• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ces financiers qui dirigent le monde - BlackRock | ARTE

Ces financiers qui dirigent le monde - BlackRock | ARTE

[Disponible jusqu'au 01/07/2020] En dehors de Wall Street, qui connaît BlackRock, le plus puissant gestionnaire d’actifs de la planète ? Enquête sur un acteur discret mais influent de la vie économique et politique mondiale. Si l’argent ne fait pas le bonheur, il ouvre sans nul doute les portes du pouvoir. Une maxime que le groupe de gestion d'actifs BlackRock, avec ses 6 000 milliards de dollars américains passés, soit plus de deux fois le PIB de la France, connaît bien. Sociétés, gouvernements et banques centrales : l'entreprise tentaculaire ne cesse d'étendre son influence dans toutes les directions, depuis sa création, en 1988, par Larry Fink. La force de ce géant américain de la gestion réside dans les milliards de dollars que lui confient ses clients, pour la plupart des gros poissons de la finance : multinationales, institutions financières et fonds d’investissement ou de pension. Grâce à cette manne financière, le groupe a mis le grappin sur de nombreuses multinationales. Actuellement, BlackRock est entre autres présent dans le capital d’Apple, de Microsoft, de Facebook, de McDonald’s, de Siemens, ainsi que de nombreuses entreprises du CAC 40. Non content d’investir dans les entreprises les mieux cotées du monde, le gestionnaire d'actifs est aussi dans les petits papiers de gouverneurs de banques centrales, de ministres des finances et même de chefs d’État, à qui il prodigue de précieux conseils. Et pour cause : il dispose non seulement des meilleurs experts financiers, mais aussi d’un algorithme de prévision conjoncturel sans égal, Aladdin. Lors de la crise financière de 2008, de nombreux gouvernements proches du naufrage avaient fait appel au groupe de Larry Fink, ce qui lui a permis de renforcer son emprise sur l’économie mondiale et de présenter à tous le visage d'une entreprise providentielle… Documentaire complet de Tom Ockers (Allemagne, 2019, 1h30mn)

 






Tags : Economie Finances Banques Finance Capitalisme Libéralisme




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 4 mai 19:26

    Je n’ai pas accès à la vidéo mais j’ai une application pour accéder aux marchés. Il sont partout où il faut être pour avoir du pouvoir.

    Qui est le principal actionnaire ? The PNC financial groupe. Et qui on trouve dans the PNC financial groupe ? Blackrock. Difficile à dessiner la toile d’araignée.


    • vote
      Julot_Fr 5 mai 12:41

      @sls0
      Ca signifie simplement que l’oligarchie financiere globale a organise son monopole sur les marches d’action en une intrication de possession reciproques. Je suggereraient qu’a eux deux Vanguard et Blackrock possedent une majorite de possession sur les 6 majors du big Pharma americain (l’industrie la plus sale de toute)
      Ce reseau de propriete reciproque complexe a pour but de cache les familles de l’oligarchie financiere qui compte les fameux Rostshilt tout en haut.
      On notera qu’ils sont aussi positionnes en France qu’on leur doit la politique du gouvernement francais et la fabrication de crise covid.


    • 1 vote
      Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 mai 13:06

      En fait, le problème, ce n’est pas eux, mais le Droit :
      1° tel qu’il a été constitué ;
      2° tel qu’il permet d’évoluer économiquement ainsi ;
      3° tel qu’il est honoré par la majorité dépossédée.
      Prenez Windows 10, et tant d’autres logiciels désormais : nous n’en sommes pas les détenteurs, mais "on nous les prête" ... contre données. Et ainsi de suite.
      Si vous voulez c’est une spoliation soft. Voilà pourquoi elle est imbitable par la majorité pourtant dépossédée, incrédule devant cela. Et puis, au fond, "ça ne leur veut pas de mal en soi".
      C’est blasant.


    • vote
      Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 mai 13:09

      Sans parler des banques centrales privatisées évidemment.
      "On" est là, face à cela, comme des vaches regardant passer le train, parce que de toutes façons nous n’avons pas les moyens même de trouver une gare où le prendre, sauf à bénéficier du "bon réseau" (et on ne parle pas de la 5G là ... ).
      Si vous voulez, c’est une occultocratie, mais pas un complot, "rien que" un cartel de mondanités "bien comme il faut". Et ça fait envie même aux plus pauvres, toute cette "classe".
      C’est très, très blasant.


    • 1 vote
      yoananda2 5 mai 13:21

      @Mervis Nocteau

      Prenez Windows 10, et tant d’autres logiciels désormais : nous n’en sommes pas les détenteurs, mais "on nous les prête" ... contre données. Et ainsi de suite.

      pourtant il existe Linux. Donc rien n’empêche les gens de ne pas collaborer. (sur ce point précis du moins)

      Mais dès que le nouveau mac ou windows sort, ils se précipitent pourtant dessus. Ils sont donc complices involontaires, et victimes consentantes.

      Surtout quand on voit la merde qu’est windows (instable, insecure, bourré de virus et de pubs) comparé à Linux.


    • vote
      Mervis Nocteau Mervis Nocteau 5 mai 14:24

      Linux deviendrait populaire, qu’une OPA aurait lieu dessus, en achetant les bonnes personnes (corruption). Sur un nombre de gens suffisamment grand, il y en a toujours une, du moins statistiquement mais la statistique est douée en probabilités, à partir de là ...

      Non, c’est juste blasant. Et je crois qu’ils sont nombreux, les "moutons" dont vous parlez, à ne pas être des moutons, mais tout simplement blasés. Où évidemment, l’ambiguïté morale est à son comble ... mais ces affaires sont-elles bien morales, y compris à opter pour Linux ? Bien sûr que non.

      Elles sont territoriales, entre territoires réelles et symboliques. Géostratégiques. C’est ainsi qu’on sature l’atmosphère haut avec de nouveaux satellites pour de la 5G.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès