• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bonjour Tristesse, Bonjour l’athée qui fait la messe

Bonjour Tristesse, Bonjour l’athée qui fait la messe

Mathieu Longatte est un comédien qui est fier de parler mal et de mal parler devant sa caméra. Ses monologues haineux, violents et nihilistes n'ont qu'un intérêt : montrer au grand jour le véritable visage de l'idéologie qu'il défend. Anti-capitaliste, islamophile, il est un pur produit de l'Education nationale socialiste française. Et le pire c'est qu'il se croit dissident, alors qu'il est le petit soldat de l'oligarchie.




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Yakaa Yakaa 3 janvier 12:30

    C’est quand même bizarre de passer son temps faire des vidéos pour critiquer des gens et chercher à démontrer ce qu’il y a de plus mauvais en eux, surtout quand on se dit croyant d’une "religion d’amour"...

    Pourquoi ne pas canaliser toute cette énergie à présenter des gens ou des initiatives que vous appréciez ?

    "Bonjour Tristesse" je connais et j’imagine simplement que le gars en retire des bénéfices secondaires ou pas et que c’est sûrement pour lui une forme de thérapie comme toute forme d’expression, donc grand bien lui fasse et à ses fans aussi.


    • 1 vote
      Jean Robin 4 janvier 01:20

      @Yakaa vous avez une vision bisounours de la religion chrétienne. Dieu n’est pas qu’amour mais aussi justice. Il est le Dieu des armées. Il donne la paix en faisant la guerre. Si vis pacem para bellum. Il y a une guerre spirituelle en cours H24, et les croyants la mènent. Ouvrez une Bible un jour et vous trouverez des versets de ce genre : "Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin. Prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu." Ephésiens 6:14-18. Ou encore "Ne participez point aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les." Ephésiens 5:11 Notre Seigneur a dit : "Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée." Matthieu 10:34. Les vrais chrétiens ne sont pas les larves catholiques qui déroulent le tapis rouge devant l’envahisseur. Ils se battent pour défendre le christianisme et le réhabiliter dans une Europe qui s’en est détourné depuis bien longtemps, à de trop rares exceptions près.


    • 3 votes
      Mahler 4 janvier 11:50

      @Jean Robin
      ". Les vrais chrétiens ne sont pas les larves catholiques qui déroulent le tapis rouge devant l’envahisseur. Ils se battent pour défendre le christianisme et le réhabiliter dans une Europe qui s’en est détourné depuis bien longtemps, à de trop rares exceptions près." Et ils ne fuient pas en Polynésie française loin du combat.


    • vote
      Jean Robin 4 janvier 23:51

      @Mahler Donc selon vous De Gaulle avait fui à Londres ? Faites-nous profiter de votre grande sagesse en développant ce propos s’il vous plaît. D’autant qu’il avait "fui" plus que moi, qui suis encore en France.


    • 2 votes
      Mahler 5 janvier 13:41

      @Jean Robin

      La comparaison n’est pas pertinente et relève de l’anachronisme. De Gaulle a fuit en temps de guerre après la défaite du pays et son occupation par une armee étrangère. Y’a quoi en ce moment ?Rien, on vit notre vie tranquille globalement. Il ne se passe rien de comparable encore, aucune guerre de notre pays envers un autre ni notre défaite. Aucune guerre civile encore. De Gaulle n’a pas fuit en 1925 hein. Qui plus est il a fuit dans un territoire en guerre qui subissait les attaques et les bombes allemandes (parcs que si il serait parti en Polynésie française y avaient pas de bombardements de la part dès allemands ). Vous dans votre combat contre l’islam (enfin surtout le catholicisme. L islam bien moins ) vous dire que y en a pas en Polynésie française donc bien tranquille. De gaule lui était dans un territoire sous les attaques allemandes.


    • 3 votes
      Gollum Gollum 5 janvier 15:13

      @Mahler

      Je rajouterai aussi que De Gaulle était juste à côté du théâtre des événements alors que Robin est à des milliers de kms bien loin de tout risque de quoi que ce soit (hormis un tsunami ou un cyclone) et les doigts de pied en éventail sur la plage…

      Oser dire donc que Robin est resté en France alors que De Gaulle est parti à l’étranger fallait oser la faire, Robin l’a fait. C’est à cela qu’on reconnaît les médiocres.


    • 1 vote
      micnet micnet 5 janvier 21:04

      @Mahler

      Je vous avoue que j’ai bien ri lorsque j’ai lu la réponse de Robin à votre (pertinente) remarque sur le fait qu’il avait fui la France ! A ce moment là, je me suis dit : ça ne va pas louper, Robin dans sa "grande modestie légendaire", va se comparer à De Gaulle pour se justifier. Et ça n’a pas loupé smiley !

      Finalement toutes ses soporifiques vidéos de monologues pleines de charités chrétiennes et de profondeur, c’est un peu son "appel du 18 juin" à lui smiley


    • 1 vote
      micnet micnet 5 janvier 21:13

      @Mahler

      Encore une chose quand vous écrivez : "La comparaison n’est pas pertinente et relève de l’anachronisme. De Gaulle a fuit en temps de guerre après la défaite du pays et son occupation par une armee étrangère. Y’a quoi en ce moment ?Rien, on vit notre vie tranquille globalement."

      ---> Là aussi, vous pouvez être certain que Robin va vous expliquer que nous sommes exactement dans la situation de 1940 sous occupation au détail près que les occupants d’aujourd’hui ne sont pas nazis mais islamistes ! Et que lui, Robin, est en train de préparer la résistance (probablement en sirotant de bons cocktails locaux en compagnie de charmantes petites vahinés smiley).


    • vote
      Mahler 5 janvier 23:40

      Effectivement, là on est en pleins dans l’égo surdimensionné de Jean Robin qui se voit déjà en nouveau de Gaulle marchand triomphalement sur Paris après la libération du pays contre les troupes islamistes. Si une guerre civile il y’a entre français et musulmans, ça ne sera certainement pas lui avec ses vidéos youtube perdu en sécurité au chaud qui en prendra la tête. D’ailleurs il oublie aussi un détail par rapport à de Gaulle, ce dernier en 40 ne passait pas son temps à critiquer le petit "écrivain" anti système à sa façon(ça pouvait être un fasciste pur sucre ou un marxiste par exemple) du coin qui publiait quelques articles dans un petit journaux(par exemple Bilan en franque pour les marxistes, qui était quoi, lu par 2000 personnes au Pays, et encore...) que personne ne connaissait(pour établir une comparaison avec les YouTubers actuels).

      Sinon écrire par portable pas forcément une bonne idée, j’ai fait de ces fautes en répondant à JR. "Vous dites qu’il y’en a pas en Polynésie française" et pas "vous dire" par exemple.


    • vote
      Jean Robin 5 janvier 23:55

      @Mahler On n’est pas en guerre selon vous, on l’est selon moi. Les victimes de Nice vont être ravis d’apprendre qu’elles sont des accidentés de la route... L’islam n’est pas le nazisme, il ne se bat pas avec les mêmes armes, il n’occupe pas de la même manière, mais il occupe et il désigne le président qui est élu majoritairement avec ses voix depuis 2 présidents, si ce n’est plus (Chirac aussi). Le catholicisme n’est pas mon principal ennemi, mais il est vrai qu’il occupe mon pays depuis bien plus longtemps que l’islam, en massacrant (quand il est au pouvoir) tous ceux qui ne sont pas comme lui. Vous ne répondez pas à ma question sur De Gaulle, à savoir qu’un patriote qui continue à se battre pour son pays depuis l’étranger ou d’un TOM n’est pas un lâche ni un traître. Si vous pensez qu’on est en 1925, tant mieux pour vous, moi je suis au front depuis plusieurs années et je me fais menacer de mort régulièrement à cause de ça.


    • vote
      Jean Robin 5 janvier 23:58

      @Gollum Prendre des leçons de courage de la part d’un planqué derrière son pseudo, ça ne manque pas de sel. Quand vous aurez pris autant de risques que moi pour votre pays, faites-moi signe.


    • vote
      Jean Robin 5 janvier 23:59

      @micnet Moi je me bats pour mon pays, je ne bosse pas pour une multinationale automobile...


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 00:01

      @Mahler Je ne me compare pas à De Gaulle, je fais une analogie, si vous comprenez la subtilité du français. Je ne suis pas général ni sous-secrétaire d’Etat, ça ne m’a pas échappé. Vous allez certainement me le reprocher aussi, vu que vous ne savez pas ce qu’est une analogie.


    • 1 vote
      Belenos Belenos 6 janvier 00:09

      @Jean Robin
      Malher n’a pas fait de comparaison mais a employé une métaphore ironique. 


    • 1 vote
      Belenos Belenos 6 janvier 00:17

      Enfin, surtout avec la phrase : "Jean Robin qui se voit déjà en nouveau de Gaulle marchand triomphalement sur Paris après la libération du pays contre les troupes islamistes."

      Pour le reste, votre phase "Donc selon vous De Gaulle avait fui à Londres ?" ouvrait la porte à une certaine perméabilité entre comparaison et analogie et bien entendu aux sarcasmes. 


    • vote
      Mahler 6 janvier 00:22

      @Jean Robin

      Non mais j’ai très bien compris l’analogie et elle est infondée. Compte tenu du contexte, de Gaulle avait des raisons de partir vous aucune, il est parti dans une situation critique sur un territoire qui s’en prenait pleins la tronche aussi. Quand on veut faire des analogies faut elles encore qu’elles soient pertinente, et arrêter d’invoquer un résistant quand soit même on vit assez bien. Faut que les gens arrêtent de se prendre pour des résistants ou des révolutionnaires armés derrière un pc. Quant à mon tout dernier com, c’était pour ricaner gentiment de votre analogie avec de Gaulle.


    • vote
      Mahler 6 janvier 00:23

      @Belenos
      Tout à fait.


    • vote
      Mahler 6 janvier 00:41

      @Jean Robin
      On est loin d’être en guerre comme à l’époque, les attentats c’est des attentats, en Italie les brigades rouges en faisaient aussi, jusqu’à preuve du contraire le pays s’en est sorti sans un effondrement. Et l’islam dans l’histoire s’est bien battu avec des armes, la conquête des indes par les musulmans a fait d’innombrables ravages. Les populations musulmanes, ou disons le même franchement les arabes(parce que je ne suis pas sur que le défoulement gratuit et le rackette ça fasse parti de l’islam, c’est un autre problème en plus), j’ai eu affaire, les tabassages où ils se mettaient à plusieurs pour me tabasser et racketter j’ai connu durant mon adolescence. Ils sortent même le couteau pour te faire comprendre que si tu répliques t’es mort, alors ne venez pas me parler de vos menaces de mort pour justifier votre départ ou faire comme si que j’avais dit que les victimes d’attentats l’étaient du fait d’accident de la route. Et jusqu’à preuve du contraire, malgré des attentats on vit relativement bien dans l’ensemble de la france(pour l’instant). On est pas en URSS sous Staline là.

      Quant au catholicisme qui occupe le pays, alors là laissez moi rire. Déjà le catholicisme en France c’est mort, bouffer du catho(ou chrétien tout court en fait) c’est un sport national et que vous le vouliez ou non cette religion fait parti de la culture de notre pays, reprocher au catholicisme d’occuper la France et se dire patriote c’est un non sens. La france est un pays catholique c’est comme ça, de même qu’elle est étatiste et ne sera jamais libérale comme vous le souhaitez(c’est comme ça c’est l’anthropologie du pays), ce qui ne veut pas dire que là au niveau de l’Etat c’est devenu ultra obèse, c’est le cas mais voir la France devenir Hong Kong, Singapour ou l’Irlande ça ne sera jamais le cas, enfin sauf si le peuple anthropologique français disparaît. Encore vous défendriez une certaine vision de l’Europe cette fois, et non de la simple France, de l’Europe païenne en tapant sur le christianisme au sens large qui aurait détruit ses vieilles religions, je ne dis pas, mais là ce n’est pas le cas


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 00:56

      @Mahler Beaucoup de choses vous échappent apparemment. L’islam est pire que le nazisme, et tue la France bien plus profondément que ne l’a fait le nazisme. Enfin, quand vous l’aurez compris il sera sans doute trop tard, et vous serez soit devenu musulman soit dhimmi, car ce sera le seul choix qui restera bientôt en ex-France. Mais continuez à vous bercer d’illusions, nous ne sommes pas en guerre, l’islam n’a pas 1400 ans d’atrocités derrière lui, tout va très bien madame la Marquise.

      Quant au catholicisme, vous n’avez même pas conscience qu’il fait partie de l’oligarchie dominante. Chirac n’était pas catholique, Fillon non plus, Sarkozy non plus... Aucun média n’est catholique, Bolloré n’est ni catholique ni propriétaire de dizaines de médias, Bayard n’existe pas, et la marmotte... Regardez tous les médias qui ont dénoncé les funérailles du Cardinal Law, qui a protégé près d’une centaine de prêtres pédophiles comme moi. Regardez tous les médias qui critiquent le pape islamophile. Vous vivez dans un autre monde. Les catholiques ont massacré tout ce qui n’était pas catholique, maintenant la France n’a plus d’anticorps pour se défendre contre les invasions.


    • 1 vote
      Azuly Azuly 6 janvier 01:17

      @Jean Robin

      il y a l’idiot utile et l’idiot inutile !


    • vote
      micnet micnet 6 janvier 18:35

      @Jean Robin

      "Moi je me bats pour mon pays"

      ---> Et ça se traduit comment ? Concrètement, tu fais quoi de tes journées ?


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 19:33

      @micnet Je suis éditeur et journaliste, donc j’édite des livres et j’en publie. Et je fais d’autres choses pour mon pays dont je ne fais pas la publicité, mais qui se sauront le moment venu.


    • vote
      Mahler 6 janvier 21:38

      @Jean Robin

      Beaucoup de choses m’échappent peut être, cela étant, je n’ai jamais été tendre avec l’islam et je n’ai pas peur de me prendre des "islamophobe en pleine poire", on ne peut pas dire que je suis le genre à nier ce problème. Pire que le nazisme ? Peut être plus tard mais pas en l’état actuel en France. Quand le nazisme a pris le pouvoir cela s’est traduit par des camps de concentrations, la Shoah par balles et j’en passe, pour l’instant on est pas là encore en France. Les attentats existent mais ils sont relativement rares encore, quand je sors tous les jours je ne vois pas des bombes exploser à chaque fois et des passants se faire fusiller. Alors que, durant l’époque de de De Gaulle, quand celui ci était à Londres, Londres se faisait bombarder tous les jours, les civiles prenaient cher et avaient après à vivre avec. Nous on en pas encore là, on vit relativement bien, on ne survit pas. La preuve, je peux vous écrire concrètement et sereinement sur internet, si l’islam était en situation de domination comme le nazisme à l’époque je pourrais pas le critiquer tranquillement comme je le fais là(malgré le fait que ça peut vous valoir une critique de l’islam devant certaines personnes, dans les journaux etc une destruction publique de votre personne et des rangements dans des cases guère flatteuses). A l’époque du nazisme bon courage pour critiquer le régime sereinement. Si il y’avait eu internet à l’époque je n’aurais pas pu faire ce que je fais là vis à vis de l’islam. Donc pas de comparaison hasardeuse. Après cela peut péter et donne lieu à une grave guerre civile(bien que perso si guerre civile il y’a elle sera bien plus complexe que deux simples camps), mais comme cela peut ne pas arriver, difficile de dire de quoi sera fait l’avenir exactement. Ce qui est sur, c’est que c’est un scénario que on ne peut pas négliger. Si cela arrive que l’islam devient majoritaire et s’impose avec les dégâts que l’on peut imaginer, au moins je resterai au pays le combattre et adviendra ce qu’il adviendra après.

      Ce n’est pas parce que certains hommes politiques sont catholiques que le catholicisme est dominant, surtout que bon Fillon, Chirac c’est un peu des catholiques canada dry(et cela suffit à écœurer le bobo de base). D’ailleurs Fillon, le "catho" s’est vu pourrir sa campagne de la part de tous les journaleux au profit de macron, donc le catholicisme qui domine je n’y crois pas. De plus, certes ce n’est que spéculations de ma part,mais en cas de deuxième tour macron/fillon beaucoup de gens de gauche et même des mélenchonistes auraient voté macron par rapport aux mœurs,en effet ils auraient choisi le libéral libertaire plutôt que le catho(bien que dans les fait, une fois au pouvoir la droite est libérale libertaire) niveau mœurs) car pour eux niveau économie ce sont les mêmes mais autant limiter les dégâts au niveau sociétal, les mœurs traditionnelles le mélenchonistes ça lui fiche l’urticaire. Quant à Bolloré propriétaire des médias, moi j’y vois surtout un Capitaliste en fait, vous, vous préférez vous concentrer sur sa religion, chacun son truc. Quant aux médias qui critiquent un Pape comme c’est étonnant... D’ailleurs pourquoi préciser qu’il est islamophile, je pensais selon vous que les médias étaient islamophile(ce qui est vrai) là vous vous contredisez. Sinon pour les catholiques qui ont massacré, bah bienvenu dans la réalité des religion monothéistes, vous ne m’apprenez rien, et les guerres de religion au passage entre catholique et protestants c’est terminé hein, c’est antique. La France est née avec le baptême de Clovis et il s’est converti à la religion catholique, c’est ça l’essence de la France, que on le veuille ou non, y’a pas de conquête du catholicisme. Ce n’est pas un pays qui était genre Hindou et qui se serait vu envahir et imposé une autre religion. Si l’Espagne serait restée à majorité musulmane, là on aurait pu parler d’une religion qui a conquis un pays, ce n’est pas le cas pour la France(et ni pour l’Espagne du coup qui a su redevenir catholique). Et je doute que ce soit ça qui est détruit les anticorps de la France(qui n’’est plus catholique, je cherche encore l’âme catholique dans ce pays et dans son peuple) mais un vaisseau de plusieurs facteurs : comme la démocratie bourgeoise, le gauchisme, le libéralisme libertaire, le Capitalisme, le consumérisme, l’américanisme et le traumatisme de la seconde guerre mondiale etc. Les pays de l’est eux globalement ont encore des anticorps en grande majorité, pourquoi ? Bah une des raisons c’est le soviétisme(et son écroulement) qui les a protégé de biens des maux.


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 21:56

      @Mahler Sur l’islam, vous vous trompez évidemment. L’islam est pire que le nazisme parce qu’il a fait bien plus de morts que lui, pour commencer. Dont le 1er génocide de l’histoire, 80M de morts en Inde. Et tous les pays musulmans étant des dictatures, on est très proche des camps de concentration nazis pour une grande partie de la population de ces pays, renseignez-vous sur le statut des femmes par exemple (la moitié des musulmans tout de même, plus de 500 millions de personnes), des homosexuels, des chrétiens, des athées et des juifs qui restent (plus beaucoup à ce jour), etc. S’il faut attendre que la France soit dans cette situation pour réagir, ce sera trop tard et donc la comparaison avec De Gaulle ne tiendrait plus. On est bien dans un temps similaire à juin 40, les choses peuvent être inversées mais le point de non retour sera bien atteint si rien ne change, vu la démographie notamment.

      Sur le catholicisme vous n’avez pas saisi mon ironie sur le pape apparemment, adulé par les médias islamophiles. Et Bolloré capitaliste, non. Il travaille avec l’Etat, en collusion avec l’Etat même, il en est un prolongement, il n’a rien d’un entrepreneur. Les pays de l’Est ont été occupés par les nazis avant d’être occupés par les communistes, ce ne sont pas des modèles d’indépendance ni de courage à ma connaissance, mais plutôt du contraire. Et le fait qu’ils soient dans l’UE et dans Schengen prouve une fois de plus qu’ils n’ont rien compris à la lutte contre le totalitarisme, tandis que les pays protestants soit ne sont pas rentrés dans l’UE (Norvège, Islande, Suisse) soit y sont rentrés en gardant leur monnaie et/ou leurs frontières soit sont en train d’en sortir (Angleterre). C’est tellement flagrant que vous ne le voyez pas, mais de l’Italie à l’Espagne, de la Pologne en passant par la Hongrie, du Portugal à l’Irlande, ils y sont tous pieds et poings liés.


    • vote
      Mahler 6 janvier 22:29

      @Jean Robin

      J’ai parlé plus haut dans un de mes coms des massacres des Indes, donc je suis au courant, mais je parle bien de l’Etat actuel et dans nos société. Cela dit si on se convertissait à l’islam on pouvait vivre en étant indien, donc je préfère le terme massacres que génocide(qui aurait été carrément une extermination pure et simple de la population sans même lui laisser le choix de se convertir) ce qui n’enlève rien à la gravité,(des millions de morts, des bâtiments détruits et une culture réduite à néant en plusieurs siècles). Dans le nazisme, si vous étiez considéré comme juif vous ne pouviez pas vous convertir en allemand, le nazisme a aussi sévi moins de temps. Je connais le statut de la femme dans ces pays, je n’ignore rien mais là on parlait vis à vis de la france car il y’avait analogie avec la période de guerre au départ, or pour l’instant en france notre sort reste loin des londoniens vivant sous les bombes nazis de l’époque.

      Oui l’ironie a du m’échapper, ne regardant plus la télé depuis des lustres je ne suis plus trop au courant de certaines choses qui ne m’intéressent pas donc j’ai pas bien été dans l’erreur sur ce point. Enfin si le Pape est islamophile on comprend du coup pourquoi il est aimé, cet aspect là est plus important visiblement que de bouffer du curé. Mais bon si on avait un Pape traditionnel les médias s’en donneraient à cœur joie.

      Vous confondez Capitaliste et libérale, ou plutôt pour vous un capitaliste est forcément libéral, bah non désolé, me semble pas que Bolloré soit un odieux rouge partageux. Je vous renvoie à Marx(les Livres du Capital) d’ailleurs qui avait montré que dans les pays de tradition "despotismes éclairés" ou de monarchie absolue l’Etat avait souvent réalisé un rôle d’accumulation primitive du Capital pour ouvrir la voie au capitalisme naissant, c’était l’Etat dans son ensemble(et pas un entrepreneur seul ayant des liens avec l’Etat) qui avait joué un rôle dans le développement du Capitalisme contrairement aux pays protestants où l’Etat y a eu un rôle très faible à ce niveau là.

      Vous avez oublié la Suède dans votre exemple de pays ayant gardé leur monnaie, vous voulez parlé de leurs moeurs décadents ? Vous restez simplement au niveau de l’UE moi je parle niveau mentalité d’un peuple et des moeurs, en URSS la pornographie, le gay friendly(en hopital psychiatrique ou en prison si on était gay), la théorie des genres, le laxisme, l’immigration de masse, la télé réalité et les mauvais films américains ça n’existait pas etc. Les populations ont globalement gardé ses traditions morales, de plus ils ont pu voir les dégâts d’une immigration massive sur un pays comme la France(regardez la Hongrie comment sont traités les migrants là bas, en France le jour où vous voyez ça sortez le champagne) et ne le tentent pas trop. Ils ont pu apprendre aussi ce qu’était la propagande et y sont mieux immunisés que les français. Les conditions de vie étant très spartiates ce sont loin d’être des fragiles comme les allemands, les français ou les espagnols. Des pays comme la Hongrie ou la Pologne sont même de ce fait des pays très fiers de leur identité. Leur rentrée dans l’UE s’explique avant tout et en partie par la pauvreté de ces pays à l’époque (cela dit lors des élections européennes ça n’attire pas grande monde à l’est, parfois moins de 10% de participations) et même maintenant, ce sont les aides européennes qui les ont attirées. En Hongrie je rappelle aussi le soulèvement de 1956(pas des lâches ce peuple) mais si pour vous ce sont des peuples soumis j’aurais bien aimé vous y voir dans les démocraties populaires à l’époque. Et L’UE on est encore loin du totalitarisme d’antan, d’ailleurs ça affecte très peu leur façon de vivre, dans le sens que on essaie pas de les transformer en homo européanicus, y’a pas de modelage d’un homme nouveau là bas. 


    • 1 vote
      micnet micnet 6 janvier 22:44

      @Jean Robin

      " Je suis éditeur et journaliste"

      ---> En effet et, de mon point de vue, tu devrais te consacrer uniquement à ça ! Tu as d’ailleurs démontré que tu avais du talent pour faire connaître de nouvelles personnalités que cela soit au-travers de l’édition ou au-travers des interviews. E&D à ses débuts était d’ailleurs innovant en la matière. Mais malheureusement, l’ego l’ayant emporté et plutôt que de continuer à faire ce que tu savais faire le mieux à savoir mettre en avant les autres, tu as préféré te mettre toi-même en scène et ça a été le début de la fin...

      Quant aux nouvelles actions à venir et "qui se verront le moment venu", ça c’est la formule typique du politicard de base qui surtout ne s’engage sur rien mais qui veut ménager un peu de suspense pour la forme smiley


    • vote
      Mahler 6 janvier 23:04

      @Jean Robin

      A propos de l’Angleterre que vous citez en modèle, dois je vous rappeler que si ils sortent effectivement de l’UE, ils ne sortent pas de Schengen, donc niveau protection de leurs frontières... Une dernière chose, c’est un des pays d’Europe le plus "islamisé", gangrené par le multiculturalisme(typiquement anglo saxon ce truc) et le communautarisme. La Hongrie, qui ne s’apprête pas à sortir de l’UE, en est encore loin.


    • vote
      micnet micnet 6 janvier 23:08

      Tiens Jean, j’ai une suggestion à te proposer : puisque tu critiques en permanence l’église catholique, fais-le au-moins sur de vrais sujets de fond. Intéresse-toi par exemple au rôle des jésuites au-cours de l’histoire et de leur influence un peu partout dans le monde, non pas sur le mode complotiste délirant mais en restant attaché aux faits et à la doctrine. Pour la première fois de son histoire, nous avons un pape jésuite, ce qui est contraire à la tradition, et ce pape actuel est probablement le plus impliqué au-niveau de l’ouverture de la mise en place du nouvel ordre mondial, de l’ouverture des frontières, de l’accueil des migrants, etc...Voilà qui devrait quand même poser question, notamment aux catholiques, or la grande majorité des "dissidents" du net se focalise sur les juifs dans la mise en place du NOM. Mais quid des jésuites dont le seul objectif depuis l’origine est de preserver le pouvoir temporel (t non spirituel ) du pape et de l’église catholique ? Que sait-on au juste de cette organisation et de son mode de fonctionnement ? Pratiquement rien en fait car ils ont un gout immodéré du secret !

      J’avais d’ailleurs écrit un article là-dessus qui avait été pas mal visionné mais je n’ai guère le temps d’aller plus avant et ce n’est pas mon boulot.

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/les-jesuites-principaux-artisans-71137

       Mais puisque toi tu es journaliste, voilà un sujet où il y a matière à enquêter et à investiguer et qui, pour le coup, est vraiment spécifique à l’église catholique puisque ça concerne sa structure même !


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 23:23

      @Mahler La Suède, avant d’être contaminée par l’islam, l’a été par le catholicisme puis l’athéisme. Ce n’est pas le cas des autres pays scandinaves qui résistent donc mieux à l’invasion. Je préfère être en Polynésie qui a démontré dans son histoire être du bon côté (elle a rejoint la France libre dès juillet 40) plutôt que des pays qui ont collaboré avec tous les totalitarismes du monde, et maintenant avec l’UERSS.


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 23:31

      @micnet je vais te donner un scoop : tu n’es pas ma mère, et je me fiche pas mal de la manière dont tu veux que je vive ma vie. Mais comme c’est maladif chez toi de vouloir dicter aux autres ce qu’ils doivent penser, je te comprends et te pardonne pour tes péchés. Quant à me comparer à un politicien, "all talk no action", elle est bien bonne. On en reparle dans moins de 3 mois ;)


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 23:33

      @Mahler Je ne crois jamais avoir parlé de l’Angleterre islamisée comme d’un "modèle", loin de là. Je dis juste qu’ils sortent de l’UE quand la France en est la locomotive eurabienne depuis De Gaulle et même avant. Vu leur grande histoire, je fais confiance aux Anglais pour se sortir de ce mauvais pas. ça ne sera pas joli à voir, mais ils s’en sortiront. La France, par contre...


    • vote
      Jean Robin 6 janvier 23:37

      @micnet C’est peut-être le premier pape jésuite, mais les jésuites tiennent l’Eglise depuis des siècles, en arrière-boutique, comme l’affaire janséniste l’a bien démontré.


    • 2 votes
      micnet micnet 6 janvier 23:37

      @Jean Robin

      "tu n’es pas ma mere"

      ---> Ni ton père, Dieu m’en préserve, smiley !

      "Mais comme c’est maladif chez toi de vouloir dicter aux autres ce qu’ils doivent penser"

      ---> Mais non, Jean je ne te dicte pas une quelconque manière de penser, j’aimerais juste que tu te mettes à penser TOUT COURT smiley


    • vote
      Mahler 6 janvier 23:50

      @Jean Robin

      Collaborer le mot est fort, si on prend par exemple l’ancienne Yougoslavie ils ont pas collaboré avec le nazisme, la Pologne a été envahi par deux fois, on peut surtout dire un pays sous domination étrangère et vu que c’était des dictatures, difficile pour les peuples d’en réchapper. Si j’ai parlé de l’Angleterre loin d’être un modèle c’est que pour "critiquer" les pays de l’est vous avez pris l’angle de l’UE, or l’UE c’est un problème mais c’est loin d’être le seul, moi je parlais des mœurs par exemple, de la culture des différents pays. Si c’est pour sortir de l’UE et rester au statut quo ça ne sert à rien. La Hongrie est un pays moins décadent que l’Angleterre UE ou pas UE. Vous pourrez toujours citer la Polynésie française, ça reste la France, mais bien à l’abri de certains fléaux de la France métropolitaine(ce qui s’explique par son emplacement géographique essentiellement). Et en attendant, entre un français et un polonais, l’un est devenu émasculée, a le cerveau lessivé, se laisse détruire, l’autre est viril, a une meilleure hygiène mentale et est moins réceptif à la propagande et ne renie pas son identité. Que la France soit rentrée en résistance et ne s’est pas laisser soviétiser après (il aurait peut être mieux fallu finalement, en gros un choix entre puissance et confort mais décadence et de l’autre vie difficile mais on résiste à biens des dépravations du capitalisme occidentale) n’a pas d’importance, au fond ce qui compte c’est maintenant(enfin être une colonie américaine depuis la fin de la 2WW c’est guère glorieux non plus).


    • vote
      Mahler 6 janvier 23:54

      Quant au terme "UERSS" voila un problème de notre époque d’internet, de vouloir coller les événements à ceux passés, et employé des termes ayant des connotations négatives pour diaboliser à l’extrême, comme le terme fasciste aussi. Pas besoin de comparaison avec l’URSS ou le Nazisme pour critiquer l’UE. Le seul vrai point commun c’est le Dogme, ou c’est devenu une religion, et encore surtout dans les pays occidentaux, allez demander aux Hongrois si ils se sentent européens avant d’être Hongrois, que l’UE c’est sacré etc. Non ils y vont pour le pognon et c’est tout.


    • vote
      Jean Robin 7 janvier 00:08

      @Mahler Non la Polynésie n’a rien à voir avec l’ex-France, elle n’en partage aucun des 4 fléaux que voici : marxisme, catholicisme, islam et UE. Les Tahitiens sont des gens courageux et virils qui ont repoussé les fléaux avec efficacité, le dernier d’entre eux étant l’islam. Alors comparer ça avec l’ex-France, c’est comparer les US avec l’Allemagne nazie en 45. Désolé. Les pays que vous semblez valoriser sont tous sous la coupe de l’UE, 80% des lois leur sont imposées par les technocrates marxistes de l’UE, et surtout la politique eurabienne qui est le coeur du moteur européen. Avez-vous entendu parler de l’entrée prochaine de la Turquie en Europe ? 80M de musulmans fanatisés qui peuvent circuler librement c’est la mort du continent. Erdogan en discute en ce moment avec notre sous-préfet, et aux caméras il dit "non" mais derrière la négociation est à son désavantage, comme pour Merkel. Soit vous nous faites rentrer dans l’UE, soit on "libère" nos 2M de réfugiés chez vous. Ce n’est qu’une question de temps, la submersion peut venir de la Turquie, comme de l’Algérie (leur président-fantôme rendra bientôt l’âme ou ce qui lui en reste et nul ne sait ce qui arrivera ensuite), de Libye, de l’Afrique sub-saharienne, etc. Et comme en 2015, ça arrivera sans prévenir, 1M d’un coup, bam ! Avec la Turquie ce serait 80M d’un coup, avec l’Algérie 10 ou 20, etc. Et quand on connaît la démographie musulmane et la démographie non-musulmane, c’est très clair. A moins d’un réveil rapide et brutal, l’Europe ne survivra pas à moyen terme. Et ne comptez pas sur la Hongrie ou la Pologne pour venir libérer la France, ils auront déjà du mal à se libérer eux-même (comme d’hab). Et quand vous parlez de colonie américaine vous devriez savoir que la Hongrie et la Pologne sont pro-américains à fond, cf leur position lors de la guerre d’Irak (et la réaction de Chirac contre ces pays).


    • vote
      Jean Robin 7 janvier 00:11

      @Mahler vous ignorez apparemment d’où vient ce sigle : de Boukovski, ancien dissident soviétique, qui sait donc de quoi il parle. https://www.youtube.com/watch?v=CeBzKA3_q0Y


    • 1 vote
      Mahler 7 janvier 00:42

      @Jean Robin

      Faut arrêter de voir du marxisme partout,ça devient ridicule, déjà que Marx à son époque à propos des "socialistes français" Blanqui et les autres il ironisait en disant "si c’est ça être marxiste, alors ce que je sais c’est que moi je ne suis pas marxiste" sous entendu que les autres n’avaient rien compris à sa doctrine, et on parle de Blanqui et des autres, qui étaient déjà plus "experts" de Marx que les rigolos actuels qui ne l’ont jamais lu. Le marxisme c’est mort depuis bien longtemps. Vers 1926 il s’en prend pleins la gueule, les seuls courants à être restés marxistes sont les maximalistes en Italie notamment(ce courant dans les années 30 en france représentait quoi 2000 personnes) à l’époque et la gauche communiste Germano-Hollandaise, autrement dit à travers des personnalités comme Bordiga, Damen ou Pannekoeck par exemple. Même les partis staliniens ont disparu donc continuer à voir du marxisme partout relève du conspirationistes typique des libéraux et de l’extrême droite, "le grand complot marxiste qui dirige le monde". Quant au catholicisme fléau de la France c’est encore plus ridicule que le marxisme, j’en ris vraiment. Depuis que la France est France elle est sous l’influence de ce fléau, donc autant la liquider là, ridicule. 

      Sous la Coupe de l’UE mais en attendant ils échappent bien à des fléaux réels. Je préfère encore les hongrois aux décadents anglais, et les danois dans le genre aussi commencent à être bien lotis... je suis au courant pour les lois, mais d’un contrairement à l’URSS on peut en sortir, secondo même si y’a eu de la propagande les Etats et les peuples y ont adhéré, on ne les a pas forcés comme en 1945. Quant à des technocrates marxistes, à part que dans l’UE on valorise le libre échange, la libre circulation des capitaux, des biens et des personnes, les entreprises peuvent délocaliser ou elles veulent(elles vont beaucoup dans les pays de l’est donc pas pour rien qu’ils ne sont pas anti UE) pour avoir de la main d’oeuvre pas cher, vraiment marxiste, ça c’est clair. Marx représentant officiel du Capitalisme libre échangiste mondiale. Malgré l’aspect bureaucrate de la structure, il y’a beaucoup de réformes libérales qui sont demandées ou du moins très pro libéralisation de certains services publics(même si ce n’est pas encore total, on privatise, on ne nationalise pas). Ouvrir le marché du gaz et de l’électricité à la concurrence en france et avoir laissé Goldman sachs et Jp Morgan y avoir des parts c’est très marxiste en effet, les communistes les nouveaux apôtres des grands capitalistes ? Je n’aime pas le terme technocrate pour la commission de Bruxelles, technocrate vient de technique, ça veut dire des gens compétents qui ont connaissance des dossiers, or là on nage plus dans la pure bureaucratie(pas très compétents à Bruxelles et beaucoup trop de normes), mais c’est quelque chose de très actuel la peur de la technique, des gens compétents, de la science. On vit dans une époque qui a peur, de plus en plus renfermée sur elle même, on est de plus en plus dans l’égalitarisme.

      Je n’ai jamais dit que je comptais sur les polonais pour libérer la France, mais eux se libèrent bien mieux que nous, on a beau les forcer à prendre des migrants, ils les virent, rien à faire des sanctions de l’UE. Oui la Hongrie et la Pologne sont pro américains(par peur du Russe) mais pas au niveaux des mœurs encore, la France st colonisée jusqu’au mental. Cela dit, des pays comme la République Tchèque,du moins à Prague la population commence à tomber dans la décadence occidentale(mais c’est souvent ça les Capitales des pays). Parce que nous nos chefs d’Etat ont peut être dit non à l’intervention mais la population est ultra américanisée et surtout ce sont des fragiles, ne comparez pas un français et un hongrois qui lui est resté un vrai européen(je ne parle pas au sens de l’UE hein), bien que les mouvements gay pride y prennent de l’importance depuis quelques années(c’est une des conséquence du Capitalisme qui ici n’est plus dans un stade spartiate comme en ex Urss)


    • vote
      Mahler 7 janvier 00:45

      @Jean Robin

      Je connais et un témoignage d’une personne, ancien dissident ou pas n’est pas forcément signe de vérité, y’a énormément de considérations idéologiques et politiques qui entrent en compte et beaucoup de choses qu’il dit pour comparer sont partiellement fausses.


    • vote
      Jean Robin 7 janvier 01:24

      @Mahler Vous savez très bien que par "marxisme" on regroupe tout ce qui est socialo-communiste, et pas seulement respectant Marx à la lettre. Je n’en vois pas partout, mais vous vous n’en voyez nulle part apparemment. 57% du PIB géré par l’Etat, c’est du libéralisme ? Le statut des fonctionnaires, mis en place par Thorez ? L’ENA, idem ? La retraite par répartition, mis en place par Pétain (via l’ancien chef de la CGT René Belin) ? etc. La CGT à qui EDF verse 1% de son CA chaque année (la bagatelle de 800M€) ? Les comités d’entreprise corrompus, les châteaux (une bonne quinzaine), le dîner annuel de l’Humanité où se réunit chaque année tous les patrons de presse, etc. Vous confondez avance technologique et libéralisation de l’économie. Mitterrand a libéré les radios et les télés, mais il était contre la liberté d’expression car socialo-communiste (marxiste). C’est la technologie qui l’a permis, pas Mitterrand. Il n’a pas eu le choix, il a géré cela au mieux de ses intérêts c’est tout. Idem avec France Télécom et maintenant EDF, sauf que l’élite retarde au maximum la libéralisation de ces secteurs qui n’auraient jamais dû être des monopoles dans un premier temps, les Français ayant été rackettés par ces mastodontes étatiques qui se sont engraissés comme tout monopole. Si vous défendez la Pologne ou la Hongrie, faites comme Delavier ou Conversano, allez y vivre, mais est-ce le cas ? Moi je vis en Polynésie, et vous savez pourquoi. Je ne compte pas sur un Polonais aviné pour venir libérer mon pays, ils ne sont plus à la hauteur de leurs aïeux qui se battaient contre les Ottomans à la bataille de Vienne. La France n’est pas colonisée par les US au niveau des moeurs, mais exportatrice de son idéologie robespierriste et marxiste culturelle. Les US étaient à 80% protestants en 1945, et le reste était catholique, juif ou indien. Aujourd’hui les athées pullulent, ils n’ont pas apparu par hasard. Le travail de l’école de Francfort dans les années 30-40-50, relayé par les Sartre-Foucault-Derrida dans les années 70-80-90, les a rendu comme l’Europe, et pas l’inverse. Vous tombez dans l’idéologie anti-américaine primaire dénoncée par Revel dans son livre L’Obsession anti-américaine, mais Eurabia et l’UE ne doivent quasiment rien aux US, qui n’ont pas eu grand chose à faire puisque De Gaulle a lui-même fait un renversement d’alliance en 67 pour s’éloigner des US et d’Israël et se rapprocher dangereusement du monde arabo-musulman. J’en parlerai plus longuement dans ma prochaine vidéo sur Pierre-Yves Rougeyron.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès