• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Covid-19 : un avocat marseillais a déposé un recours contre la clause (...)

Covid-19 : un avocat marseillais a déposé un recours contre la clause d’irresponsabilité de Pfizer

Eric Lanzarone, avocat en droit public, était l’invité de BFM Marseille ce mercredi 26 janvier. Il a déposé un recours contre la clause d’irresponsabilité de Pfizer dans son contrat avec l’État français, tout en évoquant « un cas concret d’un enfant qui a quasiment perdu la vue ».

copie

J.G.

---------------

LIRE AUSSI... :

- Vaccins contre la Covid : l’UE indemnisera les laboratoires en cas d’effets secondaires inattendus
- Vaccination contre Covid-19 : quel est le degré de responsabilité des médecins ?
- Coronavirus : l’Algérie accuse Pfizer de chantage
- Effets secondaires du vaccin H1N1 : les indemnisations traînent

---------------

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | YouTube | Dailymotion

Tags : Justice Covid-19 Pfizer




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 17 votes
    Le Glaude Le Glaude 27 janvier 15:27

    .
    .
    L’Épidémiologiste et Cardiologue Peter McCullough nous explique que tous les chiffres qui prouvent que le Vaccin réduirait les hospitalisations sont TOTALEMENT MANIPULÉS !

    .
    .

    https://planetes360.fr/video-a-voir-en-urgence-lepidemiologiste-et-cardiologue-peter-mccullough-nous-explique-que-tous-les-chiffres-qui-prouvent-que-le-vaccin-reduirait-les-hospitalisations-sont-totalement-manipu/

    .
    .
    http://odysee.com/
    @jaduval:0/%C3%A9pid%C3%A9miologiste-cardiologue-Peter-McCullough:0

    .
    .


    • 9 votes
      Le Glaude Le Glaude 27 janvier 18:25

      .
      .
      Alex Devecchio ....... « On nous a pris pour des cons… Ils nous ont manipulé comme des enfants ! Comment voulez-vous que les gens se revaccinent après tant de mensonges ? »
      .
      .
      .
      https://www.businessbourse.com/2022/01/27/alex-devecchio-apres-deux-ans-enfin-certains-journalistes-se-lachent-on-nous-a-pris-pour-des-cons-ils-nos-ont-manipule-comme-des-enfants-comment-voulez-vous-que-les-gens-se-revaccinent-apr/
      .
      .


    • 3 votes
      reflexo78 27 janvier 18:47

      Maigre consolation pour les futurs vaccinés : le droit à l’information documentée avant l’injection...

      25 janvier 2022
      Le nouveau règlement européen relatif aux essais cliniques s’applique à la vaccination Covid

      Le 7 décembre 2021, la député Michèle Rivasi a posé une question prioritaire à la Commission européenne concernant les dispositions applicables aux vaccins covid-19, qui sont toujours en phase d’essai clinique et sous autorisation conditionnelle. La question est de savoir si le règlement (UE) n°536/2014 du 16 avril 2014 relatif aux essais cliniques de médicaments à usage humain les vaccins Covid s’applique.

      La question de la phase d’essai clinique enfin posée :
      Dans le cadre de la vaccination Covid-19, les vaccins disponibles en France sont en phase 3 d’essais cliniques, jusqu’au 27 octobre 2022 pour Moderna et au 2 mai 2023 pour Pfizer. Jusqu’à ces dates, il s’agit de médicaments expérimentaux utilisés dans un essai clinique.

      On pouvait légitimement se demander si les dispositions du règlement (UE) n°536/2014, spécifiquement prévues à cet effet, s´appliquaient au présent cas de figure.

      Les députés Européens peuvent poser un nombre défini de questions avec demande de réponse écrite à la Commission européenne, c’est donc Mme Rivasi qui adressera cette question le 7 décembre 2021.

      La réponse de la Commission :
      La commission communique une réponse écrite le 13 janvier 2022 .

      Ce règlement s’appliquera à compter du 31 janvier 2022 pour tous les essais cliniques menés dans l’UE et que doit être garanti “la protection des droits, de la sécurité et du bien-être des participants à des essais cliniques”.

      Son article 3 rappelle en principe général qu’”un essai clinique ne peut être conduit que : si les droits, la sécurité, la dignité et le bien-être des participants sont protégés et priment tout autre intérêt”.

      L’article 29 du règlement en l’espèce impose la mise en œuvre d’un consentement éclairé de tout participant à un tel essai, sous forme documentée, qui informerait de la nature de l’essai, ses objectifs et des diverses implications en découlant (notamment au niveau des risques et des inconvénients) ; la durée et les conditions de l’essai ; le droit de refuser de participer à l’essai en question, ou de se rétracter – sans possibilité d’en être sanctionné ultérieurement.

      Ce règlement précise que “l’unique conséquence de la non-participation [d’une personne à un tel essai] est que les données le concernant ne sont pas utilisées dans le cadre de l’essai clinique”.

      Cette clarification de la part de la Commission est la bienvenue, à l’heure ou plusieurs états membres de l’Union franchissent le pas de la vaccination obligatoire – ou en sont terriblement tentés – même si l’on peut regretter cependant que cette clarification soit arrivée si tardivement.

      Pour information, le traité sur le fonctionnement de l’Union européenne précise dans son article 288 que les règlements sont directement applicables dans les États membres, il pourrait donc être invoqué devant les juridictions nationales.

      https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/24/le-nouveau-reglement-europeen-relatif-aux-essais-cliniques-sapplique-a-la-vaccination-covid/

       



      • 8 votes
        Le Glaude Le Glaude 27 janvier 18:09

        .
        .

        Angelique Coetzee ........ « On m’a obligé de dire qu’Omicron était une maladie bénigne en Afrique du Sud…Mais qu’en revanche c’était très grave en Europe !!!

        .
        .
        .
        https://www.businessbourse.com/2022/01/27/angelique-coetzee-on-ma-oblige-de-dire-quomicron-etait-une-maladie-benigne-en-afrique-du-sud-mais-quen-revanche-cetait-tres-grave-en-europe-quel-pouvoir-politique/

        .
        .





              • 4 votes
                Djam Djam 28 janvier 11:07

                Pourquoi, il y a des gens qui n’ont toujours pas pigé le piège mortel global ?

                FAIRE PAYER AUX PEUPLES TOUTE FORME DE DETTE. L’endettement perpétuel est la solution qu’ont choisi les mondialistes pour pérenniser leurs profits privés.

                les multipiqués sont les malades chroniques des années à venir. les enfants masqués en bas âge sont les crétins de demain, plus faciles à dresser. Les esprits libres d’aujourd’hui, ceux qui combattent depuis le début cette plandémie délirante sont les héros des historiens futurs lorsqu’ils étudieront l’état mental des psychopathes qui ont organisé ce funeste système économico-industriel-numérique totalitaire. 


                • 2 votes
                  Et Hop ! 28 janvier 20:45

                  En droit français, les clauses d’exonération de garantie pour vice caché, sont nulles de plein droit.
                  Un vice caché est un défaut inconnu au moment de la délivrance qui rend la chose impropre à sa destination. Un vaccin qui n’immunise pas, qui ne soigne pas (bien que les enfants n’ont aucun bénéfice à escompter), et qui en plus provoque des maladies est typiquement impropre à sa destination.

                  Le problème est de savoir si le vice était caché, puisque les fabricants savaient que ce vaccin n’immunise pas (Fisher, M. Vaccin, l’avait dit au tout début) et qu’il ne soignait pas (les études Pfizer le montraient). 

                  Donc ce n’est plus un vice caché mais une tromperie. Et à partir du momrent où il y a faute, aucune clause contractuelle ne peut xoner de la réparation du dommage par celui qui l’a causé.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès