• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


1 vote
jjwaDal 30 juillet 23:56

Je ne miserai pas un centime sur la solidité de son dossier à cette dame. Que ce personnage ait profité de sa situation de demandeuse d’aide pour lui faire croire qu’il allait intervenir et satisfaire ses envies libidineuses, n’en fait pas un violeur, juste un personnage peu fréquentable.Par ailleurs une call girl à l’époque avec un casier judiciaire qui se retrouve à l’insu de son plein gré chez ce personnage, savait les risques d’une telle démarche.

Comment compte-t’elle prouver qu’il y a eu viol (absence de consentement de sa part) ou même utilisation d’une drogue ?

Si elle a choisit de s’adresser à la "personne qui connait le juge" plutôt qu’au juge, c’est qu’elle avait de bonnes raisons.

Mais encore une fois il y aura instruction et jugement. Plus qu’à attendre.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON