• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Enquête France info : Ségolène Royal soupçonnée d’utiliser des fonds publics à (...)

Enquête France info : Ségolène Royal soupçonnée d’utiliser des fonds publics à des fins personnelles !

15 nov 2019 Source : France info. Ses déplacements en province, la promotion de son livre, sa fondation... Le mélange des genres de Ségolène Royal, ambassadrice des pôles

Les collaborateurs de Ségolène Royal au ministère des Affaires étrangères sont parfois vus sur des missions qui semblent assez éloignées de la diplomatie polaire. C'est ce que révèle l'enquête de la cellule investigation de Radio France.

Ce 7 avril 2018, une grosse berline allemande dépose Ségolène Royal à Selles-sur-Cher (Loir-et-Cher) où l’attendent le préfet, un sénateur, un député, quelques élus locaux et une foule de badauds. Le temps de couper le ruban d’une inauguration de chaufferie, la voici repartie, suivie par deux collaborateurs pour une visite du zoo de Beauval, avant d’aller passer la nuit dans une suite du château de Selles-sur Cher.

La nouvelle vie de Ségolène Royal ressemble parfois à s’y méprendre à l’ancienne, celle qu’elle menait quand elle était encore ministre de l’Environnement. L’ancienne candidate PS à la présidentielle de 2007...

[...]

Une ex-ministre qui continue d’inaugurer "ses" réalisations en province

[...]

Ces déplacements n’ont pas échappé à l’époque au cabinet de son successeur, Nicolas Hulot, qui les regardait d’un œil un brin agacé. "Les TEPCV, c’était bien sur le principe, se souvient un ancien membre de l’équipe Hulot, mais quand on est arrivés, on s’est rendu compte qu’il manquait les deux tiers de l’argent. C’étaient des projets lancés en fin de quinquennat, pas financés. Ils avaient signé des chèques en blanc, et nous, il fallait qu’on les honore ! Pendant qu’elle coupait les rubans et posait pour la photo, nous on se battait avec Bercy pour récupérer les crédits. Forcément, ça nous a un peu agacés." Ségolène Royal, de son côté, a assuré que les crédits existaient bel et bien, dans une lettre ouverte qu’elle concluait en expliquant aux élus locaux qu’elle serait "toujours heureuse de venir voir la réalisation de [leurs] projets pour [les] encourager et [les] féliciter".

Des membres de son cabinet sur les déplacements en province et les dédicaces de son livre

[...]

Un collaborateur de l’ambassadrice des pôles en mission... au Sénégal

[...]

Des anciens collaborateurs du ministère toujours à son service

|...]

Un chef de cabinet entrepreneur en Afrique

|...]

100 000 euros de frais de mission par an

[...]

Jusqu’à 400 euros par jour de facture de voiture avec chauffeur

La question qui se pose est de savoir si cette enveloppe a pu aussi financer des frais de Ségolène Royal et de ses collaborateurs sur leurs déplacements en province ou les opérations menées pour le compte de la fondation. Lorsque le conseiller en communication de Ségolène Royal s’est rendu au Sénégal pour visiter les maternités solaires, était-il défrayé par le Quai d’Orsay ? Notre document montre en tout cas que le ministère semblait informé de son voyage. De même, lorsque Ségolène Royal s’est rendue sur place en compagnie de ce même conseiller, ainsi que de l’ambassadeur de France et d’un autre membre de l’ambassade de Dakar, qui payait leurs billets d’avion ? Nous avons posé ces questions, et d’autres, au Quai d’Orsay qui ne nous a pas répondu, mais a transmis nos questions… à Ségolène Royal.

L’ancienne ministre n’a pas non plus répondu à la liste de questions détaillées que nous lui avons envoyées en toute transparence et à nos nombreuses demandes d’entretien, nous adressant juste ce message : "Je ne vois pas de quoi vous parlez. Vos insinuations sont diffamatoires."

[..]

MISE À JOUR À 11H. Suite à la diffusion de cette enquête, vendredi 15 novembre, Ségolène Royal a réagi sur Twitter. Voici son message ci-dessous. Radio France maintient l'ensemble des informations publiées. L'article entier sur France Info

Source Cellule investigation de Radio France

Ségolène Royal : le mélange des genres de l’ambassadrice des pôles

Tags : Ségolène Royal




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 1 vote
    mat-hac mat-hac 16 novembre 11:45

    Tiens, on lui avait reproché de ne pas utiliser assez de fonds publics en lui reprochant de ne pas suffisamment survoler en avion le pôle nord, en lui reprochant de ne pas suffisamment aller aux réunions de décisions sur les pôles, alors que la France est très peu impliquée au niveau des pôles.

    Faut savoir ! Peuvent-ils se mettre d’accord sur la façon de l’attaquer ?


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 16 novembre 16:20

      Bonjour mat-hac , Allons... Ségolène Royal, une sainte ? quand même pas !


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 16 novembre 18:34

      @Simple citoyenne
      Être saint c’est accéder au royaume de Dieu. Elle est bien partie pour y arriver.
      Personne n’est saint tant qu’il est sur terre, mais le devient à une mort devenant résurrection.
      Amen


    • 2 votes
      ETTORE 16 novembre 19:12

      Les seuls pôles qui l’intéresse,.....

      Le pôle négatif....Parce que elle est à la masse !

      Le pôle positif......+++ de profits pour sa carrière.

      Je le tiens d’une source bien informée.....Un manchot de l’Antarctique, qui lui le tenait de sa famille du nord.

      Et ni l’un ni l’autre, ne l’ont vu une seule fois.

      Pourtant ils étaient prêt à briser la glace sans se voler dans les plumes .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès