• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


vote
Vivre est un village Vivre est un village 17 décembre 2023 17:18
Gaza. Les otages tués par Tsahal avaient un drapeau blanc, le drame lance la piste d’un nouvel accord

Selon les premiers éléments de l’enquête, les trois otages tués par erreur par l’armée israélienne après avoir réussi à se libérer du Hamas ont brandi un drapeau blanc et l’un d’entre eux a appelé à l’aide en hébreu. Face à la colère de la population, les autorités israéliennes ont repris langue avec les médiateurs de la crise des otages, et l’éventualité d’un nouvel accord revient sur le devant de la scène.

Vendredi 15 décembre, trois jeunes Israéliens pris en otage par le Hamas et qui avaient réussi à s’échapper ont été tués par erreur par l’armée israélienne dans le nord de la bande de Gaza. Les victimes sont Yotam Haïm, un batteur de Heavy Metal de 28 ans, Samer Al-Talalqa, un Bédouin de 24 ans, et Alon Lulu Shamriz, un habitant du kibboutz Kfar Aza, âgé de 26 ans.

D’après les premiers éléments de l’enquête, “un soldat posté dans l’un des plus hauts étages d’un immeuble de la zone a identifié trois silhouettes qui tenaient un long bâton auquel était attaché un tissu blanc”, précise le quotidien israélien. Mais toujours selon ce rapport, “pour une raison inconnue, le soldat s’est senti menacé et a ouvert le feu sur le groupe”.

https://www.courrierinternational.com/article/gaza-les-otages-tues-par-tsahal-agitaient-un-drapeau-blanc-le-drame-relance-la-piste-d-un-nouvel-accord




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON