• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 217 MORTS à cause de la vaccination ARNm en France !

217 MORTS à cause de la vaccination ARNm en France !

217 morts à cause de la vaccination ARNm en France !

— A la date du 4 Mars 2021, le Docteur Denis Agret (Médecin santé publique urgentiste, médecine généraliste ) , et selon les chiffres donnés par l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament). Les injections ARNm à Nanoparticules des deux Firmes Pharmaceutiques ( Pfizer, Astra Zeneca ) et de la société de biotechnologies américaine Moderna sont responsables en France de ...

— 6960 cas d’effets indésirables

— 1516 cas d’effets indésirables GRAVES

Proportion de cas graves …..... 24 % de cas graves sur les personnes ayant eu des effets secondaires indésirables !

 

 

Tags : Vaccins Covid-19




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • 7 votes
    JL 12 mars 10:02

    Il faut préciser que les effets indésirables notés sont les effets signalés et reconnus comme tels.

     

    Pour ce qui concerne les effets mineurs et moyens, c’est donc une infime proportion des effets provoqués.

     

     Merci Super Cochon pour ces infos.


    • 5 votes
      Super Cochon Super Cochon 12 mars 14:35

      @JL
      .
      .
      de rien mon ami !
      .
      .
      .


    • 3 votes
      Doctorix Doctorix 2 avril 00:06

      @JL
      Je rappelle, que les morts sont morts à 100%, et qu’ils se foutent des statistiques.
      Un peu avant leur mort, ils étaient encore vivants.
      Cependant, statistiquement, ils ont eu raison de faire confiance : là où ils sont, ils sont surement heureux de l’apprendre.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 12 mars 10:38

      Donc sur 4 315 000 vaccinés, on ne compte que 0,03% d’effets indésirables graves. En admettant que ce bilan soit minoré, on est peut-être à 0,05 et il faut considérer les patients et leur tableau clinique ?

      Un quart de cas graves, cela fait quand même bcp, surtout que cela semble toucher pour moitié les 15-64 ans... mais, là encore, on constate que ce sont majoritairement les 50-64 ans (506 sur les les 797 cas) et, d’autre part, la tranche en-dessous est bien trop large (elle couvre plus de 3 décennies... de 16 à 49 ans, c’est n’importe quoi) pour conclure quoi que ce soit. Il est possible que ces cas se manifestent surtout chez des patients déjà touchés par des comorbidités. 

      Bref, cette vidéo n’apprend pas grand chose. Le point étonnant (en apparence du moins) est effectivement que 68% des vaccinés ont moins de 65 ans alors que ce sont les plus âgés qui en meurent. Mais peut-être y-a-t-il une explication à cela. Si qq’un l’a...


      • 2 votes
        Conférençovore Conférençovore 12 mars 10:40

        Je sens que je vais me faire traiter de "Menteur !" à la solde de Big Pharma par la cochonaille et autres mais tant pis ! smiley


      • 3 votes
        bubu12 12 mars 10:51

        @Conférençovore

        217 morts sur 4 315 000 vaccinés, ça nous fait 0.005% de mortalité

        les effets indésirables ne sont pas forcement du au vaccin mais arrivés après vaccin, c’est pour ça que l’ANSM enquête, pour savoir ce qui est lié au vaccin ou non, ça fait une petite nuance ...
        il y a ici le rapport complet : https://t.co/v6KhsuC3eO?amp=1le 

        et il n’y a pas 68% des vaccinés qui ont moins de 65ans, il confond 68% des âges des remontés des effets secondaires possibles avec les classes d’âges des vaccinés. Pour un médecin c’est fort, a voir si c’est volontaire ou juste de l’incompétence.


      • 5 votes
        JL 12 mars 12:19

        @Conférençovore
         
         ’’Un quart de cas graves, cela fait quand même bcp’’
         
         Comme je l’ai fait remarquer plus haut, les faits non graves sont toujours sous-déclarés et plus facile à ignorer que les cas graves.
         
         Cette présentation est donc fallacieuse.


      • 4 votes
        ZardoZ ZardoZ 12 mars 12:41

        @Con-Ferrant,

        Con un jour, con toujours


      • 10 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 14:27

        @Conférençovore
        .
        .
        C’est pas FINI ! ......... c’est juste le commencement !
        .
        .
        Voila ce qu’il va arriver dans les mois et les années à venir !
        .
        .

        Vidéo très IMPORTANTE ! .... Ce FAUX-vaccin est bien un empoisonnement !

        .
        .
        Ce que nous dit la biologiste moléculaire et immunologiste Dolores Cahill , cette injection ARNm va vous rendre extrêmement malade ou vous TUER dans quelques mois , voir 2 ans au maximum d’une réaction disproportionnée de votre système immunitaire le jour ou une nouvelle souche de coronavirus se déclarera et rentrera en contact avec ce FAUX-vaccin ARNm que l’on vous aura injecté . En d’autres termes , vous allez développer une forme d’allergie très agressive qui va réellement empoisonner votre organisme .

        .
        .
        REGARDEZ la vidéo à partir de ......... 6, 35 minutes.
        .

        .
        https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/que-nous-dit-dolores-cahill-88431#forum13315063

        .
        .



      • 8 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 14:43

        @bubu12 ....... Employé Web-Forum chez Big Phrama
        .
        .
        Mort de rire ! ....... bubu qui critique la dangerosité et l’inefficacité d’un médicament qui existe depuis 70 ans (l’Hydrochloroquine) , mais qui prétend que les FAUX-vaccins de Pfizer sont efficace en se basant sur les seules données qui nous a été remis par Pfizer ! ...... Pfizer ! ....... et rappelons le , Pfizer qui à été condamné à 2,3 milliards de dollars en 2009 pour données frauduleuses !
        .
        .
        .


      • 7 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 14:48

        @Conférençovore
        .
        .
        Tu te rappelles du "vaccin" H1N1 il y a quelques années ?
        .
        .

        IMPORTANT .... des milliers de cas de Narcolepsie après le vaccin H1N1

        .
        .

        ARTICLE de Santé Nature Innovation
        .
        .

        Le British Medical Journal (BMJ) , une des plus prestigieuses revues médicales au monde, a publié une étude prouvant une spectaculaire hausse de la narcolepsie provoquée par le vaccin Pandemrix, très largement utilisé contre la grippe H1N1 en 2009. (1)
         

        Le problème avait été signalé par les autorités finlandaises et suédoises dès le mois d’août 2010, qui avaient constaté une multiplication par 13 du risque de narcolepsie chez les enfants et les jeunes vaccinés. (2) Le Pandemrix est un produit de la société pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK).
         

        La narcolepsie est un trouble neurologique dévastateur. Les personnes atteintes peuvent s’effondrer endormies après la moindre émotion, comme par exemple un simple éclat de rire. Peut-on imaginer pareille vie où le fait de rire devient dangereux ? Ce n’est malheureusement pas là le seul symptôme de la narcolepsie. Elle peut également provoquer des hallucinations, des paralysies, des difficultés de concentration, de l’agitation, des difficultés à s’endormir normalement, de terribles cauchemars, de la catalepsie : la personne s’écroule alors qu’elle est en train de vaquer à ses occupations quotidiennes. Les personnes atteintes ne peuvent donc plus faire aucune activité potentiellement dangereuse, y compris conduire une voiture.

        Il n’existe aucun remède connu. On administre généralement aux victimes de puissants médicaments pour contrôler les symptômes. Il s’agit notamment d’amphétamines ou de médicaments apparentés comme l’Adderall. Tous ces médicaments peuvent provoquer de graves effets secondaires comme la tachycardie, de la diarrhée, de la nervosité, de la fatigue, des vomissements, de l’anxiété, des palpitations, des tremblements et des épisodes maniaques.

         

        Le déni… puis l’aveu

        Devant cette catastrophe sanitaire, il a d’abord été expliqué que la hausse de la narcolepsie observée en Finlande et en Suède était probablement liée à des particularités locales.

        D’importantes études furent néanmoins entreprises dans d’autres pays. Et de fait, une étude française coordonnée par le Dr Antoine Pariente, faisant partie d’une série d’études européennes rendues publiques le 20 septembre 2012, évoqua à son tour un risque multiplié par quatre chez les personnes vaccinées de développer une narcolepsie, et ce sur des patients français.

        La nouvelle fit quelques entrefilets dans les journaux en septembre dernier, (2) mais, aujourd’hui, c’est le British Medical Journal lui-même qui tire la sonnette d’alarme. Et l’étude sur laquelle il s’appuie, réalisée sur des patients en Grande-Bretagne, fait état d’une hausse plus forte encore qu’en Finlande et en Suède, le risque étant multiplié par 14,4 !

        Selon les chercheurs, les cas de narcolepsie provoqués par le Pandemrix devraient se compter par milliers.

        Une étude rigoureuse

        Les chercheurs ont examiné les dossiers des enfants dont le diagnostic de narcolepsie avait été établi au cours de la période où le vaccin fut administré. Ils se sont procuré les listes des 23 centres spécialisés en narcolepsie auprès de la British Sleep Society et de la British Paediatric Neurology Association. Ils ont fixé des normes strictes pour exclure de l’étude tout enfant dont le diagnostic de narcolepsie n’avait pas été clairement établi.

        Des questionnaires furent envoyés aux différents médecins traitants pour s’assurer que ces enfants avaient bien reçu le vaccin Pandemrix et à quelle date. Ces informations furent comparées aux dates d’apparition des narcolepsies. Ce que ces chercheurs ont trouvé est net :

        « Cette étude montre une augmentation significative du risque de narcolepsie chez les enfants ayant, en Angleterre, reçu la souche du vaccin pandémique Pandemrix avec l’adjuvant AS03 (squalène). Notre étude a donné un quotient de probabilité de 14.4 (4.3 à 48.5) pour l’analyse primaire. Ces chiffres sont compatibles avec le risque relatif de 13 trouvé en Finlande dans une étude rétrospective (de cohorte). »

        Leurs résultats indiquent que le Pandemrix a provoqué 14,4 fois plus de cas de narcolepsie que ce à quoi on aurait normalement dû s’attendre !

        Une des raisons qui pourrait expliquer que l’augmentation de la narcolepsie n’a pas été notée en Angleterre est le fait que la vaccination Pandemrix chez les enfants n’avait pas été généralisée, alors qu’en Finlande où la tragédie a été rapidement signalée, la couverture vaccinale était généralisée. En Angleterre, la couverture vaccinale générale était de 27,3% ; de 43,9% dans les groupes à risques (les personnes infectées par le H1N1 étaient considérées à haut risque) et de 26,2% pour les enfants qui n’étaient pas à risque.

         

        Des milliers de cas de narcolepsie

        Ce qui est maintenant tout à fait clair, c’est que partout dans le monde, le Pandemrix a provoqué des milliers de cas de narcolepsie chez les enfants en l’espace de quelques années.

        Il n’y a aujourd’hui plus moyen de nier la réalité de ces drames provoqués par un vaccin qui a été imposé aux populations dans la précipitation, après une campagne alarmiste pour une maladie qui était en fait bénigne.

        Les chercheurs ont déclaré encore plus explicitement :

        « Le risque accru de narcolepsie après une vaccination avec l’adjuvant ASO3 du vaccin pandémique A/H1N1 indique une association causale, conformément aux conclusions de la Finlande. »

        Il n’y a donc plus moyen d’échapper à la réalité : l’adjuvant ASO3 du Pandemrix provoque la narcolepsie. La question est maintenant de savoir quelles autres maladies auto-immunes risquent d’apparaître au cours des prochaines années à la suite de ce vaccin ?


      • 5 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 14:50

        .
        .
        SUITE de l’Article
        .
        .

        Squalène : l’adjuvant qui détruit des vies

        .

        Les chercheurs ont également clarifié le fait que c’était l’adjuvant ASO4 utilisé dans le Pandemrix qui a provoqué la narcolepsie. Nombreuses sont les voix qui ont voulu mettre en garde contre les risques du fait que l’ingrédient actif du ASO4 est le squalène.

        Même si le squalène était interdit, le problème des adjuvants dangereux resterait entier. Les chercheurs ont démontré que l’aluminium, un autre adjuvant pour les vaccins, est à l’origine d’une vaste palette d’effets indésirables comme le lupus érythémateux, la myofasciite à macrophages, l’arthrose rhumatoïde, le syndrome des antiphospholipides, ainsi que d’autres troubles gravement débilitants.

        Enfin, il y a la nouvelle génération d’adjuvants transgéniques réalisée avec des bactéries qui fabriquent des particules de type antigène. Ces dernières jouant le rôle d’antigènes et d’adjuvants, comportent des risques similaires à ceux du squalène. Ce sont tous des lipides. Depuis des décennies, on sait que l’injection d’un lipide est susceptible de provoquer des maladies auto-immunes. Au cours des premières années d’expérimentation de ces types d’adjuvants, on avait pu déterminer qu’ils étaient trop dangereux pour être utilisés dans les vaccins. En fait, ces adjuvants sont utilisés dans des expérimentations animales pour provoquer des troubles auto-immuns afin de permettre la mise au point de traitements pour les maladies humaines qu’ils répliquent.

        Comment est-il possible de prétendre que pareils adjuvants sont sans danger ?

        Le fait est que la tragédie évoquée ici était tout à fait évitable. Les dangers de l’injection de squalène sont connus depuis des dizaines d’années. Aucune excuse n’existe pour leur utilisation dans les vaccins.

        .
        Le prix payé

        .

        Ces enfants atteints de narcolepsie sont condamnés à une vie de handicap, en conséquence de la narcolepsie mais aussi des médicaments qui leur seront prescrits contre la narcolepsie. Quand, en outre, on réalise que la maladie contre laquelle ils étaient censés être protégés s’est avérée bénigne, on réalise que la tragédie est totalement inexcusable.

        Il devient également très clair que ces enfants auront à souffrir pour le restant de leur vie, sans avoir jamais la chance de jouir pleinement de la vie et cela pour une seule et unique raison : la cupidité. Car les personnes souffrant de narcolepsie suite à l’utilisation du Pandemrix payent en fait le prix fort pour la cupidité de GSK, celle des agences gouvernementales et des médecins.

        .

        Jean-Marc Dupuis, d’après un texte de Heidi Stevenson

        .

        Sources :

        https://www.santenatureinnovation.com/narcolpesie-vaccin-h1n1/



      • 7 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 16:12

        @bubu12
        .
        .
        T’aurais dû fermer ta bouche ! ........ c’est une FAKE-news !
        .
        .
        CITATION du Professeur Raoult ....... " Cet article fake news repose sur un mensonge , l’IHU n’émet aucune facture pour les actes médicaux réalisés en ses murs "
        .
        .
        ARTICLE de Sputnik
        .
        .
        https://fr.sputniknews.com/france/202103121045339339-une-facture-salee-pour-les-patients-de-lihu-de-marseille-le-pr-raoult-etrille-lenquete-de/
        .
        .


      • 1 vote
        bubu12 12 mars 16:14

        @Super Cochon

        ah oui et ca aussi : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2101765
        tu pourrais ptet arrêter ta désinformation sur le fait que soit disant on a que des données de Pfizer


      • 1 vote
        bubu12 12 mars 16:17

        @Super Cochon

        c’est une fake news parce que Didier le dit ? merci pour la barre de rire smiley smiley
        en plus il répond complètement à coté du sujet de l’enquete, ce qu’on lui reproche c’est une utilisation abusive de l’hospitalisation de jour pour des actes simples qui ne la justifie pas, comme d’hab tu ne comprends rien

        pas cher le traitement de Raoult en tout cas smiley


      • 5 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 16:40

        @bubu12
        .
        .
        LOL ! ..... C’est même écrit dans une partie de ton Lien URL que t’as posté ! ....... " ces patients indignes par des factures onéreuses "
        .

        .

        ces-patients-indignes-par-des-factures-onereuses-/
        .
        .


      • 6 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 16:49

        @bubu12
        .
        .
        L’Hydrochloroquine ?

        .

        L’Hydrochloroquine est efficace !
        .
        .

        267 études , dont 196 en peer review qui sont favorables à l’Hydrochloroquine !

        .
        .

        https://c19study.com/
        .
        .
        .



      • 1 vote
        bubu12 12 mars 16:51

        @Super Cochon

        ben oui tu es stupide ou quoi ? c’est l’APHM qui a facturé après le passage des gens à l’IHU, ce qui est reprocher à Raoult  c’est une utilisation abusive de l’hospitalisation de jour pour des actes simples qui ne la justifie pas. 
        un jour tu vas essayer de lire un article et le comprendre tu crois ?


      • 6 votes
        medialter medialter 12 mars 17:07

        @Super Cochon
        "Ce que nous dit la biologiste moléculaire et immunologiste Dolores Cahill , cette injection ARNm va vous rendre extrêmement malade ou vous TUER dans quelques mois , voir 2 ans au maximum d’une réaction disproportionnée de votre système immunitaire le jour ou une nouvelle souche de coronavirus se déclarera et rentrera en contact avec ce FAUX-vaccin ARNm que l’on vous aura injecté . En d’autres termes , vous allez développer une forme d’allergie très agressive qui va réellement empoisonner votre organisme"
        *
        Aux dernières nouvelles, il semble que ça sera bien pire que ça, le vaccin serait le support d’une arme de destruction massive en tant que point de contagion des futurs variants, beaucoup plus virulents. Lire cet excellent rapport. Petit extrait très anxiogène du virologue : "il devient de plus en plus difficile d’imaginer comment les conséquences de l’intervention humaine étendue et erronée dans cette pandémie ne vont pas anéantir une grande partie de notre population humaine"


      • 3 votes
        perlseb 12 mars 19:51

        @Conférençovore
        Le point étonnant (en apparence du moins) est effectivement que 68% des vaccinés ont moins de 65 ans alors que ce sont les plus âgés qui en meurent. Mais peut-être y-a-t-il une explication à cela. Si qq’un l’a...

        L’explication, elle est logique. Supposons un pays où toutes les personnes âgées se font vacciner en premier et à 100%. Que se passe-t-il quand une personne âgée décède ? 2 possibilités :

        1. on l’affecte à son état général, donc plus aucun vieux ne décède du covid, ce qui veut dire que quasiment plus personne n’en décède. Comment refourguer les vaccins aux moins de 65 ans s’il n’y a plus aucun mort à cause du Covid ?
        2. on l’affecte au Covid (comme actuellement à chaque fois qu’un vieux décède), donc le vaccin n’a aucune efficacité. Comment refourguer les vaccins aux moins de 65 ans s’il n’a aucune efficacité ?
        Car ne nous leurrons pas, si toutes les personnes âgées étaient vaccinées, ils n’y aurait pas moins de morts (il y en aurait peut-être même un peu plus à cause du vaccin).

      • 6 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 20:06

        @medialter
        .
        .
        EXACT ! ....... ce FAUX-vaccin est un réceptacle à un futur virus pour une future Pandémie organisée !
        .
        .
        Mais à moyen et long terme , c’est un poison , il suffit de regarder le contenu de ce FAUX-vaccin pour comprendre qu’il a été créer spécialement pour TUER massivement des gens .
        .
        .
        J’ai un ami qui travaille en milieu hospitalier , ceux qui se sont fait injecter cette merde ont TOUS été malade ! ...... Une personne qu’il connait est en arrêt maladie , elle n’a plus d’anticorps ( même maladie immunodéficiente des malades du SIDA ) , un autre est en détresse respiratoire constant ! ...... c’est l’hécatombe !
        .
        .
        .


      • 2 votes
        ZardoZ ZardoZ 12 mars 20:55

        @medialter

        D’après la base Eudravigilance de l’EMA : 3292 morts après "vaccins"/thérapies géniques expérimentales dans l’Union Européenne.
        Base VAERS : 1265 morts et 53 avortements aux États Unis jusqu’au 25 février. Base du gouvernement britannique : 460 morts, 20 avortements et plus de 243000 effets graves.
        1653 morts en Israël, etc.Tous ces chiffres sont publics et on peut les consulter également sur cv19 fr ou vaccineimpact.com


      • 3 votes
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 12 mars 21:25

        @bubu12 Comme vous êtes une personne sérieuse, vous avez certainement lu l’article et remarqué que sur les 10 auteurs 8 ont des liens financiers avec Pfizer  !

        Maintenant, il serait intéressant de connaître les raisons qui vous poussent à placer un PubliReportage Pfizer sur Agoravox  !?


      • 1 vote
        bubu12 12 mars 21:54

        @Vulpes vulpes

        lien d’intérêt = conflit d’intérêt donc ?

        C’était pas la peine de créer un compte pour faire ce genre de raccourci idiot ...


      • 4 votes
        Super Cochon Super Cochon 12 mars 22:17

        @bubu12
        .
        .
        Lien d’intérêt = conflit d’intérêt donc ?
        .
        .
        Bah oui ! ........ c’est une évidence ! ....... Monsieur le MENTEUR !
        .
        .
        .


      • vote
        bubu12 12 mars 22:20

        @Super Cochon

        ah ouai d’accord, c’est sur que si tu ne fais pas la différence entre les deux c’est compliqué de comprendre quelque chose


      • 2 votes
        tobor tobor 13 mars 01:33

        @Super Cochon
        Bubu n’est effectivement pas en conflit d’intérêt vu qu’il est voué tout entier à la même cause que les médias : amalgamiste et chasseur de néo-conspis.

        Sinon, faut pas oublier de préciser que Pfizer a été condamné pour études frauduleuses (en 2009) et a récidivé (en 2013 je pense). Si pour certains une condamnation peut remettre les pendules à l’heure pour fonctionner de manière plus saine, ce n’est pas le cas de Pfizer.


      • 3 votes
        tobor tobor 13 mars 01:36

        @bubu12
        À force d’arguments qui te sont retournés sur ce site, tu dois quand-même un peu être en conflit d’intérêt dans ta tête...


      • 1 vote
        bubu12 13 mars 08:04

        @tobor

        parce que tu vois des arguments quelque part ? quand on ne fait pas la diff entre lien d’intérêt et conflit d’intérêt c’est mieux de se taire

        j’ai commenté la vidéo qui est franchement mauvaise et Super Cochon n’est même pas capable d’y répondre. Bref ici ça ne vole jamais très haut, à part quelques exceptions


      • 3 votes
        Super Cochon Super Cochon 13 mars 16:53

        @bubu12
        .
        .
        Tes petites manœuvres malhonnêtes et tes MENSONGES sont tellement grossiers que tous le monde se fout de ta gueule !
        .
        .
        .


      • 2 votes
        Doctorix Doctorix 2 avril 00:11

        @Conférençovorede
        16 à 49 ans, c’est n’importe quoi

        C’est au contraire très important : c’est une tranche d’âge qui n’est absolument pas touchée par le virus, avec pratiquement zéro mort.
        Donc ce sont des blessés ou des morts pour rien qu’on a là.
        C’est beau, de mourir pour le principe et pour ses convictions.
        C’est beau, mais c’est un peu con quand même.


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 12 mars 10:56

        "et il n’y a pas 68% des vaccinés qui ont moins de 65ans, il confond 68% des âges des remontés des effets secondaires possibles avec les classes d’âges des vaccinés."


        Oui, après vérif (sur des données un peu anciennes mais qui tiennent la route : https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/covid-19-des-questions-autour-des-tranches-d-age-pour-la-vaccination-1970626.html) il raconte effectivement n’importe quoi sur le sujet (je me disais aussi... ça semblait étrange)


        • 7 votes
          ZardoZ ZardoZ 12 mars 12:44

          @Con-Ferrant,

          Tu attends quoi donc pour te faire vacciner et vite. Merci


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 12 mars 14:04

          @Zartocard Tais-toi donc sale troll à bas QI.


        • 4 votes
          Super Cochon Super Cochon 12 mars 15:12

          @Conférençovore
          .
          .
          Faut t’il croire à des journalistes qui nous ont plusieurs fois menti ?
          .
          .
          .

          Les Journalistes de LCI avouent que le port du masque ne sert à RIEN !
          .
          .
          VIDEO — 5 minutes
          .
          .
          https://www.youtube.com/watch?v=jYkuUQ-hFsc
          .
          .


        • vote
          Conférençovore Conférençovore 12 mars 16:05

          @Super Cochon
          Non, mais j’ai envie de te répondre qu’il ne faut croire personne en général et que le seul moyen d’appréhender une telle problématique est de croiser un maximum de sources. Et même si l’on arrive pas à trancher, bah tant pis. J’ai surtout l’impression que bcp de gens veulent à tout prix des réponses définitives et bien binaires.

          Pour le masque en extérieur, il est évident qu’il ne sert à rien ou presque. Quant à ta vidéo, ils ne disent pas que "le port dumasque ne sert à rien" : ils disent qu’EN EXTERIEUR plusieurs cas concrets démontrent que son non-port n’a pas entraîné de contaminations et que des études scientifiques vont également dans ce sens. C’est bien de poster des liens, mais lire/écouter, c’est mieux.


        • 1 vote
          bubu12 12 mars 16:07

          @Conférençovore

          il ne lit que les titres, sur à 100% qu’il n’a même pas regardé le rapport de 41 pages de l’ANSM, ca l’empêche pas de faire un article avec une vidéo de merde 


        • 5 votes
          Super Cochon Super Cochon 12 mars 19:39

          @Conférençovore
          .
          .
          " croiser un maximum de sources "
          .
          .
          ________________________________
          .
          .
          Mort de rire ! ........ 99,5 % des gens n’en meurent pas !
          .
          .
          et sur les 0,5 % restants qui en meurent , 80 % ont plus de 75 ans !
          .
          .
          .


        • 4 votes
          Super Cochon Super Cochon 12 mars 19:42

          @bubu12
          .
          .
          Scientifiquement , Médicalement ....... tu n’existes pas face aux Professeurs Raoult , Perronne , Toussaint !
          .
          .
          .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Super Cochon

Super Cochon
Voir ses articles


Publicité





Palmarès