• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dissolution de Génération Identitaire

Dissolution de Génération Identitaire

L'ONG Génération Identitaire a été dissoute ce mercredi 3 mars 2021 suite à une décision prise par décret en Conseil des ministres. Il est à noter que le caractère politique de cette décision ne fait aucun doute dans la mesure où ce décret a été pris suite à une simple délibération sans passer par le Conseil d'Etat et ave la signature d'E. Macron. Dans cet article, je revenais sur leurs actions. G. Darmanin a avancé l'explication suivante : "Cette association et certains de ses militants doivent être regardés comme tenant un discours de haine incitant à la discrimination ou à la violence envers des individus en raison de leur origine, de leur race et de leur religion" et, "par sa forme et son organisation militaires", GI "peut être regardée comme présentant le caractère d'une milice privée", a-t-il justifié. Le gouvernement nous explique donc comment nous "devrions regarder" une association qui tiendrait un "discours de haine", du moins selon son arbitraire.

Ce décret fait également mention de "liens avec des groupuscules d'ultradroite dont (GI) reçoit un soutien logistique et qui défendent une idéologie appelant à la discrimination, à la violence ou à la haine au nom de théories racialistes ou suprémacistes". Il y est précisé que l'association a reçu des dons de Breton Tarrant, le tueur de masse de Christchurch qui avait fait 51 morts en mars 2019 (Libération). En avril 2019, alors qu'une commission d'enquête parlementaire sur les groupuscules d'extrême droite avait été mise en place, l'ancien directeur de TRACFIN Bruno Dalles avait affirmé que Brendon Tarrant était "membre bienfaiteur" de GI. 

A noter le message posté par la LICRA : "Les identitaires enfin privés de leur identité ! C'est une mesure que nous avons demandée depuis 2016. C'est une mesure légitime et nécessaire. Espérons qu'elle sera suffisante.". On sent toute la réjouissance de l'association subventionnée à l'idée de "priv[er] de leur identité" certaines parties de la population (mais pas toutes... la LICRA a-t-elle demandée la dissolution de la L.D.J. association pour le coup interdite aux E.U.A. et en Israël pour des faits de terrorisme ?).

 

Comme ils l'avaient déjà annoncé, GI va user de tous les recours juridiques possibles afin de contester cette décision. Un recours devant le Conseil d'Etat devrait être déposé prochainement ainsi qu'un "référé-suspension". Ce dernier permettrait à GI de poursuivre ses actions le temps que le Conseil d'Etat examine le recours. Le groupe envisage même de saisir la Cour européenne des droits de l'homme.

Toujours est-il que cette décision montre deux choses. La première est le choix des priorités de ce gouvernement qui n'étonnera plus personne. La seconde, bien plus grave, est qu'elle valide implcitement l'interdiction de tout acte de militantisme, même pacifique, contre des phénomènes tels que l'immigration de masse et l'islamisme que pourtant la majorité des Français estime problématiques. 

 

 

Tags : Polémique




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 4 mars 10:56

    Un non événement, ils ne sont que 800 et pour la plupart fichés S.

    C’est leur faire de la pub. Il est plus facile de surveiller une association que des psychopathes dans la nature.

    On dissous une association mais pas les idées.

    Le seul bon coté de l’affaire c’est qu’avec tout les recours l’argent le nerf de la guerre disparaitra dans les poches des avocats.


    • 3 votes
      julien julien 4 mars 12:14

      @sls0
      Un "non évènement" alors que les services de Castaner lui expliquaient qu’il n’y avait aucune raison légale de dissoudre GI ? Et ce sont des "psychopathes" carrément (j’adore le lien vers la définition du mot que vous mettez croyant ainsi conforté votre propos) ? On n’est jamais déçu par vos âneries.


    • 5 votes
      Conférençovore Conférençovore 4 mars 12:33

      @sslow
      Les priorités du gouv sont établies. Entre lutter contre, d’une part, contre une cinquantaine de lieux de culte tablighs recensés, environ 150 mosquées rattachées aux FM et une vingtaine d’écoles sous leur influence (voir ce rapport)* et les tenants de cette idéologie qui ont tué des centaines de personnes en Fr et fait des dizaines de milliers de victimes (blessés, traumatisés, proches qui ont perdu les leurs...)*, et d’autre part, un groupe qui déploie des banderoles et dont l’idéologie (quoi qu’on en pense) a fait 0 victime, ils ont tranché.
      L’invasion (et ses innombrables drames humains qui se déroulent quotidiennement), l’islamisation de notre société et les sources avérées du terrorisme et de la radicalité islamique sont jugés moins prioritaires que de dissoudre une ONG qui a déployé des banderoles, le tout sous les applaudissements des esclaves de la pensée unique dans ton genre.

      * Et si l’on se pose la question de l’influence réelle de ces établissements, en 2017, les 6 familles de djihadistes "français" partis de Lunel pour faire le djihad en Syrie avaient été fanatisées dans une mosquée Tabligh de la ville. C’est juste un exemple.


    • vote
      sls0 sls0 4 mars 13:18

      @Conférençovore
      Il met génération identitaire comme sujet et le voilà parti avec les mosquées
      Si vous voulez parler de mosquées faites un article sur les morquées.
      Revenons à nos moutons.
      Génération identitaire est une résurgence de jeunesse identitaire dissous en 2002 pour les mêmes causes auquel se greffe la tentative d’assassinat de Chirac, déjà a l’époque ce n’était pas un priorité mais un boulot normal vis à vis de personnes nuisibles.


    • vote
      sls0 sls0 4 mars 13:21

      @sls0
      Mosquées et non morquées, wasthApp en même temps c’est pas le top.


    • 5 votes
      Conférençovore Conférençovore 4 mars 13:50

      @sslow
      Non, le sujet est la dissolution de GI (c’est dans le titre), groupe qui dénonce l’islam radical, l’immigration de masse, le phénomène des racailles, etc. Il est donc parfaitement logique de mettre en parallèle la nocence avérée des deux et la gestion des priorités par le gouv fr de ces menaces : C’est très exactement cela le sujet. L’islam radical a le bilan que j’ai déjà cité. GI, rien. La racaille tue tous les jours ou presque, GI non. Ce sont les faits.

      La seule chose que tu avances c’est la tentative d’assassinat de Chirac d’il y a 15 ans. Contrairement à toi, j’ai écouté attentivement M. Brunery (qui est sorti de prison entre temps), un garçon confus et dont le geste d’alors était celui d’un désespéré qui, en réalité, voulait se faire arrêter (sa tentative était d’ailleurs totalement vouée à l’échec). Si l’on veut comparer la nuisance réelle des uns et des autres, estimer leur danger, les risques qu’ils font peser pour la sécurité de tous, alors ce sont bien toutes ces organisations islamiques mais aussi quantités de groupuscules anars ou d’EG impliqués dans de nombreux sabotages, incendies criminels et j’en passe qui devraient être dissous en priorité (selon le rapport d’Interpol 2020, l’extrême-gauche comptabilise au sein de l’UE en 2019 plus d’attentats, tentatives et projets d’attentats (26) que ceux venant de djihadistes (21)*. Ca c’est si l’on raisonne tout court et met de côté ses postures idéologiques. Tu ne raisonnes pas du tout (et tout court) en termes de nuisances. 

      * Je met un énorme bémol à cette information parce que pour les avoir étudié, une quantité phénoménales d’actes de terreur islamiques n’ont pas été traités comme des attaques terroristes (ce qui aurait été une évidence dans d’autres pays) alors qu’ils en avaient toutes les caractéristiques.


    • 4 votes
      julien julien 4 mars 14:05

      @sls0
      "Génération identitaire est une résurgence de jeunesse identitaire dissous en 2002 pour les mêmes causes auquel se greffe la tentative d’assassinat de Chirac, déjà a l’époque ce n’était pas un priorité mais un boulot normal vis à vis de personnes nuisibles."
      Encore une fois, il n’y a aucun élément légal justifiant la dissolution de GI, mais comme ce sont des adversaires politiques vous vous en foutez, et c’est vous qui venez traiter les autres de "fachos" après, pauvre guignol.


    • 4 votes
      Tchakpoum Tchakpoum 4 mars 15:00

      @sls0

      Mosquées et non morquées, wasthApp en même temps c’est pas le top.

      Votre solution est là : laissez tombez Agoravox pour être concentré et à fond sur WhatsApp :
       ☺ Vous organiserez mieux votre orthographe et vos explications,
       ☺ vous créditerez vos contacts de 400 à 600 messages/mois en plus,
       ☺ ils sauront apprécier l’extraordinaire étendue de vos connaissances,
       ☺ ils goûteront avec plaisir tous les détails de votre vie extraordinaire,

       ☺ ils comprendront les dangers du fascisme, du complotisme et sauront choisir des sources recommandables,
       ☺ vous consolidez vos amitiés réelles au lieu de perdre votre temps avec des ennemis virtuels,
       ☺ et viendront, par centaines, par milliers des messages de demandes de bons conseils ou de propositions amoureuses.

      La voie du bonheur est devant vous, merci WhatsApp ♫ ♪ ♥ ☼



    • 4 votes
      Conférençovore Conférençovore 4 mars 16:48

      Magnifique ton reportage AJ+ (chaîne du Qatar islamiste et esclavagiste, pays derrière le financement de groupes terroristes) que tu repostes en boucle depuis des mois en guise d’argumentation. Pauvre sslow qui est choqué par 2 mandales et demi mais pas par les 120 attaques quotidiennes au couteau, pas par ces chauffeurs de bus massacrés, ces nanas traînées en voiture sur des centaines de mètres avec jambe arrachée et mort qui s’en suit, ces milliers d’agressions dites gratuites chaque semaine, ces viols commis par toujours les mêmes (sans parler des attentats). Telle est l’odieuse et pitoyable indignation sélective du boomer gauchiste totalement à l’ouest sur la situation du pays, situation dont il est largement responsable mais dont il ne subit pas lui-même les conséquences en bon cadre retraité de la SNCF (à 52 ans j’imagine...), bien planqué qu’il est dans des zones où ça se passe (encore) bien entre deux séjours dans un pays du 1/3 monde à se payer moritos et chiquitas

      Je plains la génération actuelle qui subit et va subir de plus en plus subir de plein fouet ce chaos, seul héritage de ta génération pourrie, composée (en partie) de petits moralisateurs-jouisseurs déconnectés dans ton genre qui devraient s’enterrer de honte mais trouvent toujours la ressource pour revenir donner ses leçons apprises par coeur issues de Libé/BFM.

      Mes amitiés au beau-frère sslow, à moins que ce soit le cousin, je ne sais plus... enfin le canard à deux pattes de la famille qui pense à peu près normalement mais est considéré par notre tropique-hunter des "fachots" comme un réac. Ca doit être un gars bien... smiley


    • vote
      sls0 sls0 4 mars 17:35

      @Conférençovore
      https://youtu.be/ObA1TIqUrnQ


    • 1 vote
      Super Cochon Super Cochon 4 mars 18:05

      @Conférençovore
      .
      .
      C’est une honte de voir des gens qui défendent leurs pays ! ........ Laissons l’ensauvagement , l’insécurité , les crimes et délits nous êtres imposer en toute impunité par de la Racaille étrangère !
      .
      .
      .
      Faisons comme Mélanchon ........ détournons notre regard , et inventons un ennemis imaginaire qui ose défendre son pays contre la barbarie !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 4 mars 18:19

      @sls0
      Usul, pour le coup, est un véritable facho. Il a proposé l’ouverture de camps pour les gens qui pensent mal (comprendre, qui ne pensent pas comme lui). A l’ancienne quoi...
      Cela étant, dissoudre les islamo-collabos de mediapart me gênerait tout autant. Quant à ce pauvre usul, eu égard à sa petitesse, je crains qu’il ne soit impossible de réduire davantage cet homme-soja subventionné.


    • vote
      sls0 sls0 4 mars 19:14

      @Conférençovore
      Tu m’excuseras mais aujourd’hui je ne suis pas motivé pour lire ta prose ou propagande.
      J’ai quand même lu une ligne du commentaire ci-dessus, à priori tu digères mal Ursul je t’en mets une autre ration.
       https://youtu.be/eIs_MCawhiw


    • 2 votes
      yoananda2 4 mars 19:44

      @sls0
      en fait t’es juste un male blanc privilégie, qui ne fais rien de grand de sa "liberté" si ce n’est faire chier d’autres males blancs que tu crois privilégiés, parce que pas foutu de faire mieux.


    • 2 votes
      ezechiel ezechiel 4 mars 13:41

      "Il y est précisé que l’association a reçu des dons de Breton Tarrant, le tueur de masse de Christchurch qui avait fait 51 morts en mars 2019"

      Qu’un donataire ait financé un parti n’est pas une raison suffisante pour dissoudre une organisation ou un parti politique, qu’il ait commis des actes terroristes par la suite ou non.

      Des partis politiques français tels que le PS, LR, LAREM,... reçoivent des financements de groupes terroristes, ces partis politiques ne sont pas dissous pour autant !

      Il n’y a aucune raison légale pour dissoudre Génération Identitaire, il s’agit d’un acte purement politique pour donner des gages à la gauche progressiste.
      Génération Identitaire protège l’identité et la culture française !

      Des organisations telles que la LDNA qui crachent sur la France tous les jours sur les réseaux sociaux et organisent des action coups de poings dans les musées ou expositions, ne sont pas dissoutes.


      • 4 votes
        Conférençovore Conférençovore 4 mars 13:58

        @ezechiel
        Il me semble que quand GI l’a su, ils ont reversé cet argent (à vérifier mais il me semble bien qu’ils l’avaient dit) à une assos. Mais sinon, oui, cet argument pour dissoudre est complètement bidon d’une manière générale. Personne ne peut être tenu responsable des agissements d’assassins et être taxé d’accointances avec ceux-ci sur la seule base de versements et encore moins quand le groupe qui a reçu les fonds n’a jamais appelé qui que ce soit à commettre des violences.
        C’est tout le problème de ces accusations "d’incitation à...". Si le simple fait de dire que les valeurs véhiculées par l’islam ne sont pas compatibles avec les nôtres, vaut une "incitation à la haine", alors c’est la porte ouverte à toutes les dérives et revient, de fait, à interdire toute forme de militantisme voire de critique de certains phénomènes (et pas d’autres... ce type de décisions étant évidemment profondément injustes car si encore elles s’appliquaient à tous, nous serions en dictature mais au moins ce serait clair).



        • vote
          REMY Ronald REMY Ronald 5 mars 15:13

          La dissolution de Génération Identitaire est une erreur politique et une faute morale.

          .

          Une partie particulièrement médiocre de l’entourage du jeune Président de la République inexpérimenté, lui a fait croire que la nécessité de renforcer sa "jambe gauche politique" passait par cette dissolution médiatisée.

          .

          Mais cette manœuvre a été à la fois grossière, mal préparée juridiquement et précipitée pour basse raison de calendrier électoral. Pourquoi ?

          Parce que l’opportuniste Darmanin a eu le tort de ne pas attendre une "très grosse faute" de GI. Il a joué ce pion sur l’échiquier électoral beaucoup trop tôt. Résultat, le manque de légitimité de cette dissolution strictement politicienne saute aux yeux d’un trop grand nombre de français de tous partis.

          .

          Reste, en sus, les lourds dossiers légitimement défendus par GI, très mal traités par ce gouvernement aux abois dans les sondages.Des faits concrets et précis que Darmanin ne peut pas dissoudre...

          .

          A cela s’ajoute la gestion calamiteuse de "FRONTEX" qui hésite statutairement et sur le terrain entre repousser fermement ou bien aider objectivement la traite humaine massive et l’immigration illégale en plein jour. Son orientation "molle", réclamée par une partie du gouvernement, découle en ligne directe de l’insupportable et scandaleux "Pacte de Marrakech". Intitulé "pour une immigration ordonnée et régulière", signé en catimini, sans débats nationaux, il a été ensuite rejeté par la majorité des peuples Européens, furax de découvrir les contraintes juridiques favorisant l’immigration non choisie. (De nombreux rejets ont eu lieu après signatures gouvernementales à l’ONU. Du jamais vu dans l’histoire du "grand machin"  terme utilisé par le général De Gaulle).

          .

          Quelles que soient les élections, les partis et les candidats soutenant l’ignoble pacte de Marrakech doivent être publiquement dénoncés et électoralement sanctionnés. Sans retenue. Sans état d’âme. Un bon tri efficace dès le départ !

          .

          Si on prend en compte les nombreuses promesses électorales (proportionnelle, retraites, échec scolaire, baisse des prélèvements, etc.) non tenues et la très mauvaise gestion de la crise sanitaire et économique du Covid, les animateurs de la "basse cour" élyséenne doivent se préparer à faire un peu de place au Parlement et à Matignon en 2022.

          .

          Car ces incompétences cumulées ouvrent de facto la voie à un indispensable gouvernement de cohabitation, de Rassemblement Républicain élargis à un maximum de personnalités volontaires, d’accord sur quelques points programmatiques précis,

          clairement mandatées par les électeurs pour réparer tous les dégâts (des partis différents présentant des candidats se concurrençant, mais acceptant un logo "RR" commun en bas de leurs affiches, signalant ainsi qu’ils sont favorables à une cohabitation de salut national).

          .

          Pour info : le compte "PAYPAL" de Génération Identitaire avait été abusivement clôturé bien avant l’initiative de dissolution électoraliste par Darmanin. Conclusion :

          Face à ce "PAYPAL" devenu suspect, comment créer une alternative plus sécuritaire aux cartes de crédit piratables ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès