• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 3 août 2021 - France - Coronavirus : Pfizer mis en demeure après un cas de (...)

3 août 2021 - France - Coronavirus : Pfizer mis en demeure après un cas de thrombose cérébrale

Coronavirus : Pfizer mis en demeure après un cas de thrombose cérébrale

3 août 2021

La Provence

Un avocat demande une expertise à la suite de l'hospitalisation d'une patiente tout juste vaccinée. Thouraia reçoit une dose de vaccin Pfizer le 20 mai dernier, le jeudi après-midi, l'injection se passe. Sur place, elle attend les 15 minutes pour s'assurer que tout aille bien. Tout va bien. Elle rentre chez elle. Dans la soirée, rien à signaler. Le réveil est un peu plus compliqué. "J'ai commencé à me sentir mal"

 

Tags : France Droit Politique Vaccins Justice Coronavirus Médecine




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 4 août 09:25

    Qu’est-ce que le drospirénone ?

    1 à 10 cas de thrombose veineuse profonde ou pulmonaire pour 10000.

    C’est aussi un des composants des contraceptifs oraux.

    0,075 cas par million de thrombose profonde pour le vaccin de Pfizer.

    Si la dame à pris la pilule, il y a 1333 fois plus de chance que la cause soit la pilule que le vaccin, ce qui n’exclus pas le vaccin bien sûr mais coté probabilités...

    Pour la thrombose veineuse profonde due au drospirénone la létalité est de 1 à 2%.


    • 4 votes
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 4 août 09:47
      sls0 4 août 09:25

      Qu’est-ce que le drospirénone ?

      1 à 10 cas de thrombose veineuse profonde ou pulmonaire pour 10000.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @sls0
      RIGOLO tjs aussi péremptoire !

      Quel recul a-t-on pour garantir ce jour, ce % donné par qui ???
      SVP par quels labos ?

      CQFD


    • vote
      sls0 sls0 4 août 10:02

      @Mao-Tsé-Toung
      Une étude de la haute autorité de santé canadienne basée sur 6 ou 7 études pour ce qui est du drospirénone.
      Pour Pfizer c’est dit dans la vidéo.


    • vote
      sls0 sls0 4 août 10:20

      @Mao-Tsé-Toung
      Tiens mon bon Mao, j’ai retrouvé ça dans mon bordel.
      https://zupimages.net/up/21/15/t0or.jpg


    • 6 votes
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 4 août 10:24
      sls0 4 août 10:02

      @Mao-Tsé-Toung
      Pour Pfizer c’est dit dans la vidéo.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @sls0
      Ne faites pas semblant de ne pas comprendre ma question SVP !
      Pfizer se base sur quelles études ? Quel recul ?
      Fait-il signer des décharges ?

      CQFD


    • vote
      sls0 sls0 4 août 11:56

      @Mao-Tsé-Toung
      Il faudrait peut être écouter les vidéos que vous mettez en ligne. Il est dit que d’après une étude français le risque de thrombose est de 0,075 par million. C’est votre source et je me réfère à votre source. C’est votre source, s’il elle ne vous va pas voyez avec l’auteur de l’article, vous.

      Pour ce qui est de la signature de décharge, j’en ai pas signé ni la cinquantaine de personnes qui étaient présentes au même moment. C’est le même cas pour d’autres que je connais qui ont été vacciné dans un autre endtoit.
      Ca un coté comique que ce soit toujours des non vaccinés qui ont aucune expérience de la vaccination covid qui viennent avec cette décharge.
      Ca fait 8 mois que ça vaccine et aucun vacciné n’a parlé de décharge, il faudrait peut être envisager d’arrêter avec ce fantasme.


    • 4 votes
      abolab 4 août 11:57

      @sls0

      La vidéo parle de thrombose cérébrale, pas de thrombose dans les jambes ou pulmonaires.


    • 9 votes
      juanyves 4 août 11:59

      @sls0
      Le processus de la mise à mort est assez simple et a déjà été expliqué.
      La spike, toxique, se promène dans tout le corps au contraire de ce qui a été dit et ceci est prouvé par de nommbreuses études. Cette spike se colle aux récepteurs ACE2 des cellules, un lymphocyte T passe par là voit l’erreur et fait son boulot de macrophage : il bouffe la cellule acec la spike collée. Résultat des courses il y a un trou.
      Si cela se passe sur une paroi d’un vaisseau sanguin et que celui-ci est fragilisé par un médicament ou autre chose, le trou peut-être suffisant pour que des plaquettes passant par là déterminent qu’il y a blessure et donc pour réparer elles s’agglomèrent pour boucher : ça donne des caillots plus ou moins gros suivant la blessure.
      Si cela se passe au niveau du coeur, ça donne une inflammation cad myocardite.
      Si c’est au niveau des reins ça donne une colique néphrétique sans caillou.
      Si c’est dans le cerveau ça donne de gros problèmes de fonctionnement cérebral (pb très répandu cf sls0).
      En général ce phénomène se passe là où il y a une faiblesse reconnue, donc médicamentée. Un médicament a toujours des effets secondaires même s’ils sont très faibles. La pilule est un médicament.
      Le résultat sera toujours l’implication du facteur autre que le vaccin, alors que celui-ci est le détonateur. Sans détonateur une bombe n’explose pas. Ensuite le PCR arrange bien les choses on arrête le CT quand il y a un fragment qui peut provenir de n’importe quoi (vaccin ???).
      Ceci est valable pour tous les cas : Jacob, Axel etc...


    • vote
      sls0 sls0 4 août 12:43

      @abolab
      L’étude de la HAS canadienne parle de thrombose cérébrale OU pulmonaire donc j’écris la même chose.
      Pour avoir lu certaines études sur le sujet, c’est plus souvent cérébrale mais il y a aussi du pulmonaire donc j’écris les deux par honnêteté. Il y a 30-40 ans ça doutait déjà de ce risque, depuis une dizaine d’années enfin les autorités de santé se penchent sur le problème. Je m’y suis intéressé il y a 8-9 ans, c’est à peu près l’âge de l’image que j’ai mis.
      Le problème de la thrombose cérébrale c’est que ça se décèle qu’avec un scanner donc ça passait à l’as assez souvent. C’est le bon coté de la recherche d’effets indésirables des vaccins covid, ils mettent le paquet au niveau diagnostic, ça scanne plus.
      Scanner c’est un cout et de la dose en rayon X ou gamma, on a tendance à pas trop abuser en général.
      Maintenant il y a l’ASN et l’IRSN qui regardent de plus près le risque de cancer radio-induit dans le monde médical, on abuse moins.


    • 3 votes
      abolab 4 août 12:59

      @sls0

      Personne n’a dit que cette plaignante a pris des contraceptifs oraux le jour même de sa vaccination. La durée de clairance sanguine d’un contraceptif oral semble être de douze heures compte tenu de cet avis sur la prise concomitante de pamplemousse susceptible de perturber l’action du médicament.

      Nul ne dit que la plaignante a pris un contraceptif oral dans les douze heures précédant la vaccination.


    • 10 votes
      juanyves 4 août 13:32

      @sls0

      Il est dit que d’après une étude français le risque de thrombose est de 0,075 par million

      Ouest-France au 6 mai
      Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont « 34 cas, dont 11 décès au total » de thromboses rares qui sont survenus en France, sur plus de 4 068 000 injections réalisées au 6 mai, indique lundi l’Agence française du médicament (ANSM).

      (Chiffre à multiplier par 10)
      34 / 4068000 = 8,36 par million Taux de létalité 32%
      Et ça ce ne sont que les cas de thrombose graves. Les autres ne remontent pas car sans grosses conséquence et traités avec anti-coagulants.
      Les décharges tu n’as pas besoin d’en signer vu que l’état l’a signé pour toi et prend en charge ton cercueil. S’il n’y a pas de cercueil, il y a une armée de larbins pour certifier qu’il n’y a aucune relation de cause à effet. Pas de preuve t’es marron.
      Ton discours est celui d’un vaxidiot comique de plus (le chef qui signe pour l’employé la renonciation à un recours devant les prudhommes, génial)


    • vote
      sls0 sls0 4 août 13:51

      @abolab
      C’est un risque au long court avec certains contraceptifs oraux. Bien sûr qu’on ne risque rien avec une seule prise.
      Tu est bien le seul sur terre à ne pas avoir dans son entourage de femmes qui prennent la pilule.


    • 9 votes
      Maetha 4 août 14:04

      @sls0

       Ces "vaccins" ne servent à rien et sont dangereux, tous ceux qui s’informent le savent maintenant.
       Pourquoi les pouvoirs publics s’obstinent-t-ils à imposer ces inoculations criminelles ?


    • 2 votes
      abolab 4 août 14:09

      @sls0

      Le risque au long cours peut venir de la répétition des prises. Le plus l’on joue à la roulette russe le plus l’on a des risques de perdre. C’est pareil avec les injections vaccinales : le format multi-doses dû à la répétition des rappels pour les vaccins ARnm (qui sont très inefficaces) augmente par la même le risque d’effets indésirables.

      Les effets cumulatifs ne sont pas de plus distingués des effets à court terme. Aucune étude d’immunotoxicité, de génotoxicité ou de carcinogénicité sur des cellules humaines n’a été réalisé pour les vaccins COVID-19. Aucune prise de sang n’a été réalisé pour contrôler les variation des biomarqueurs de risque cardiométabolique chez les vaccinés dans les études de mises sur le marché


    • vote
      sls0 sls0 4 août 14:16

      @juanyves
      Calmos mon gars, ce sont les chiffres de l’article de mao, si t’es pas d’accord avec ces chiffres vois ça avec lui.
      Extrait d’un article sur la thrombose veineuse :
      Une thrombose veineuse cérébrale représente moins de 1% des AVC et cela touche des patients plus jeunes que les autres AVC avec une prédominance féminine" informe la neurologue. Le taux d’incidence a été évalué dans certains pays à 1,30-1,50 pour 100 000 habitants par an.


      Il y a des morts par thrombose veineuse et il y a des vaccinés. Ca ne veut pas dire qu’il y a cause à effet.
      Dans la base de l’ASM on déclare les effets secondaires après vaccination, ensuite il y a enquête pour voir s’il y a cause et effet. Avec un taux d’incidence hors covid de 1,3-1,5 pour 100000 habitants il est normal d’en avoir parmis les vaccinés.
      Tu viens avec 4 millions de vaccinés alors qu’il y a 62% de la population qui a reçu les deux doses, ça fait un rapport de 10.
      62% de la population ça fait 522 thromboses "habituelles".


    • vote
      sls0 sls0 4 août 14:20

      @abolab
      Ma puce, je te parle d’effet cumulatif de la prise de contraceptifs oraux. Là c’est du connu et étudié.
      Viens pas avec tes délires basé sur du vent ou des sites complotistes.


    • 4 votes
      juanyves 4 août 14:24

      @sls0

      Pour avoir lu certaines études sur le sujet, c’est plus souvent cérébrale mais il y a aussi du pulmonaire donc j’écris les deux par honnêteté. Il y a 30-40 ans ça doutait déjà de ce risque, depuis une dizaine d’années enfin les autorités de santé se penchent sur le problème. Je m’y suis intéressé il y a 8-9 ans, c’est à peu près l’âge de l’image que j’ai mis.

      Tout ça pour démontrer que, comme tu t’intéresses et que tu as des dossier depuis 1974, non, ta naissance, tu es bien la référence et la Bible en ce qui concerne, médecine, physique, chimie, sciences et tout le savoir connu et à connaître. Moi je sais que tu es un menteur sinon tu n’aurais nul besoin d’insister lourdement pour étaler ton égo et te créer en virtuel ce que tu ne peux pas être (péter plus haut que son Q).
      Le fait est que vu que les pilules nouvelle génération augmentent le risque de thrombose, pourquoi ne déconseille t’on pas aux femmes qui prennent la pillule de se faire vacciner ? Pourquoi ne déconseille t’on pas aux immunodéprimés de se faire vacciner ?
      Réponse attendue et débile : les médecines qu’ils prennent détruisent le vaccin donc il faut qu’ils prennent plus de doses pour que ça fonctionne. Malheureusement on ne dit pas les effets secondaires de ces médicaments ni que ceux sont multipliés par beaucoup trop. Peu importe on dira que c’est le covid qui les a emporté ou la pathologie dont ils souffraient. C’est l’effet collatéral de la déresponsabilisation des fabricants par les états, certainement le scandale le plus important de l’histoire et révélateur de tout le reste, les fabricants vont aux tribunaux et payent (pas de prison), mais les états controlent les tribunaux et font passer les lois sur lesquelles se basent les tribunaux pour juger.
      Création des pruhommes pour défendre les employés et pour bosser tu dois acceptér la clause de renonciation aux prudhommes en cas de licenciement. Génial.

    • 1 vote
      abolab 4 août 14:28

      @sls0

      Viens pas avec tes délires basé sur du vent ou des sites complotistes.

      Comme ?

    • 3 votes
      CoolDude 4 août 14:29

      @sls0

      Là c’est du connu et étudié.
      Viens pas avec tes délires basé sur du vent ou des sites complotistes.



      Donc, vous affirmez que la vaccination (Pfizer ou autre...) n’est pas connue et surveillée concernant les cas de thromboses associés !?

      Que ça serait du complotisme !!


    • 6 votes
      abolab 4 août 14:32

      @sls0

      Il y a des morts par thrombose veineuse et il y a des vaccinés. Ca ne veut pas dire qu’il y a cause à effet.

      Tout est fait pour ne pas chercher de cause à effet et pour ignorer l’existence de cause à effet. Encore une fois, aucune étude sur des cellules humaines et aucune prise de sang dans les études de mise sur le marché des vaccins.

    • 7 votes
      Pyrathome Pyrathome 4 août 14:43

      smileytOtO

      1 à 10 cas de thrombose veineuse profonde ou pulmonaire pour 10000.

      Selon ces chiffres, dont on ne sait d’où ils sortent comme d’hab ( où sont les liens ?)

      Cela ferait pour 30 millions de Français supposément piquousés présentement :

      De 3000 à 30 000 thromboses veineuse profonde et pulmonaire potentielles rien que pour cette pathologie, on ne parle même pas des autres effets secondaires, AVC, myocardites, etc, etc.....car elles sont nombreuses ainsi que les décès....

      Et tu vas encore venir oser parler de "bénéfice/risque" du POISON inoculé ?

      Pour mémoire, tu affirmais que la HCQ provoquait des torsions en t’appuyant sur le "Lancet" pour paraphraser Véreux et toute la clique...  smiley

      Pas besoin d’être devin pour deviner comment cela va se terminer.....


    • 4 votes
      Hijack ... Hijack ... 4 août 14:45

      @sls0

      Tu les défends bénévolement ... un cas rare !  Certains, pour d’autres vaccins dans le même genre, ont moins de scrupules.

      Il y a peu, il y avait ici, un Topic consacré à l’esclavage volontaire par La Boétie et, si ce dernier devait choisir un personnage principal pour imager cette manière d’être systématiquement O.K avec ceux qui ont donné les preuves de leur malfaisance ; tu en serais une parfaite image, mais toi, en toute conscience et par là même, tu dépasses les pires exemples cités par l’écrivain humaniste. 


    • 4 votes
      juanyves 4 août 15:04

      @sls0

      Il y a des morts par thrombose veineuse et il y a des vaccinés. Ca ne veut pas dire qu’il y a cause à effet.


      Dans la base de l’ASM on déclare les effets secondaires après vaccination, ensuite il y a enquête pour voir s’il y a cause et effet. Avec un taux d’incidence hors covid de 1,3-1,5 pour 100000 habitants il est normal d’en avoir parmis les vaccinés.

      Tu viens avec 4 millions de vaccinés alors qu’il y a 62% de la population qui a reçu les deux doses, ça fait un rapport de 10.

      Tu dis n’importe quoi, J’ai simplement vu les chiffre de l’ASM rapportés par Ouest-France au 6 mai. Dans la base ASM on déclare, sur la base du volontariat !!!! (.... = moins de 10%).
      Ensuite il y a enquête Toutes les enquêtes (parlementaires ou autres) impliquant l’État ne servent qu’à noyer le poisson. Voir les conditions des contrats passés en notre nom et occultés. Au 4 mai c’étaient les chiffres de l’ASM par dose et non par individu, ce qui signifie qu’il est plus élevé.
      Mon propos n’a strictement rien à voir avec des batailles de chiffres, parce qu’à mon sens c’est complètement idiot et ne sert qu’à exposer l’égo d’une personne insignifiante et insupportable pour son entourage. De toutes façon je te les laisses, à toi et ton Rysen. Ta statistique sur des chiffres globaux est totalement débile : pour que ça ait un sens il faudrait le rapporter à l’âge, à la santé générale, au type d’alimentation, au mode de vie et en particulier à l’activité physique.
      Quelqu’un de plutôt jeune, en bonne santé, sportif et avec un bonne alimentation n’a pas le même risque de thrombose que celui qui bla bla bla
      Tes statistiques sont de l’enfumage bon marché issu de tes croyances religieuses. Ce qui est normal ou pas ce n’est pas la statistique qui le donne, mais l’entourage de la personne. L’enquête chargé d’élucider les causes doit être réalisée par des médecins indépendants ce qui n’est possible que devant un tribunal, mais les commissions parlementaires on connait : rideaux et circulez il n’y a rien à voir.

    • 3 votes
      abolab 4 août 15:10

      @Pyrathome

      Il est à noter que l’on connaît très bien les facteurs de risque de thrombose, et que le protocole permettant de réduire les risques de COVID est le même qui permet de réduire les risques de thrombose associés aux vaccins : une alimentation végétalisée saine, faible en graisses, riche en fibres.

      Je suis persuadé qu’une étude comparant la vaccination à une alimentation végétale saine, au regard de tous les risques de mortalité confondus, pencherait en faveur de l’alimentation végétale.


    • 1 vote
      Ritonas 4 4 août 16:02

      @Hijack ...
      Vous êtes dur. On ne peut pas répondre avec des pourcentages permanents ( pour tout et pour rien qui confinent au pathologique ) et utiliser ses limites mathématiques qui s’arrêtent aux fractions ou parler de biais ( concepts réels mais à la mode depuis quelques années que ces abrutis de zézéticiens ont constamment à la bouche ).


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 4 août 18:35

      @Ritonas 4

      Je ne crois pas être dur, je rigole souvent en lui répondant.
      Tjrs répondre par des statistiques n’a jamais été un signe de clairvoyance, surtout pas de logique ; disons plutôt ce qu’il croit être une base pour faussement justifier ses délires et pouvoir dire aux autres : complotistes ! 
      Là aussi, je trouve cette attitude marrante pour nous, bien qu’inquiétante pour lui.


    • vote
      bubu12 4 août 20:16

      @abolab

      Je suis persuadé qu’une étude comparant la vaccination à une alimentation végétale saine, au regard de tous les risques de mortalité confondus, pencherait en faveur de l’alimentation végétale.

       smiley

    • vote
      zino 5 août 10:09

      @Maetha Parceque quand tout le monde aura été "vacciné" on ne pourra plus faire la différence entre les inoculés et les non "vaccinés" et donc il ne sera plus possible de faire la comparaison, ce qui de fait annulera toute possibilité de compréhension du problème.


    • vote
      zino 5 août 10:45

      @Maetha Parce que quand tout le monde aura été "vacciné" on ne pourra plus faire la comparaison entre ceux qui ont été inoculés et les autres, et ainsi on ne pourra plus dire d’où vient le problème...


    • vote
      citoyeneurope 6 août 01:32

      @sls0
       0,075 cas par million, vous en ferez peut-être parti ou quelqu’un de votre entourage avec la 3 ème injection et sans prendre de pilule en plus ce qui voudra dire que c’est bien le vaccin le responsable.


    • 17 votes
      Norman Bates Norman Bates 4 août 09:32

      C’est curieux...c’est même très curieux...les médias aux ordres en ont fait des tonnes autour de la dépouille encore tiède de Jacob Desvarieux du groupe Kassav..."mort du covid"...bonne pioche, ce décès illustrait la piètre couverture vaccinale de ce territoire exotique...à bon entendeur réfractaire ou "récalcitrant" selon le mot du professeur Castex...

      Sauf que...les catins médiatiques ont juste omis un léger détail...Jacob venait de recevoir sa dose...la première dose.. ? que nenni...la seconde alors.. ? toujours que nenni...Jacob était triple dosé...motus et bouche cousue, blocus sur cette information qui pouvait faire jaser...

      Il existe déjà un savant flou médical et statistique entre les "morts du covid" et les "morts avec le covid", il faudra encore patienter un peu avant de distinguer les "morts du vaccin" et les "morts avec le vaccin"...

      Il existe une profusion de liens sur le sujet...si un auteur veut s’en saisir pour publier un article sur le "média citoyen" qu’il s’y colle...si possible un auteur sérieux et impliqué, pas un paresseux copieur colleur obsédé par son ego...

      Perso je passe mon tour, je ne vais pas me casser le derche à pondre un module à l’obsolescence programmée qui sera supprimé à la première pleurniche nerveuse d’une misérable pleureuse qui fendra le cœur du "média citoyen" (tout autant misérable) au mépris du travail réalisé par l’auteur et des vertus du débat contradictoire...

      Entre "média citoyen" et "média mitoyen de la pensée unique" il y a là aussi un flou guère artistique qui a toutefois tendance à se dissiper...hélas...


      • vote
        sls0 sls0 4 août 10:08

        @Norman Bates
        Bien le secret médical en France. Norman a eu accès au dossier médical de ce brave Jacob.


      • 14 votes
        Norman Bates Norman Bates 4 août 10:37

        @sls0

        Il faut se réveiller et se mettre à la page, mon bon Louis...le "secret médical en France" n’existe plus, il a été emporté par l’hystérie covidiste "en même temps" que certaines libertés fondamentales...
        Il y a profusion de sources pour étayer cette info, comme celle-ci...
        https://www.letribunaldunet.fr/people/jacob-desvarieux-mort-du-covid-malgre-trois-vaccins-christine-kelly-fait-des-revelations.html
        Des magazines "people" s’y collent aussi, mais curieusement les médias aux ordres bien "sérieux" restent aphones...la symphonie glorieuse de la propagande gouvernementale souffrirait sans doute de cette fausse note...
        En bon avocat zélé du lobby vaccinal tu trouveras certainement des arguments pour défendre tes clients...Jacob était de santé fragile...bon, le vaccin devait justement le protéger, mais faute à pas de chance...
        Le jeune qui clamse juste après inoculation avait bouffé du gluten la veille, celle qui fait une thrombose prend la pilule et donc ceci explique cela etc...
        Aucun rapport avec des potions en AMM conditionnelle, il faut davantage creuser la piste des cobayes de mauvaise volonté qui enfilent la panoplie du kamikaze "antivax" et "complotiste" pour démontrer qu’ils ont raison...jusqu’au trépas s’il le faut...
        Il y aura toujours des mauvais coucheurs, des pisse-trois-gouttes, pour faire trébucher la science en marche...c’est révoltant.. !


      • 7 votes
        juanyves 4 août 11:31

        @sls0
        https://la1ere.francetvinfo.fr/non-le-deces-de-jacob-desvarieux-ne-prouve-pas-l-inefficacite-des-vaccins-contre-le-covid-19-1071274.html (à lire entre les lignes)

        La réalité c’est que Jacob Desvarieux

        est mort des suites de la vaccination et non du covid. C’est écrit entre les lignes de son acte de décès. Dans un régime totalitaire la vérité se trouve entre les lignes. Et un acte médical n’est rien d’autre qu’une profession de foi dictée par autorités chargées de manager (manipuler) la masse. Le dossier médical tout comme le R0 ou le Re ou la létalité puisque le PCR=nul, n’est absolument pas digne de confiance, comme sls0 d’ailleurs pour les mêmes raisons.


      • vote
        sls0 sls0 4 août 11:41

        @Norman Bates
        Le biais de confirmation.
        On cherche dans l’article ce qui va dans le sens de notre idéologie et on ne va pas plus loin.
        Quelqu’un de sceptique n’est pas mené par l’idéologie lit tout l’article. Hors il se trouve qu’il y a ce paragraphe : Face à la polémique qui grandissait, Christine Kelly, la journaliste de CNews a décidé de mettre les choses au clair : « Sur le cas du triste décès de notre ami Jacob Desvarieux et ses trois vaccins. Quand on est greffé, transplanté on prend à vie un traitement immunosuppresseur qui empêche le système immunitaire de réagir et détruit le vaccinOn fait 3 ou 4 vaccins en espérant.. » a-t-elle écrit.

        Les vaccins avec un traitement immunosuppresseur il ne faut pas trop compter dessus.

        Donc je retraduis votre affirmation : les vaccinés avec un traitement immunosuppresseur ont de grandes chances de choper le covid ou toutes autres maladies.


      • 5 votes
        abolab 4 août 12:00

        @Norman Bates

        Les médias ne cessent de mentir quant au rapport bénéfice/risque des vaccins. Ils considèrent une balance bénéfice/risque collective, alors que la balance bénéfice/risque est avant tout individuelle. Et dans le cas des personnes non à risque de COVID grave, elle est clairement en défaveur de la vaccination, notamment pour les jeunes.


      • vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 12:01

        Il sera probablement impossible de savoir si Jacob Desvarieux est mort des conséquences de la "vaccination" ou des conséquences de l’infection sur un terrain immunodéprimé. Cela peut aussi être les deux à la fois.


      • 4 votes
        abolab 4 août 12:06

        @Gaspard Delanuit
        C’est comme pour la mort d’Axel Kahn, président de la Ligue du Cancer et promoteur du vaccin ARNm, mort quelques temps après ses injections de Pfizer... Les médias affirment que le cancer l’a emporté. Je n’en suis pas sûr. Il est documenté que les patients avec cancer sont immunodéprimés et que la réponse immunitaire à la toxicité des vaccins est défaillante (pas ou peu de production d’anticorps).


      • vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 août 12:23

        @abolab

        La situation d’un immunodéprimé est compliquée aussi bien face au risque d’une infection que face au risque d’un vaccin expérimental. Axel Kahn était assez informé pour faire son choix librement, en tout cas. 


      • 3 votes
        abolab 4 août 12:36

        @Gaspard Delanuit

        Une patiente avec un sida en Afrique du Sud est restée 6 mois avec le coronavirus en pleine réplication et mutation... Elle n’en est pas morte. La clairance virale s’est effectuée lorsque son taux de lymphocyte TCD4 (diminué dans le cadre de l’infection au VIH) est remontée. Les vaccins favorisent-ils une augmentation du taux de TCD4 ? Aucune étude ne le montre, et c’est sans doute pourquoi les personnes immunodéprimées se voient recommander jusqu’à quatre doses de vaccin ARNm... Pourtant, nous savons qu’un autre protocole permet d’augmenter les TCD4, sans risque et de manière naturelle : une alimentation végétalisée saine.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès