis 27 juillet 07:54

Pas inintéressant, mais rien qu’on ne sache déjà. En gros, elle nous dit que le pouvoir économique contrôle le pouvoir politique, et que les institutions et les textes de loi sont façonnés par et pour l’oligarchie économique.

Je suis allé faire un tour sur son site. On sent la prof de droit, pour qui la solution passe par une réforme des institutions, qui permettra au peuple de retrouver sa souveraineté. Je pense que ce type d’action ne peut se produire qu’en bout de chaîne, à la conclusion d’un processus révolutionnaire.

Comme elle l’évoque dans la vidéo, le principal problème actuel est, à mon humble avis, que les individus ne sont plus en capacité de comprendre les enjeux, de comprendre le monde dans lequel ils vivent, et sont donc aussi incapables d’agir en conséquence. L’abrutissement généralisé de la population par le pouvoir est une réussite à peu près totale. La classe dirigeante a réussi à transformer l’humain pour en faire une machine qui ne se plaint que lorsqu’on ne lui fournit plus les moyens qui permettent de perpétuer son asservissement (pas assez de masques/de vaccins, essence trop chère pour pouvoir aller servir les intérêts du pouvoir économique, pas les moyens de payer les "divertissements" qui nous lavent le cerveau, etc.).

La solution ne peut passer que par un détricotage de cette transformation opérée par le pouvoir, qui est comme un joueur de flûte qui aurait transformé la population en rats. Je ne vois pas comment les humains pourraient se libérer du joug sans redevenir humains. Mais comment faire ? Je n’en sais rien. Tout ce que je sais, c’est qu’on ne peut pas demander à des rats qu’ils réforment les institutions...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON