• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 3 juil. 2021 - BFMTV : Qui sont les FANS d’Eric Zemmour en route pour la (...)

3 juil. 2021 - BFMTV : Qui sont les FANS d’Eric Zemmour en route pour la présidentielle 2022 ?

Zemmour 2022 ?

3 juil. 2021

BFMTV

Eric Zemmour sera-t-il candidat à l'élection présidentielle 2022 ? Ils sont plusieurs à s’activer pour faire de cette possibilité une réalité. Parmi eux, Sarah Knafo, 26 ans, qui organise en secret des rencontres entre le polémiste et plusieurs personnalités politiques.

 

Tags : France Politique Elections Marine Le Pen Eric Zemmour Polémique Ecole RN




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 5 juillet 10:09

    A force d’avoir des tocquards comme présidents le front national avait ses chances.

    On met en avant le poulain de Bolloré pour affaiblir le front national.

    Diviser pour mieux régner.


    • vote
      ged252 5 juillet 14:41
      Qui sont les FANS d’Eric Zemmour en route pour la présidentielle 2022 ?

      .

      Les mêmes qui ont soutenu Asselineau pour diviser la droite ?

      Les mêmes qui ne veulent pas d’un goy à la tête du pays ?


      • 1 vote
        panpan panpan 7 juillet 10:08

        @ged252
        tous ceux que je connais qui ont voté pour F.Asselineau l’ont fait pour que le pays retrouve sa souveraineté en sortant de l’UE et de l’OTAN.
        Aucun rapport avec une quelconque division tant de droite que de gauche.

        L’UPR compte parmi ses adhérents des gens venant de toutes tendances politiques.


      • 6 votes
        Hijack ... Hijack ... 5 juillet 16:13

        Je dis que les fans de Zemmour, soit ne le connaissent pas et c’est un tort ... soit ils n’aiment pas la France, c’est à dire la vraie France et son histoire (j’omets volontairement dans cette description la France de maintenant embourbée dans le macronisme, ou le passé récent).


        >
        Je vais citer des extraits du livre de Y. Hindi "l’autre Zemmour" (extraits des pages 110 à 112) ... où tout ce qui y est dit, est documenté, sourcé et expliqué, surtout des citations parlantes de E.Z, afin de démontrer que les fans de Zemmour sont dans un combat contre la France, qu’ils veuillent ou pas, les faits parlent d’eux-mêmes, à moins que ce soit autre chose que je ne m’explique pas, que personne ne s’explique, sauf E.Z  :

        .

        St Louis roi juif ! : "Quand Zemmour prend un peu trop la confiance ... et va trop loin !

        Dans "Destin français", Zemmour réécrit l’histoire pour faire d’Israël le modèle et la sœur de la France, notamment dans des chapitres aux titres osés, comme "St Louis, le roi juif", "la synthèse française des racines juives, chrétiennes, grecques et romaines", ou encore : , "Tout le monde doit devenir juif".

        Le caractère explicite du discours de Zemmour, actualisé dans son dernier ouvrage, facilite grandement l’analyse de ses finalités politiques. Pour rester fidèle à ses propos, nous reproduisons ici des passages de son dernier livre :
        .
        E.Z commence par trouver au peuple franc un héritage hébraïque :


        "Les Francs sont le nouveau peuple d’Israël. Dès l’époque carolingienne, le peuple franc "est considéré comme le nouveau peuple élu" ... On pioche dans l’Ancien Testament tous les signes, tous les symboles, tous les modèles .... Par le sacre, le roi des Francs, héritiers des rois d’Israël, est l’élu de dieu. Une terre sacrée est de même promise à ce peuple élu de Dieu : la France.

        Ainsi, la France tire de la Bible l’armure doctrinale de son édification : roi sacré et peuple élu. On cherche et on trouve une promesse comparable à celle que fit Dieu à Moïse ... etc ... . Le roi de France descend du roi David , le français descend du peuple d’Israël, la langue français même, au-delà de ses origines latines ou grecques, tire sa source de l’hébreu. Rien n’arrêtera les historiographes des monarques capétiens dans la quête de leurs racines juives ... et ... À la fin des temps, le roi de France fait sien le destin messianique d’Israël.

        Après avoir fondu la France monarchique dans le moule judaïque, Zemmour inclut dans la matrice hébraïque la France contemporaine, républicaine et par la suite tous les français qui ne se reconnaissent pas dans l’histoire monarchique et catholique de leur pays. Ainsi, tel un commerçant, ou un homme politique en campagne, il adapte son discours à toutes les sensibilités françaises pour atteindre toutes les "parts de marché" :


        "La France catholique et la France républicaine unies dans un même combat pour la grandeur éternelle d’une France messianique et civilisatrice. Ces Frances sont en vérité une seule et même France, celle qui s’était parée avec Saint Louis des atours du peuple élu".

        Il s’agit d’une contrefaçon historique. La république s’est fondée dans une opposition radicale et sanglante à la France catholique. C’est une rupture historique, idéologique et certainement par une union. Je vous renvoie sur le sujet à mon ouvrage, "La Mystique de la Laïcité"(Y.H).

        Et, pour finir, E.Z écrit qu’Israël -que ce soit le royaume antique ou l’État actuel- est en quelque sorte l’alpha et l’oméga de la France, son commencement et son destin ...


        • 1 vote
          ezechiel ezechiel 5 juillet 20:50

          @Hijack ..."Dans "Destin français", Zemmour réécrit l’histoire pour faire d’Israël le modèle et la sœur de la France, notamment dans des chapitres aux titres osés, comme "St Louis, le roi juif""

          Les rois de France très chrétiens se sont toujours réclamés descendants du roi David de l’Ancien Testament pour légitimer et assurer leur autorité sacrée.
          Les rois mérovingiens, appelés tous à tort les rois « fainéants », étaient surnommés les « rois chevelus » à cause de leur longue chevelure pour ressembler aux Prophètes Juifs de l’Ancien Testament.
          La puissance de la nation française, la naissance de son identité, de sa gloire, de son peuple, est une imitation de la nation d’Israël de l’Ancien Testament, mais vivifiée par la présence du Christ.
          S’il n’y avait pas eu d’Israël, il n’y aurait pas eu de France telle qu’elle est aujourd’hui, c’est un fait.

          Pourquoi Youssef Hindi croit-il que les catholiques ont sculpté sur la façade principale de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les statues des 28 rois d’Israël ?

          "Le régime monarchique médiéval est le résultat d’une situation historique qui a recueilli plusieurs héritages de royautés anciennes. Mais, du point de vue idéologique, l’héritage dominant a été celui de la Bible, surtout dès lors que en 752, Pépin le Bref reçut l’onction royale à la manière de Saül et de David. L’idéal monarchique s’inspire surtout de l’Ancien Testament. Les idéologues chrétien du Moyen-âge y ont trouvé à la fois des modèles royaux individuels et une théorie du "bon roi".
          [...]
          "La référence à David, soit comme modèle idéal, soit comme inspirateur d’un monarque réel présenté comme un "nouveau David", est de loin, la plus importante. Charlemagne, bien entendu, en bénéficie, que son entourage appelait habituellement David. Mais l’usage semble s’en être surtout répandu à partir de Louis le Pieux."
          Saint-Louis - Jacques Le Goff p448-450
          Jérusalem était placée au centre du Monde sur les cartes géographiques du Moyen-âge, centre de pèlerinage en Terre Sainte pour tous les chrétiens.

          "Dans sa "Vie de Robert le Pieux", probablement écrite immédiatement après la mort du roi, en 1031-1033, le bénédictin Helgaud de Fleury évoque huit fois David et il affirme dès le début de son ouvrage, puis répète tout à la fin que nul roi n’a montré tant de vertus ni accompli tant de bonnes oeuvres depuis le "saint roi et prophète David"."
          Saint-Louis - Jacques Le Goff p452

          "Marc Bloch a noté que "l’exemple de David et de Salomon permettait de restituer aux rois, chrétiennement, leur caractère sacré". Aussi les deux noms reviennent-ils régulièrement dans les ordines du sacre royal. Dans l’ordo dont on vient de parler, après que le roi a prêté serment une seconde fois, un des évêques présents demande dans une prière à Dieu de le visiter comme Moïse, Josué, Gédéon et Samuel, et de verser sur lui la même rosée de sa sagesse qu’il avait fait couler sur le bienheureux David et sur son fils Salomon. Puis lorsque l’archevêque de Reims procède à l’onction des mains du roi, il évoque l’onction de David par Samuel.
          Enfin, dans la préface de la prière dite après l’onction du roi, il est fait allusion à l’élévation de David au pouvoir royal suprême et au don de sagesse et de paix fait par Dieu à Salomon."
          Saint-Louis - Jacques Le Goff p456


        • vote
          ezechiel ezechiel 5 juillet 20:56

          @Hijack ..."Il s’agit d’une contrefaçon historique. La république s’est fondée dans une opposition radicale et sanglante à la France catholique. C’est une rupture historique, idéologique et certainement par une union. Je vous renvoie sur le sujet à mon ouvrage, "La Mystique de la Laïcité"(Y.H)."

          Là, je donne raison à Youssef Hindi, la république a été le moteur destructeur de la chrétienté et de la civilisation européenne.
          Zemmour espère une réconciliation totalement utopique entre la république et l’Église catholique, ce qui est impossible, la république étant idéologiquement anticatholique. C’est paradoxal, puisque Zemmour reconnaît lui-même dans ses discours, que ce n’est pas possible, la république a perverti les hommes en les détournant de Dieu.


        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 5 juillet 23:22

          @ezechiel

          Manifestement, tu n’as pas compris, à part soutenir Zemmour quels que soient ses projets ... Ce que je trouve paradoxal : Zemmour se dit juif athée mais reconnaitrait dans ses discours que la république a perverti les hommes en les détournant de Dieu pour attirer à lui les croyants ... Mais "en même temps", serait républicain afin de ne pas être rejeté par ce clan. Du business comme l’a démontré Hindi.  

          Approuver cela c’est de la collaboration de très haut niveau, car en connaissance de cause.

          À part ça, chacun croit ce qu’il veut ... Mais je conseillerai à Zemmour de répondre à Hindi au lieu de le fuir, de faire comme s’il n’existait pas, car ce Y.H rapporte dans son ouvrage, ça finira par se savoir.


        • vote
          ezechiel ezechiel 6 juillet 00:48

          @Hijack ..."Manifestement, tu n’as pas compris, à part soutenir Zemmour quels que soient ses projets ... "

          Je ne soutiens pas Zemmour lorsqu’il glorifie Napoléon et la république.


        • 1 vote
          ged252 6 juillet 11:42

          @ezechiel
          Il y a toujours eut deux israel, si on lit Isaïe 1-1, ça commence par dix pages d’insultes destinées à son propre peuple, qualifié de tous les noms, génération maudite, peuple à la nuque raide .ect
          .
          Cette division d’Israel a été réactivée par Jésus, qui a scindé le peuple juif en deux partie, l’une qui deviendra les chrétiens, et l’autre qui resteront appelés les juifs, et qui sont les descendants des scribes et des pharisiens. (ces gens qui se disent juifs et qui ne le sont pas mais sont la synagogue de Satan)
          .
          Jésus se considérait, lui, comme un vrai juif, son ascendance est au début du NT, il descend du roi Davis, de Sem, d’Israel ( Jacob et ses 12 fils) et de Juda, qui a donné la nom juif.
          .
          Les catholique se sont considérés jusqu’à Vatican II, et comme Jésus, comme le vrai israel, alors que les juif sont le vieil Israel.
          Le Verus Israel, et le vetus Israel.
          .
          C’est la théologie de la substitution, les catholiques étant les héritiers d’Israel, idée reprise par l’église.
          .
          Donc quand on parle d’israel, on ne sait jamais très bien de qui on parle.
          Selon les uns ce sont les juifs, selon les autres les catholiques
          .


        • 6 votes
          Hijack ... Hijack ... 6 juillet 11:46

          @ezechiel

          Ah ... il va ma le prendre (Je blague) ! Justement, pose toi les bonnes questions ... mais j’y reviendrais.


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 6 juillet 11:57

          @ged252

          " Donc quand on parle d’Israël, on ne sait jamais très bien de qui on parle.
          Selon les uns ce sont les juifs, selon les autres les catholiques ".
          .
          Voilà en effet le point précis : Embrouiller les gens afin que chacun ne sache plus vraiment qui il est et tout cela dans un but bien précis.
          D’ailleurs, il n’y a pas que Y.Hindi qui soulève cette contradiction parmi tant d’autres, d’ailleurs.

          Zemmour réécrit l’histoire de France ... et d’aucuns acceptent sans même se poser des questions, ne trouvent à y redire. On attend l’avis d’autres historiens autorisés sur ce sujet. Le plus simple aurait été que Zemmour discute (même par mail) avec Hindi ... à défaut d’un vrai débat.


        • 3 votes
          darks67 5 juillet 20:50

          Les schtroumpfs font compagne pour Gargamel, comme c’est meugnon. A part ça j’attends toujours qu’il nous explique comment il va réussir à refuser les migrants sans avoir le contrôle de nos frontières. 


          • vote
            Vraidrapo 5 juillet 21:21

            Un scenario me vient à l’esprit.

            En cas de débandade générale avant la présidentielle, un coup d’état militaire.

            Les militaires faisant appel à un civil comme chef d’état, pourraient penser à E.Zemmour.

            Pas besoin de staff civil, pas besoin d’assiette partisane...


            • 1 vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 5 juillet 22:40
              Vraidrapo 5 juillet 21:21

              Un scenario me vient à l’esprit.

              En cas de débandade générale avant la présidentielle, un coup d’état militaire.

              Les militaires faisant appel à un civil comme chef d’état, pourraient penser à E.Zemmour.

              Pas besoin de staff civil, pas besoin d’assiette partisane...

              °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
              @Vraidrapo
              Comme ça déconne un MAX, on peut s’attendre à tout...

              Je le vois plutôt comme 1er ministre d’un gouvernement RN (rassemblement national comme jadis avec De Gaulle)

              CQFD

              Qui vivra, verra !

              Merci pour votre contribution


            • 3 votes
              joelim joelim 6 juillet 01:59

              Z dit beaucoup de choses très sensées. Pas forcément sur la problématique de l’émigration qu’il aborde de manière certes passionnée (et ça on peut lui reprocher) mais il est factuel ce qui importe beaucoup et il a raison aussi sur ça pour le coup.

              La façon dont il étrille les USA (leur comportement opportuniste dans les 2 guerres mondiales) rend les diatribes d’Asselineau (celui qui ne sait pas se comporter avec son staff) semblables à de l’eau tiède.

              Moi ça me plait, tout se qu’on dira ne m’empêchera pas de le voir comme un boxeur hors catégorie en face de nains. Il n’aurait aucune chance ? M’en fous. De nombreuses gens voteront pour lui avec une signification d’abstention du système et de l’UE. Il faut écouter ses raisonnements sur Face à l’info, peu importe qu’il soit de culture juive, Hindi dit des arguties car Z est cohérent depuis un moment (on peut toujours trouver des incohérences sur le passé de quelqu’un surtout si on interprète de façon libérale comme selon moi le fait Hindi que j’appréciais avant qu’il s’en prenne au seul patriote capable d’occuper le siège sculpté par De Gaulle). J’espère me voir attribuer le numéro Z01 par le kapo de service sls0.


              • 1 vote
                joelim joelim 6 juillet 02:11

                C’est le seul du PAPF (paysage audiovisuel et politique français) qui se bat contre la perversion malodorante du wokenisme.

                Qui le lui rend bien en le traitant d’extrême droite (bien sûr, le contester me rend impie à la religion woke, donc d’extrême-droite aussi mais la notion est bancale et même caractéristique d’une néo-religion perverse) et surtout de "prêcheur de haine" en se basant sur ses condamnations qui ont elles-mêmes un parfum woke bien prononcé et qui ne sont pas du tout politiques. Non pas du tout je tiens à l’écrire dans cette "démocratie", l’hystérie woke n’est pas au bout de son combat comme on a pu le voir avec le match UE-Orban (qui "prêcherait la haine" en protégeant les enfants de la propagande LGBT, en gros...).

                https://www.dedefensa.org/article/ue-bouffe-entre-affectivisme-et-moraline

                https://www.dedefensa.org/article/wokenisme-lgtbq-une-destabilisation-globale


                • 3 votes
                  LUCA LUCA 6 juillet 07:55

                  Pardon les gars je n’ai pas le blabla mais j’ai écouté senior Sorales et il n’a pas tort quand il vise le clan sioniste composé de la bande à Zemmour. Chacun logiquement reconnaîtra les éditorialistes anti-islam qui s’enchaînent sur les chaines du PAF, je ne suis pas contre mais elles aussi portent chacune leur croix et leur propre bannière. Entre la peste et le choléra, moi qui pourtant suis immunisé contre les religions virales monothéistes, je commence à avoir les j’tons d’un vaccin obligatoire halal ou casher. 

                  Le problème des extrêmes c’est qu’elles ne se touchent jamais, la physique l’explique et le vide qui réside au milieu est rempli de clampins comme moi supportant la pression qu’elles exercent en permanence. Obligé d’être tout le temps sur la défensive pour que les agressions idéologiques n’aillent pas trop loin, 5 colonnes cela se gère mais 6 c’est du haut vol ! ... prête l’escadrille ?


                  • 1 vote
                    albert123 6 juillet 12:11

                    regards vides et bâillon de la soumission sur le visage, y’a pas ils font envies pas de doute les robots zemmouriens


                    • 1 vote
                      Hijack ... Hijack ... 6 juillet 15:48

                      @albert123

                       smiley


                    • 1 vote
                      Hijack ... Hijack ... 6 juillet 17:42

                      Donc, Zemmour se dit français à fond la caisse, oui, en paroles bien placées, ose même dire qu’il est proche du christianisme tout en restant athée, qui de plus en respectant les traditions talmudiques, logique !



                      Rappel et suite des extraits du même livre de Hindi -cités plus haut-

                      ("L’autre Zemmour", extraits Pages 142 à 144)  :


                      Jésus et la Vierge Marie dans la littérature juive et le Talmud :


                      Nous ne pouvons pas conclure ce chapitre sans aborder la question incontournable de la place de Jésus et de la Vierge Marie dans la tradition juive. D’autant plus que Zemmour nous affirme qu’il est "imprégné de christianisme", lui qui respecte la tradition juive. Que dit donc celle-ci du Christ et de la Vierge Marie ?

                      Il n’est pas aisé de retrouver les passages talmudiques mentionnant Jésus et la Vierge Marie, en raison de la censure rabbinique de certaines éditions du Talmud -dans le but évident de se prémunir de représailles venant des autorités chrétiennes (États chrétiens et Église).


                      Un passage important concernant Jésus se trouve dans le traité talmudique Sanhédrin 43e. Le texte non censuré dit de Jésus qu’il était un sorcier et un séducteur qui a tenté d’égarer Israël :

                      "On rapporte  : la veille de la Pâque,, on pendit Jésus. Quarante jours auparavant le héraut le précédait annonçant : On emmène Jésus de Nazareth pour le lapider en châtiment des chef suivants : sorcellerie, séduction et égarement d’Israël…" Bref … La Torah dit : "tu ne l’épargneras pas et tu ne l’excuseras pas (Deutéronome XIII-8)

                      Dans le traité talmudique Sanhédrin 106a, la Vierge Marie y est dépeinte comme une prostituée (dans ce texte, le nom de Jésus est remplacé par "Balaam") :

                      "Balaam (Jésus) fils de Beor, le devin (que les Fils d’Israël ont tué par l’épée). Un devin ? Mais il était aussi un prophète.

                       R. Johanan a dit : au début il était un prophète, mais par la suite un devin.

                      -R. Papa a observé : c’est ce que les hommes disent (à propos de Marie), "Elle, qui était la descendante de princes et de gouverneurs, a joué la prostituée avec des charpentiers".

                      Notons que le Talmud rapporte que Jésus était alors reconnu comme prophète par les prêtres juifs. Or, s’il était prophète, il ne pouvait devenir un sorcier, un devin, car c’était pas la volonté de Dieu qu’un prophète est prophète.


                      Etc … bcp de mensonges du même ordre.


                      Pour comparaison, tjrs selon Hindi : Le Coran pointe directement et précisément les accusations et insultes talmudiques proférées contre Jésus et Marie en maudissant leurs auteurs et les propagateurs de ces calomnies :

                      "Donc, nous les avons maudits, pour la rupture de leur engagement, pour leur déni des signes de Dieu, pour leur assassinat de prophètes à contre-vérité, pour leur parole : "Nos cœurs sont opaques … ".

                      Etc … La suite est bien connue …

                      .
                      Il y a des athées, il y a des croyants ... mais dans l’ensemble de leurs déclarations, il sont presque tous logiques avec eux-mêmes ... pas Zemmour ; voilà pourquoi on peut être étonné de tant d’adhésions de dits français de souche/chrétiens ou se revendiquant comme tels ! 




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès