• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Energie-immigration : reprenons le contrôle à Bruxelles - Politique & Eco (...)

Energie-immigration : reprenons le contrôle à Bruxelles - Politique & Eco avec Charles-Henri Gallois

 

Pour ceux qui n'ont pas encore admis que c'est notre appartenance à l'UE, (volet économique de l'OTAN) qui nous tue !

Guerres, terrorisme, crise énergétique... Au regard des derniers bouleversements, deux grands défis s'imposent à la France du XXIème siècle : l'énergie et l'immigration. Deux compétences actuellement dans la main de Bruxelles et pour quel résultat. Les sanctions économiques de l'UE contre la Russie (gaz) et la mise à sac de la filière nucléaire française depuis 20 ans ont achevé le concept d'énergie abondante et bon marché. Et pour en rajouter, la macronie appelle à un développement massif des énergies renouvelables (produites en Chine) tout en affichant la volonté de faire des économies, au grand dam des entreprises françaises qui se retrouvent aujourd'hui pieds et poings liés pour faire face à la hausse des prix quand elles ne ferment pas boutique. Côté immigration, 476 000 personnes sont arrivées en France en 2022, l'équivalent d'une ville comme Toulouse. Des arrivées qui jouent à la baisse sur les salaires et à la hausse sur les prix de l'immobilier. Une situation qui ne permet plus la moindre intégration et donnerait, selon le gouvernement, un "sentiment d'insécurité" aux Français dont 66% pensent que l'immigration extra européenne représente un danger. Outre le fait de poser le bon diagnostic, Charles-Henri Gallois, président de Génération Frexit et l'auteur de "Nos grands défis du XXIème siècle : énergie et immigration, reprenons le contrôle !", propose des solutions et une méthode pour reprendre le pouvoir à Bruxelles et lancer l'Europe des nations

 

Tags : Energie Nucléaire Immigration Union européenne




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • vote
    Conférençovore Conférençovore 9 janvier 10:40

    "Pour ceux qui n’ont pas encore admis que c’est notre appartenance à l’UE, (volet économique de l’OTAN) qui nous tue !"

    Non et les arguments sont ici : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/en-finir-avec-le-souveraino-99780

    Ceci étant je loue la qualité de la punchline "du nucléaire et des charters". On est au moins sûr qu’il ne l’a pas empruntée à Fanfan (qui a toujours refusé de traiter de la cata migratoire et encore moins l’extra-européenne... c’est même l’inverse puisque ce guignol nous explique que l’on ressemble plus à des Maliens qu’à des Polonais) ou à Floflo.

    Pour le reste, Gallois est un essessien classique qui a juste un peu plus de couilles que ses trois autres collègues (ce qui n’est pas dur).


    • vote
      Castel 9 janvier 17:26

      @Conférençovore
      Je vous ai répondu directement sous votre article.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 9 janvier 17:56

      @Castel "J’ai commencé à lire mais désolé pas le courage (le temps surtout) de continuer."

      Bah, pourquoi je me casserais le cul à te répondre puisque tu le dis toi-même que tu n’as pas lu ? Je vais le faire mais a minima, pour la forme mais il n’y aura pas de débat. Si tu es incapable de lire un topic de qq milliers de signes, c’est tout simplement un pb de niveau.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 9 janvier 18:22

      J’ai lu ton ersatz de critique (le peu qu’il y a est du vide) et je la trouve tellement pauvre que finalement je me ravise : pure perte de temps de répondre à tant de vacuité. L’émotion m’étreint mais je lutte et retiens l’annonce de l’archange castlel : "Asselineau n’est pas un politicien, mais un prophète politique".

      J’ajouterais qu’il est en plus un incontesté (maître Enfoiris,huissier de justesse valide) thaumaturge souverainiste : quand il appose ses mimines sur une lituanienne, pfoouuuuf ploooof plaaaaf, la pauvrette se mue illico en glorieuse combattante soninké. Comme quoi, on est tous interchangeables... un peu comme c’que raconte Klaus, Attali, Hariri, etc, non )


    • vote
      Castel 9 janvier 19:16

      @Conférençovore

      Il m’a semblé être assez poli avec vous, j’ai cru que vous le méritiez, mais faut croire que non seulement vous ne le méritez pas, mais en plus vous êtes le type de personne qu’il faudrait traiter comme de la merde pour éviter de lui donner trop d’importante.
      Honnêtement, si vous trouvez mon argumentaire vide, c’est bien parce que vous n’êtes pas du tout au niveau. Je connais mieux Asselineau que vous, et ce que je dis est simplement juste et je pourrais le sourcer.
      Sur ce, bonne continuation aux pays des cons !


    • vote
      Castel 9 janvier 19:21

      @Conférençovore

      Par ailleurs, vous ne savez même pas ce que c’est qu’un prophète. C’est quelqu’un qui a raison avant tout le monde. Votre pensée étriquée vous empêche de lire entre les lignes. Par définition, cela s’appelle être un con.


    • vote
      Castel 9 janvier 19:38

      @Conférençovore

      Par ailleurs, je suis le seul à traiter ton développement d’une façon respectueuse, sans te mettre dans des cases, et tu n’es pas foutu de me renvoyer l’ascenseur. Pauvre dé....


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 9 janvier 19:51

      @ la petite crotte

      "mais en plus vous êtes le type de personne qu’il faudrait traiter comme de la merde pour éviter de lui donner trop d’importante."

      Tout est dit.

      "Honnêtement, si vous trouvez mon argumentaire vide, c’est bien parce que vous n’êtes pas du tout au niveau"

      Gamin, j’ai traité ton cas : j’aurais aimé échanger sur les arguments mais t’en as a aucun petite merde


    • vote
      Castel 9 janvier 20:01

      @Conférençovore

      Vous voyez, vous cumulez l’impolitesse, l’inintelligence avec la bassesse. 

      Votre article n’a rien de génial, vous savez. Pas besoin de le lire en entier pour se faire une idée, vous ne démontrez quasiment rien. Oui, la situation est différente dans chaque pays européen, oui, la situation de la France est mauvaise quasiment partout. Et alors, quelles sont vos solutions ? 


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 10 janvier 09:15

      @castel

      Commence par te relire :

      1/ J’ai posté un commentaire avec un lien qui répond au logiciel essessien, avec des arguments.

      2/ TU m’as interpellé avec mépris, dédain (d’où parles-tu au juste ? Quel travail perso peux-tu par exemple mettre en avant sur le sujet pour te permettre cette arrogance ?) en admettant toi-même n’avoir lu que très partiellement. Perso, dans 99% des cas, quand je critique un contenu, un article, une vidéo, une oeuvre, je l’ai regardé au préalable. En l’occurrence j’ai lu les professions de foi, les prog et vu un paquet de vidéos des essessiens et pas seulement de ta prophètesse danseuse du ventre.

      3/ Je suis resté poli malgré tout, ironique, sarcastique, c’est vrai, mais correct. Mais comme j’ai affaire à un fragile et un incapable, tu t’es mis en boule et...

      4/ ... TU es devenu insultant.

      Donc conclusion logique, je t’ai chié dessus et c’est parfaitement normal. Vous autres militants upériens et essessiens plus largement êtes beaucoup trop arrogants en regard de votre poids politique qui est nul, soyons clairs là-dessus, mais aussi en regard de la pertinence de votre ligne. Je te l’ai dit : tu as supprimé toi-même et dès le début, les conditions d’un débat serin, calme et respectueux. Je vais prendre une image simple (avec toi, il faut) : C’est un peu comme lors d’une altercation : si le ton est un peu moqueur de part et d’autre, ça va, à condition de ne pas dépasser les jornes. Mais si tu balances un premier coup de poing et qu’il ne touche pas, cela ne sert à rien d’espérer que l’autre va se contenter de l’esquiver et continuer de discuter avec toi en faisant comme si rien ne s’était passé. Ça, c’est dans le virtuel (ça y est ? Tu commences à comprendre pourquoi je parle de "parti virtuel" ?) : dans le réel, peu importe qu’elle soit électorale ou physique, tu prends juste une raclée méritée.

      J’ai répondu au logiciel essessien dans un article relativement complet et définitif (rien n’a changé depuis 2017, à part qu’il y a au moins 4 épiceries au lieu d’une seule...). Libre à toi de contre-argumenter réellement, càd de démontrer mes éventuelles erreurs, de démontrer que j’ai tort. Mais libre à moi de ne plus perdre mon temps à te lire petite merde. Ciao.


    • vote
      Pyrathome Pyrathome 10 janvier 20:39

      @Conférençovore

      "Pour ceux qui n’ont pas encore admis que c’est notre appartenance à l’UE, (volet économique de l’OTAN) qui nous tue !"

      Non et les arguments sont ici.....( Lesquels ??)

      Le bouffeur de conférence est-il un "crypto-eurobéat globaliste" ?

      Il n’aime pas son pays et se gargarise de le voir se faire détruire par la bande d’ordures à Pustula ? 
      C’est ce que l’on doit comprendre ?
       Alors mon vieux t’as pas fini d’en bouffer des pleins tombereaux de babouches, le cloaque de Bruxelles te remercie chaleureusement.....
      FREXIT VITE !


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 11 janvier 08:39

      @Pyramide électrique

      Voilà. C’est ça. Bien vu. Merci. Ciao.


    • vote
      Eric_F 9 janvier 13:37

      Le Royaume Uni est sorti de l’OTAN pour s’aligner un peu plus sur les Etats Unis, et sans avoir réduit l’immigration. Il avait auparavant gardé la livre plutôt que passer à l’euro et ne faisait pas partie de l’espace Schentgen, peu de choses ont changé pour eux. Ce n’est donc sur aucun point un exemple pour une éventuelle sortie de la France de l’UE.

      Concernant le nucléaire, ce n’est absolument pas l’UE qui pose problème, Sarko était européiste mais pro-nuc, et c’est l’influence des verts sur la gauche et la contagion germanique qui ont conduit à réduire la part du nucléaire. Macron était sur cette voie en 2017, et a reviré l’an dernier avec la pénurie d’électricité, reprochant à EDF d’avoir appliqué ...ses directives antérieures.

      Concernant l’immigration, de nombreux pays de l’Est n’acceptent pas d’accueillir le surplus de migrants, et les pays nordiques commencent à serrer la vis. On le peut, si on veut (pas besoin de s’obnubiler sur la CEDH (qui dépent du conseil de l’Europe et non de l’UE !), on peut appliquer des mesures de sauvegarde).


      • vote
        Pyrathome Pyrathome 10 janvier 20:50

        @Eric_F

        On le peut, si on veut 

        Absolument, oui, on va en sortir de cette merde totalitaire UErss
        Dans moins de 5 ans, on aura bazardé cette tumeur métastasée....
        On prend rendez-vous ?
        Les Allemands commencent à comprendre, il est même fort probable que ce soient eux qui y mettent un terme définitif..... 


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 12 janvier 02:52

        Ho ho ho ! Le bistro liberté essessien au summum. Il manque Kuzmanovic, Fanfan (qui a du faire sa diva) et un peu de diversitude (Amine, Stella, où êtes-vous ?) mais on est pas mal.

        https://m.youtube.com/watch?v=_ZNv-dIMjxk&t=25s



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès