• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des réunions non mixtes racisées à l’UNEF ? Longue vie à l’excellent (...)

Des réunions non mixtes racisées à l’UNEF ? Longue vie à l’excellent séparatisme !

Un point de vue inédit sur l'affaire des réunions non mixtes racisées de l'UNEF.

 

Pour accéder à plus de vidéos de Ralf, c'est ici : https://www.youtube.com/channel/UCK19pAK28AiK94Vxi69S1Eg

 

Tags : Racisme Syndicalisme




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 1 vote
    méditocrate méditocrate 7 avril 10:35

    Arghhh ! J’me suis fait avoir.

    J’ai cru que c’était une analyse mais c’est de la psycho de comptoir.


    • 2 votes
      julien julien 7 avril 12:10

      @méditocrate
      C’est au contraire une analyse très intéressante et juste.


    • vote
      méditocrate méditocrate 7 avril 12:56

      @julien
      Si vous aimez la "psychologisation".
      Faire beaucoup de suppositions et de généralités puis penser que ça résume une situation, un processus très solide pour décrire le réel je n’en doute pas.
      Un indice, intégrez le poids des structures sur les êtres par exemple pour sortir du psycho-affectif.


    • 1 vote
      quijote 7 avril 15:03

      @julien

      C’est vrai. Idée remarquable, et qui va dans le bon sens, de la camarade Mélanie. Hein ? Ouais, moi aussi je suis à l’unef. Il faut juste la pousser un peu plus loin. Je fais une proposition dans mon commentaire un peu plus bas. Qui suit la même logique que ce que propose Mélanie. Le Bien, quoi.


    • vote
      Ralf 12 avril 11:15

      @méditocrate
      Ce n’est pas de la psycho de comptoir, mais des évidences occultées par la psycho "pas de comptoir", qui aboutit par conséquent à des raisonnements totalement absurdes et déconnectés.

      Tout doit partir de l’évidence et y revenir.


    • 3 votes
      quijote 7 avril 14:54

      Vive Mélanie Luce, notre guide sur la voie vers la solution au problème du racisme ! Qui gangrène notre société ! Bravo, la jeunesse ! Ces petits gars de l’unef font du bon boulot ! C’est eux qui vont nous sortir de la merde, vous allez voir ! Tout ça va dans le bon sens, vraiment.

      Il faut juste savoir aller au bout de ses idées. Tu y es presque, Mélanie, alors ne t’arrête pas au milieu du gué ! Arrête de jouer petit bras ! C’est de la chiasse tiède, tes petites réunions merdiques ! C’est pas des réunions non mixtes qu’il faut... C’est des continents non mixtes. Des continents "safe". Où ils pourront être entre eux sans avoir à souffrir de notre regard d’enculés de blancs privilégiés. Je propose : Africains en Afrique, Européens en Europe, Asiatiques en Asie. Et là, déjà, on progresserait vers la solution à notre problème de racisme. Putain, je suis sur le cul : bien joué, Mélanie !

      Oh Bon Dieu, j’ai une idée ! Ecoutez ça : on va donner un nom à la proposition géniale de Mélanie, notre guide spirituelle. On va appeler ça "l’apartheid" ! Hein ? Chais pas, l’inspiration ! Alors aidons tous Mélanie à atteindre son objectif : l’apartheid intégral ! Et si on y arrive, fini, les souffrances de nos amis Noirs et Arabes victimes des méchants blancs ! Ouaiiis ! Génial ! Vive la jeunesse ! Vive le sang neuf qui apporte des idées ! Vive l’apartheid !

      En tant que militant antiraciste, je soutiens la proposition d’apartheid intégral de notre guide Mélanie Luce ! Enfin un peu d’espoir dans ce monde pourri ! Vive Mélanie !

      Et merci aussi à Ralf d’avoir souligné la valeur de l’idée de Mélanie, qui, sinon, nous aurait peut-être échappé : la séparation des races pour lutter contre le racisme. Génial ! Merci Ralf ! Bien joué !


      • vote
        Ralf 12 avril 11:08

        @quijote L’apartheid subit et discriminatoire n’est pas comparable avec le désir de vivre entre-soi


      • vote
        Mr.Knout Mr.Knout 7 avril 17:33

        "La discrimination est la liberté la plus fondamentale, elle conditionne toutes les autres"

        On est tout autant dans le confus et l’idéologique que les SJW and co, on loue la toute puissance de la liberté individuelle pourtant au cœur du problème.
        L’ingénierie sociale est une danse qui se danse à deux et vous faites parfaitement l’affaire pour accompagner ceux que vous prétendez combattre.


        • 2 votes
          Ralf 12 avril 11:05

          @Mr.Knout
          Quel est le problème avec la liberté individuelle.

          Discriminer signifie choisir. Comment puis-je être libre si je ne peux pas choisir ?


        • vote
          SERA SERA 9 avril 17:38

          Avis personnel : à vomir.

          J’ai été à l’unef lorsqu’il s’agissait d’un syndicat étudiant, à peu près. Ce que je ne vois en comparaison : que du pourrissement. La construction, ensemble bien que différents, relève du courage et d’une certaine spiritualité minimale ou en tout cas d’un humanisme que je défends partout où c’est possible.

          L’Unef doit se relever, si nécessaire, ce qui reste à démontrer, elle est en effet descendue aux enfers : le quant à soi, le repli sur sa culture et j’en passe, ne rentrant pas dans le domaine politique, etc.

          Qui n’a encore vu que la culture et moultes données associées, érigée en valeur en soi divise les êtres humains au lieu de les rassembler. La confondre avec l’expérience, par exemple, est complètement erroné. Il est vrai que faire comme pratiquement tous les politiques, à savoir déresponsabiliser l’individu et passer ici, au hachoir à viande, le vrai vivre ensemble en déresponsabilisant l’individu au profit du multiculturalisme pour tous, (à chaque pays sa mafia ! Super, reste à se partager les territoires à la kala.)...C’est plus facile. Et, cerise sur les gâteaux, ça donne passe-droits et autres avantages.

          Adieu, probable car signes de pourrissement = mort proche possible.


          • vote
            Alexandre Berger Alexandre Berger 10 avril 11:47

            @SERA

            Argh, de l’angélisme. On ne réinventera pas la nature des choses à coups de morale et d’idéologie.

            Qui se ressemble s’assemble. Les communautés humaines s’organisent naturellement ainsi depuis toujours : de façon « communautaire ». Il n’y a rien de mal à cela et on ne pourra de toutes façons jamais rien y changer. L’être humain à besoin d’appartenir à une communauté dans laquelle il se reconnaît pour bien se porter, et en interdisant cela, on sera bientôt tous bons pour l’hôpital psychiatrique.

            C’est pourtant formidable d’avoir toutes sortes de cultures et toutes sortes d’identités aux quatre coins du monde, non ? Alors pourquoi vouloir faire de cela une bouillie informe ?

            Cette pseudo « vertu » d’ouverture imposée à tous de façon démente est en fait un appât utile dans une immense machinerie de propagande. L’immigration est organisée, poussée et financée par les grands capitalistes pour des raisons stratégiques et économiques, et non pour un quelconque sens moral ou comme œuvre de bienfaisance. Et donc on fabrique en parallèle le consentement des masses avec des beaux discours et des beaux concepts, on appâte le bon peuple avec du pipeau magique.

            Arrêtons donc la pleurniche et les beaux discours et contentons-nous de nous rappelez que nous ne sommes que d’humbles mammifères soumis à l’ordre naturel des choses, ce sera déjà beaucoup plus constructif que de s’obstiner à croire à de dangereuses utopies.


          • vote
            Ralf 12 avril 11:07

            @SERA Le moins que l’on puisse dire est que votre message est très confus. 

            Ce n’est pas parce qu’une chose ne va pas dans le sens d’un idéal irréaliste que vous semblez appeler de vos vieux que c’est un signe de "pourrissement".



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ralf


Voir ses articles


Publicité





Palmarès