• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Esclavage : Des réparations pour que les Blancs réintègrent l’humanité"

"Esclavage : Des réparations pour que les Blancs réintègrent l’humanité"

La réparation... « à tous les niveaux ».

 

A la première lecture du titre de cette vidéo "Esclavage : Des réparations pour que les Blancs réintègrent l'humanité", on ne peut qu'être sidéré par son racialisme profond - les blancs ne seraient pas donc pas humains - et cette exigence de « réparation » et son caractère imprescriptible qui en rappelle furieusement une autre.

Confirmée par la lecture de plusieurs commentaires comme celui ci-après « Eh ben voilà... Faut plus lâcher l'affaire maintenant... Faut qu'ils crachent au bassinet ces cochons blancs ! », les témoignages de jeunes (et de moins jeunes) qui n'ont jamais connu l'esclavage eux-mêmes fait froid dans le dos et pose une question : la France métropolitaine doit-elle enfin abandonner totalement ces îles ? Est-ce que tous les Antillais pensent que les « Blancs » dans leur ensemble doivent « cracher au bassinet » ? A mon sens non. 

Surprenant pour un métropolitain, Blanc, d'entendre cette avocate (20ième minute) narrer son échange avec les juges (apparemment des Blancs aussi) et de leur expliquer : « il faut que vous sachiez que vous n'êtes pas Blancs ; votre identité c'est une invention ». Les mêmes qui exigent la reconnaissance de leur identité nient celle des autres, les faisant même sortir de l'humanité. Cette même avocate traite la France d'état raciste. « La France, en bonne raciste, nous doit réparation » assène-t-elle (24ième minute). « Nous obtiendrons réparation d'une manière ou d'une autre. (…). Toutes les richesses de la France viennent soit du pillage de l'Afrique, soit de l'esclavage (…), Encore aujourd'hui si les Français mangent du pain tous les jours, c'est grâce à nous qui sommes là en train de travailler ».

Ensuite, on est frappé par l'amalgame « Noirs d'Afrique - Antillais ». L'un des intervenants de la vidéo parle ouvertement d'une problématique « racial ».

 

 

Hier (mardi 12 décembre 2017) s'est donc ouvert au TGI de Point-à-Pitre le procès d'« afro-descendants » les opposant à l'Etat français. L'Etat ou les Blancs ?

Un des points forts – d'où le titre – d'une des intervenantes de cette vidéo est de conditionner la réintégration dans l'humanité de « l'homme blanc » à la réparation, entre autre financière mais également sur une loi mémorielle, de ce dernier.

Un extrait de la plaidoirie :

«  J’ai en charge de répondre aux fins de non recevoir opposées, ratione temporis, par l’Etat français à l’action des demandeurs.

Je m’efforcerai de vous démontrer que les descendants d’africains réduits en esclavage (les A.F.R.E.S, comme il est convenu de les nommer par la diaspora) ont un droit perpétuel à réclamer réparation d’un crime qu’aucun temps, ni aucune loi ne peut couvrir.  »

 

Tout d'abord rappellons la loi de 2001, dite « Loi Taubira » et son article premier :

« La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l'océan Indien d'une part, et l'esclavage d'autre part, perpétrés à partir du xve siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l'océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l'humanité.  »

Ensuite, effectivement aucune loi ne peut couvrir ou effacer un crime. Voilà bien un dévoiement total du Droit qu'a engagé ces lois mémorielles. Et voilà tout le paradoxe : réclamer une loi qui existe déjà (comme le fait ce député à la 14ième minute) et à des fins de « réparer » quelque chose qui ne pourra de toute façon pas l'être. Ce même député fait dans la cosmétique mémorielle, avec cette idée de débaptiser des lieux au nom de Colbert (ayant inspiré le code noir) comme si ce dernier se résumait à cela.

L'autre reproche formulé ici à plusieurs reprises est que le défenseur (l'Etat français) est « juge et partie ». Un des premiers intervenants nous explique aussi que l'assimilation a été systématiquement un échec.

Une autre (à partir de la 9ième minute) nous explique que l'Europe serait « profondément raciste », avec cette même idée que celle exprimée par Thuram – qu'elle cite ici - que les Blancs devraient être éduqués parce que quelque part « victimes de [leur] éducation et de [leur] ignorance ». S'agissant de la Guadeloupe, cette même intervenante explique que « nous sommes une nation à part entière ». Ce qu'elle dit est très intéressant par la suite : « On doit s'éloigner de notre identité pour pouvoir accepter l'identité de celui qui, encore aujourd'hui, nous colonise ». Là où le discours devient délirant c'est (13ième minute) quand cette dame explique que toute la technologie actuelle, toutes les découvertes scientifiques européennes ne sont qu'une appropriation de connaissances venues d'Afrique.

 

Intéressante également l'intervention du jeune homme à la fin qui parle lui-aussi de "racisme". Ce qui est certains c'est que ces territoires sous perfusion d'emplois publics, sont en difficulté économique et c'est sans doute cela le principal problème. Du reste plusieurs phénomènes se conjuguent, entre autres, en Guadeloupe et l'un d'eux est particulièrement inquiétant et semblable à ce qui se passe en Afrique : la fuite des jeunes diplômés. « La crise sociétale actuelle en Guadeloupe et la crise larvée en Martinique mettent en lumière un phénomène préoccupant : l’exil des jeunes diplômés couplé avec la délinquance d’autres jeunes restés au Pays. Avec cette crise de société, c’est un fait, de plus en plus de jeunes sont tentés par la délinquance et l’oisiveté alors que d’autres préfèrent aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Depuis les années 2000, l’expatriation des Guadeloupéens et Martiniquais est ainsi en croissance régulière, de l’ordre de 5 à 6% chaque année . La première des grilles d’analyses relève de la sphère économique. Nos pays respectifs ont incontestablement une difficulté avec leur jeunesse. La faute est à cet exode des jeunes qui a commencé au milieu du 20e siècle avec le BUMIDOM et qui s’est poursuivi pendant les années de crise avec nos jeunes qualifiés  » explique Jean-Marie Nol, économiste financier en 2016. La moitié des natifs de Guadeloupe résident en métropole. Quant au chômage très important chez les jeunes, l'économiste n'y va pas par quatre chemins :« Certains jeunes guadeloupéens et martiniquais parmi les moins qualifiés et non diplômés ne veulent pas travailler un point c’est tout. » 

 

Conclusion

La question, qui rebondit avec la question catalane, et plus récemment le succès des nationalistes corses, doit être enfin posée : Faut-il en finir avec les DOM ? A titre personnel, il me semble urgent de passer par la voie référendaire et demander leur avis aux populations concernées. Si c'est l'indépendance qu'ils veulent, alors qu'ils la prennent, la France « coloniale » mettra alors fin à toute forme d'aides, d'emploi de fonctionnaires très nombreux*, et traitera ces territoires comme on le fait avec les pays étrangers. Peut-être que la fracture historique, les ressentiments et la question raciale sont-ils si profonds qu'ils sont devenus indépassables. Aux Antillais de dire ce qu'ils veulent.

De toute façon, tel est le sens de l'histoire. Nicolas Bouzou explique :

« Ils [les territoires d'Outre-Mer] le deviendront [autonomes] par la force des choses. L’économie y a été portée par la dépense publique. Or, cette dépense s’amenuise. Ces territoires vont donc être obligés de "fabriquer" eux-mêmes leur croissance économique ou alors ils s’appauvriront. Il faut absolument qu’ils passent de l’économie résidentielle qui est la leur à une économie productive, en commençant par le tourisme, notamment dans les Antilles où le parc hôtelier n’est pas à niveau. »

 

 

*Les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique (État, Hospitalière, et Territoriale) représentent plus de 30 % de la population active guyanaise (18,7 % en France hexagonale). (INSEE, date de parution : décembre 2013), 22,7 % de la population active guadeloupéenne, un quart de la population active martiniquaise (18,7 % en France métropolitaine). A La Réunion, selon un reportage de Réunion1ere 198 500 Réunionnais touchent le RSA en 2014, soit 25% de la population. En Guadeloupe, Si l'on en croit le président du Conseil général, en comptant les allocataires et leur famille, 93 000 personnes bénéficient du RSA, soit 23% de la population

 

 

Sources  :

Tags : Polémique Guadeloupe




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Clocel Clocel 13 décembre 2017 14:39

    On est censé faire quoi là ???

    Des charters pour les ramener en Afrique ?


    • 1 vote
      Heimskringla Heimskringla 13 décembre 2017 16:16

      @Clocel

      Oui, face tu pars pile tu réémigres ou l’inverse je ne sais plus. 


    • vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 décembre 2017 17:49

      @Clocel
      Les charters n’effaceront pas la dette contracté par tes ancêtres ... Tes gosses auront encore cette dette sur le dos si ta génération de raciste ne l’a rembourse pas ... Et on parle pas d’argent, hein ! ^_^


    • 4 votes
      Clocel Clocel 15 décembre 2017 10:37

      @DJL 93VIDEO

      Mes ancêtres viennent d’un pays qui n’a jamais pratiqué l’esclavage, à titre personnel, je ne dois donc rien à ces attardés.

      Voila pour la conscience.

      Pour le reste, le management par la dette mémorielle me casse franchement les couilles, si on tombe encore dans ce piège à cons, on a juste plus d’avenir possible, il serait peut-être temps de vous réveiller si vous voulez autre chose qu’un avenir d’esclave, enchaîné à votre passé !

      Maintenant, je ne vois aucun inconvénient à leur filer leur indépendance, qu’ils apprennent à se démerder, seuls !

      Mais je ne pense pas que ce soit ça qu’ils souhaitent, pas fous...



      • vote
        Zatara Zatara 13 décembre 2017 14:55

        Le voilà..... le voilà le bazooka du père Sorros

        https://www.youtube.com/watch?v=d53NbGYtvm8


      • 2 votes
        yao_1989 13 décembre 2017 18:05

        @Zatara

        Merci du partage .. quelle analyse pertinente et édifiante .. ça dépasse le cadre politique .. cette phrase m’a paru d’une extrême clairvoyance " la confusion générale dans la fluidité totale". 


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 13 décembre 2017 18:45

        @Zatara
        Content que tu l’aie maté cette conf , fondamental pour comprendre l’essor de la modernité et le monde actuel ...


      • 1 vote
        Zatara Zatara 13 décembre 2017 21:23

        @maQiavel
        (je l’ai vu dés sa date de publication petit scarabée)


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 14 décembre 2017 10:59

        @Zatara

        Il a tout dit. High level comme disent les Anglais 


      • 13 votes
        maître soucoupiste 13 décembre 2017 15:09

        L’esclavage est actuellement plus en forme que jamais (50 millions d’esclaves à travers le monde record absolu dans toute l’histoire de l’humanité), pratiqué principalement en Inde, dans de nombreux pays arabes et en Afrique noire...D’autre part il me semble que ce sont des blancs qui ont aboli l’esclavage.


        • 1 vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 décembre 2017 18:02

          @maître soucoupiste
          Abolir l’esclavage est une bonne chose, mais çà ne lavera jamais les blancs de tout le mal qu’ils ont fait durant des siècles en "esclavant" l’Afrique ... A t’écouter les blancs sont exempt de tout reproche ... Même si çà dépasse ton entendement, même si tu ne l’acceptes pas, saches que les blancs a une dette à payer aux noirs et je ne parle pas de fric.


        • 6 votes
          Mahler 14 décembre 2017 18:53

          @DJL 93VIDEO

          Et certains arabes qui ont réduit en esclavage les noirs et même castrés vous en parlez ou c’est juste réservez aux blancs ? Les blancs à coté étaient des enfants de coeur. Ou même les blancs réduits en esclavage par des nord africains ça vous parle ? Vous n’êtes un haineux hyper raciste qui vient traiter les autres de racistes(mais vu votre attitude à notre égard faut pas vous étonnez si vous susciter le rejet). Et faudra vraiment m’expliquer en quoi les paysans et les ouvriers blancs ont colonisé, réduit en esclave les populations. 

          Quant à la colonisation puisque pour vous c’est un mal absolu c’est le Capitalisme mondial qui a permis de sortir de grandes zones de l’Afrique de l’autarcie et de leur isolement en intégrant tous ces pays dans le marché mondial et en introduisant le mercantilisme qui est une condition du développement du Capitalisme qui a permis la route du procès historique de la marche des peuples africains vers le capitalisme. Mais votre discours est typique des petits bourgeois de gauche qui jouent les victimes, qui pensent que tous leurs malheurs sont dus à la colonisation des sois disant blancs et que le colonialisme et les méchants colons blancs ont empêché un développement harmonieux de leurs pays avec cette fameuse pensée "ah si il y’avait pas eu les blancs" "ah si seulement". A entendre les petits bourgeois sans les méchants colons blancs impérialistes le développement bourgeois des pays africains auraient pu se faire à moindre coût, ce qui aurait été un progrès et que sans cela le capitalisme nationale sans les colons aurait fait progresser les peuples noirs selon leur pays . C’est l’éternelle bêtise de tous les idéologues bourgeois et petits bourgeois depuis des décennies. C’est omettre que le capitalisme avant l’époque du colonialisme et de l’impérialisme en Europe chez les peuples à partir du 16ème siècle s’est mis en place par le fer et le feu, de manière violente et qu’il a fallu plus de 300 ans pour que les ouvriers commencent à peine mais à peine à se structurer en classe pour ne plus être une proie de la rapacerie capitaliste de l’époque. Ils ont appris à se battre, ça a pris du temps, ils n’ont pas chialer comme des gonzesses en demandant réparation ou autres aux capitalistes et autres, ils ont décidé d’être actif et non passif. Le contient asiatique était sous le joug depuis des millénaires du despotisme asiatique avec de temps en temps des révoltes paysannes qui empêchaient la décadence du système permettant à ce que le système retourne en boucle, on était en pleins dans un immobilisme ancestral. Quand les élites européennes sont arrivées elles ont détruit ce cycle toujours renouvelé. En chine le capitalisme européen a permis d’accentuer l’effet du mercantilisme qui existait depuis longtemps dans la société asiatique ce qui a permis la décompositions des structures politiques entraînant la mise en marche de l’Histoire et de son rouleau compresseur. Quand à ces pauvres africains les sociétés étaient encore pour la plupart au stade de la barbarie, la colonisation a permis de tendre vers la destruction de ces formes sociales, ne vous en déplaise.

          Donc les blancs n’ont rien à payer, la colonisation n’est le fait que d’une minorité mais surtout le fait du développement et de l’expansion d’un nouveau mode de production qui allait s’emparer de la planète,et ça rien ne pouvait l’empêcher Si cela aurait été l’Afrique qui a l’époque aurait été à la place de l’Europe et l’Europe à la place de l’Afrique et bien ça se serait passée de la même façon, l’Afrique aurait colonisé l’Europe, l’Asie etc. Mais il est vrai que sans prendre à un méchant blanc fantasmé(d’autant que les blancs de l’époque étaient minorité dans la colonisation, mais aujourd’hui ils ont encore moins à voir) c’est plus facile que remettre en question le développement d’un mode de production qui n’a épargné personne(y compris les blancs) et qui était source de progrès face au féodalisme. Faut dire que en s’en prenant au capitalisme vous ne pourriez demander réparations. 

          Quant à l’esclavage pur et dur, tous les pays l’ont fait mais au moins la France a été la première à y mettre fin(rôle progressiste de la France) et aujourd’hui ce sont pas les blancs qui réduisent les noirs de Libye en esclavage.


        • vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 décembre 2017 20:47

          @Mahler
          Ta grille de lecture sur l’esclavage est corrompue, il faut que tu te renseignes sur l’esclavage traditionnel et ses principes. Dans le temps, une personne qui n’arrivait pas à se débrouiller dans la vie, qui n’avait ni métier, ni avenir, cette personne pouvait choisir en toute liberté de devenir l’esclave d’un maitre qu’il avait repéré. Le maitre lui aussi devait accepter l’esclave. L’esclave était traité comme un des enfants du maitre. L’esclave était là pour recevoir une éducation, un métier et un avenir ... Une fois son métier maitrisé, l’esclave pouvait voler de ses propres ailes et se lancer seul dans la vie ... Il arrivait souvent que l’esclave s’envole avec la main de la fille du maitre ^_^ lol

          Cette forme d’esclavage existe encore dans le monde arabe mais elle a été corrompue comme pleins de choses ... Mais l’esclavage que les blancs ont fait en Afrique n’avait rien à voire avec l’esclavage traditionnel, c’était autre chose, un truc monstrueux, non ?

           

          Les riches créent des guerres mais ils n’y participent pas. Ils y envoient les paysans et les ouvriers qui font la guerre pour le compte des riches ? ... Les paysans et les ouvriers blancs font parti d’un peuple, un peuple blanc qui a colonisé des peuples noirs pour le réduire en esclave les populations. Et les peuples ont une responsabilité transgénérationnelle, que tu le veuilles ou non, c’est comme "çà" !

           

          Ceux qui me connaissent savent que je ne suis absolument pas raciste, par contre, toi tu dois l’être à mon avis, non ?


        • 3 votes
          Mahler 14 décembre 2017 21:24

          @DJL 93VIDEO

          Déjà le tutoiement alors que on ne se connaît pas, ce n’est pas vraiment très poli mais soit ce n’est pas grave. C’est votre vision de l’esclavage qui pour culpabiliser les blancs est ridicule. Sérieusement les élites arabes qui ont castré des noirs c’est traiter l’esclave comme un enfant. Les population slaves emmenés en Espagne(quand l’Espagne était musulmane) et castrés aussi. La traître négrière ce n’est pas à l’origine les blancs mais des élites arabo-musulmanes pendant environ 1000 ans qui ont razzié les peuples noirs, castrés, mal nourris et j’en passe, et ont été les seuls qui ont pratiqué la traite négrière entièrement durant 1000 ans. Se fut d’une grande violence. Quand à la traite orientale au niveau des esclaves européens ce fut plus de 8 millions de victimes alors votre enjolivement d’un esclavage qui ne concerne pas ça pour taper sur les blancs très peu pour moi. Le peuple blanc n’a jamais réduit les autres peuples, déjà pour les guerres durant le moyen âge les armées étaient très limitées, des armés professionnels sans envoyer le peuple et pour la colonisation ça n’a rien avoir avec les guerres mondiales, ça représentait rien au niveau de la population et encore une fois on voit le discours du gauchiste sans nuance en invoquant le mot peuple comme si c’était quelque chose d’Homogène, sauf que le peuple est composé de classes sociale et ce n’’est pas le prolétariat et la paysannerie qui a colonisé ne vous en déplaise.

          Le gars qui sort qu’il n’est pas raciste mais crache sa haine, joue la pauvre victime(vous êtes faible), parle de blanc au sens large, culpabilise un peuple mais nie d’autres responsables, et parle de responsabilité transgénérationnelle, donc le crime se transmet mais bien sur. Mais ne vous en déplaise c’est le capitalisme qui a colonisé. Que la liquidation des structures arriérées par l’introduction du capitalisme via l’impérialisme et la colonisation s’est faite par la terreur et la répression terrible de l’Etat, ce n’est pas nouveau dans l’histoire du capitalisme, c’est comme ça que le capital a imposé sa domination et n’y a survécu que de cette manière . Il suffit de voir la terreur implacable qu’a imposé l’Etat soviétique à sa paysannerie lors de l’industrialisation forcée pour réaliser l’accumulation primitive du capital pour industrialiser le pays, la paysannerie a été massacré. C’est le sens de l’histoire, ne vous en déplaise, maintenant c’est sur qu’avec votre discours victimisme culpabilisant la révolution ne viendra pas de vous. Votre bourgeoisie n’est même pas fichue, contrairement à la chinoise, de développer votre pays, c’est guerre glorieux de toujours passer pour une victime, vous avez une piètre opinons de vous même.



        • vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 15 décembre 2017 00:17

          @Mahler
          Ce n’est pas très poli de dire à une personne qu’elle est raciste alors qu’elle se défends du contraire ... Mon beau frère est français de souche et mon neveu est à moitié français. Ma meilleure amie est française de souche et son père a même fait la guerre d’Algérie ... bref  !

           

          Ecoutez bien ce que je dis, je ne le répéterais pas.
          J’en ai rien à faire que les peuples arabes aient mis en esclave des peuples africains. Je ne ressens aucune culpabilité et je trouverai juste qu’il reste de la rancœur envers africaine envers les peuples arabes.

          Je suis marocain et je sais qu’il existe des tensions, des rancœurs avec les algériens, mais j’en ai rien à faire car je n’ai pas cette rancœur.

          Je dis simplement qu’il est normal que les peuples africains demande réparation aux peuples blancs pour l’esclavage et aussi aux peuples arabes.

           

          Si vous pouvez élever votre à celui d’un peuple, vous sous rendrez compte d’un paysan qui n’a pas fait de guerre est malgré lui un peu responsable des guerres que l’élite oligarchique crée. De la même manière, dans une banque il y a des patrons de banques qui donnent des ordres merde à des employés de caisse qui sont chargés de les exécuter. La caissière porte une part de responsabilité dans les méfaits d’une banque ...


        • 2 votes
          Mahler 15 décembre 2017 00:50

          @DJL 93VIDEO

          Et bien si vous n’êtes pas raciste pas la peine de ressasser ce passé avec ce ton culpabilisateur et d’exiger des réparations alors que quasi aucun peuple de la planète ne le demande. C’est le pire moyens de recréer des tensions de jeter de l’huile sur le feu.

          En quoi un paysan qui bossait comme un dingue et qui devait survivre est responsable des conneries de la bourgeoisie, dans ce cas je vous retourne l’argument, vous êtes responsables de vous être laissés coloniser et d’avoir attendu des décennies avant d’obtenir l’indépendance et de vous être mis dans une situation actuelle peu confortable, ouais car les russes par exemple eux ont fait la révolution . Sinon l’aliénation, la fausse conscience, le fait de vouloir survivre, la temps de travail et sa durée(à une époque le prolo pouvait bosser 12H00 à la mine et avait pas forcément le temps de se cultiver de lui même politiquement) etc vous connaissez ? Parce que le coup de la caissière, ben peut être qu’elle ne veut pas finir à la rue et pouvoir nourrir sa famille et elle même et qu’elle n’est pas forcément au courant de tous les méfaits de la banque ni de connaitre les mécanismes complexes de la banque ? Et je renvoie à ce que j’ai dit juste au dessus, l’aliénation, la fausse conscience, l’hégémonie culturelle des classes dominantes pour lui faire accepter son sort. Et si elle ne se révolte pas, déjà beaucoup la faute des staliniens et autres traîtres au marxisme, les révolutions c’est souvent un bain de sang et il faut une unité entre les prolo, une conscience de classe, or vu comment est organisé le système capitaliste c’est difficile et elle ne veut pas se lancer seule dans l’aventure au risque de tout perdre(sinon on tombe dans le gauchisme qui aime bien sacrifier le sang des autres mais pas le sien ). La seule chose que je pourrez vous accorder très partiellement c’est que à notre époque contrairement à l’époque coloniale on peut mieux s’informer de ce qui se passe dans le monde, ce que fait son propre gouvernement mais là du coup ça n’avait rien avoir l’époque colonial car on avait pas tout ça à l’époque et les conditions de vie bien plus dures . Si un peuple et entièrement responsable, alors les victimes sont responsables de se laisser faire et de ne pas se rebeller. Sauf que dans le cas de la colonisation comme d’une éventuelle révolution les gens n’ont pas forcément envie de mourir, et c’est généralement quand la situation est catastrophique que on se lance à l’aventure.


        • vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 16 décembre 2017 04:19

          @Mahler
          Je ne cherche pas à jeter de l’huile sur le feu, je ne veux alimenter aucune tension, je ne fais que dire cette vérité qui est qu’un peuple colonisé ressent de la rancœur malgré lui, parce que C profond, çà touche quelque chose de métaphysique, d’important pour un homme né dans un peuple, et C plus fort que lui, "çà", ce ressenti se manifeste d’une manière ou d’une autre, tant que l’équilibre n’est pas revenu ... Le Karma n’est pas vengeance, c’est le principe de l’équilibre ... Karma = Equilibre ... Et quand tu tends à déséquilibrer un truc, il cherche à retrouver l’équilibre, que ce soit de l’eau, un sol, un animal ou un humain ...

          En disant cela, on pourrait croire que je cherche à jeter de l’huile sur le feui, mais ce n’est pas le cas ... Je dis simplement ce qui est !

           

          Un paysan est la cellule d’un corps plus grand que lui, un peuple, une race, une nation, une ville, un quartier ? ... Sur le plan métaphysique, un humain est une cellule d’un corps unique et unitaire que l’on nomme l’humanité ... On est tous connecté en tant qu’humain, que race, 3 ou 4 races humaines selon les doctrines traditionnelles ... Un paysan récolte d’une certaine façon les prises de guerre du seigneur, non ? ... Que ce soit des graines et des plantes étrangères, les épices inconnus à travailler et à vendre, de la main d’oeuvre ...

           

          Quand les riches gagnent une guerre néo-coloniales, ils emploient des paysans pour faire les petites tâches à faire pour exploiter au mieux les colonisés ... Une caissière de banque porte une part de responsabilité quand le directeur de la banque décide de faire la misère à un client. Sa fiche de paye et son emploi du temps font qu’elle est complice et pas qu’un peu !


        • 2 votes
          Mahler 16 décembre 2017 16:43

          @DJL 93VIDEO

          Invoquer une métaphysique fumeuse pour justifier la rancoeur et tout ce qui va avec moyen, pourquoi pas la bible ou le coran aussi ? Pourquoi ne pas se baser sur le concret, le réel au lieu d’invoquer du mysticisme. Maintenant si on vire au Karma. Mais prenons votre logique comme j’ai dit, logique finalement suprem raciste sans que vous vous en rendiez compte. Si un peuple est coupable, que les classes sociales n’existent pas, qu’il n’y a aucune opposition entre elles(pratique pour justifier l’Homme blanc et en faire un concept abstrait égalitariste comme si tout le monde étant semblable, on dirait que l’Humanité est Un, un être unicellulaire), si la caissière est coupable alors les peuples colonisés aussi longtemps sont responsables, ils ont pas su vaincre l’ennemi direct(et on du attendre deux guerres que les nations européennes soient affaiblies et aient perdu la suprématie) ça veut dire que c’est un peuple de raté, ayant un esprit faible, limite d’esclave et que les blancs sont supérieurs. En voulant vous en prendre à un peuple vous justifier la même logique que certaines élites françaises avaient à l’époque :"les noirs, arabes sont des sous peuples". De plus vous faites comme si, en attaquant la caissière et sa vie difficile, que si les populations africaines auraient été dans la situation de l’europe et l’europe dans la situation de l’Afrique ils auraient pas fait la même chose(grossière erreur d’où la stupidité de sortir les blancs de l’humanité et d’en faire des responsables), alors que si, d’ailleurs au niveau de l’esclavage beaucoup de noirs ont vendu leur propres "frère" aux arabes donc eux aussi selon votre logique ont une responsabilité métaphysique. En plus en tapant sur les blancs au sens large, si un béliorusse a immigré en France, un allemand pareil(vu que l’Allemagne n’a pas colonisé les peuples africains) comment vous allez justifier que par simple migration un descendant d’un polonais, russe, allemand ou autre paie une dette aux algériens par exemple ? Si c’est parce qu’ils ont accepté de ce fait d’être français, alors c’est pareil d’un algérien ou marocain qui a la nationalité française(ils devront payer eux aussi). Les blancs ne sont pas uniformes encore moins entre peuples. Votre analyse vise à racialiser le capitalisme, c’est totalement idiot et à unifier des choses différentes au nom de la couleur de peau, un prolo et des bourgeois ont souvent été en conflit, des intérêts divergents donc vouloir justifier une repentance des crimes anciens par une classe sur toute une population c’est illogique, vous ne tenez pas en compte la complexité du monde et des différents concepts. On pourrait noter aussi que dans votre exemple de la caissière elle est loin de la situation d’un prolo à la mine 14H00 par jour, vous savez ses conditions d’époque ? Si vous croyez que la colonisation ça lui passait par la tête ou le concernait erreur. Votre rancœur des peuples ne passent que par certains peuples, les vietnamiens qui ont avancé s’en fichent de faire payer les français par exemple. Je ne reviendrai pas sur mes arguments sur la fausse conscience par exemple totalement évacué. Et si en étant un prolo on est coupable des crimes de ses supérieurs alors vivons en clochard et crevons dans la rue dans le froid en quittant son métier.

          Si tout se transmet, même le crime donc si votre père est un meurtrier vous êtes responsable de ce qu’il a fait, les crimes des parents se répertorient chez les enfants ; Ridicule, donc les enfants cachés d’Hitler, qui ont rien demandé à personne(on ne choisit pas de vivre, ni d’être le descendant d’un peuple dont les élites de son pays ont colonisé) sont responsables des crimes de son père ? Complètement idiot.


        • 2 votes
          Zatara Zatara 16 décembre 2017 17:07

          @Mahler
          le problème étant que le DJL en question s’est déjà pris une trentaine de post du même genre (bien que le tien soit farpaitement explicite), prépare toi à lire le même genre de délire venant de sa part encore et encore, et encore....et encore. A l’image d’une certaine mouvance devenu totalement hermétique à toute logique, parce que fanatisé dans cette idée du blanc, corrupteur et destructeur du monde...


        • vote
          Zatara Zatara 16 décembre 2017 17:07

          @Mahler
          et alors dans le genre hypocrite, on est aussi dans le top 5 ago....


        • 1 vote
          wendigo wendigo 17 décembre 2017 18:52

          @DJL 93VIDEO
          Même si çà dépasse ton entendement, même si tu ne l’acceptes pas, saches que les blancs a une dette à payer aux noirs et je ne parle pas de fric.

          ***

           Ha, "pas que de fric", mais alors si ce n’est pas que de fric qu’est ce dont ?

           Vu les propos racistes que vous tenez, OUI RACISTES, que vous l’accéptiez ou non, vous ne parlez pas des actes de la FRance, mais de ceux des BLANCS ... les blancs, les blancs, les blancs.
          Je vous donne un indice, ma famille est en France depuis 45 ans, je suis blanc (comme vous dites) et vous venez nous foutre dans le lot de l’esclavagisme ? Mes ancêtres n’ont jamais pratiqué l’esclavage, mais l’ont subit et par vos propos, vous venez nous foutre dans le lot, juste parce que nous sommes aussi des blancs ?
          Et avec cela vous nous chantez que vous n’êtes pas raciste ???

          Faudrait voir à envisager de ne pas généraliser comme vous le faites, parce que c’est CA le racisme !
           Maintenant pour ce qui est du technique, vous pensez que ça va vous mener où ces demandes de réparations ? Vous ne connaissez pas ceux à qui vous faites ces réclamations ? vous ne les avez toujours pas calculé ? Mais ça n’aboutira nul par votre truc, au mieux vous allez être débouté, au pire vous allez être dégouté.

           Ouvrez les yeux, ce ne sont pas "LES BLANCS" qui vous méprisent, mais DES BLANCS, certains spécimens, qui méprisent tout le monde, sans distinction d’origines, race, couleur ou religion. Et si vous leur demandez quoi que ce soit, ils ne vont pas comprendre et encore moins admettre et in finé, c’est vous à qui ça coutera. Regardez donc ce qui est arrivé à Haiti et ne croyez pas que ce soit une erreur ou un accident. Si ma mémoire est bonne, en 1967 ils vous ont déjà faire comprendre, vous pensez quoi, qu’ils ont changé ?? Mais ils sont comme ça depuis des milliers d’années ; s’il doivent vous donner un euro, il vous en reprendront mille et vous feront donner la fessée pour commémorer votre culot.
           Sinon j’en reviens à ce que vous chantez, cessez de dire LES BLANCS, ou alors accépter votre vocation de raciste ouvertement.


        • vote
          Qiroreur Qiroreur 18 décembre 2017 21:00

          @wendigo
          DJ93 est un décolonial tendance PIR. Le PIR parle exactement comme lui : ils considèrent qu’un noir (un "racisé" en général) ne peut pas être raciste puisque c’est le "blanc" qui est par défaut son oppresseur. Bouteldja explique que même s’attaquer au plus gentil des blancs qui soit serait normal puisqu’il porte en lui l’oppression. 

          Ne t’en fais pas, mes ancêtres (enfin une partie d’entre eux, et pour le reste issus d’un pays qui n’a colonisé personne non plus) sont en France depuis le début du 16ième siècle a minima (probablement depuis bien avant encore) et du fond de leur campagne n’ont jamais participé à la colonisation ou à l’esclavage non plus, mais ce genre d’individu raciste et haineux n’en a cure. Pour lui, ce sont des blancs, tu es blanc, je suis un blanc et nous sommes donc coupables. Cela ne va pas plus loin que cela. 


        • 5 votes
          bob14 bob14 13 décembre 2017 15:11

          L’Esclavage est une invention des blacks..pas des blancs !


          • vote
            Babac 13 décembre 2017 23:11

            @bob14
            Non. C’est une invention de certains blancs, ça remonte à plusieurs dizaines de siècles.


          • 2 votes
            bob14 bob14 14 décembre 2017 06:10

            @Babac.....FAUX....


          • vote
            Babac 14 décembre 2017 11:48

            @bob14
            Argument implacable, je m’incline.


          • vote
            jacques jacques 15 décembre 2017 15:35

            @Babac

            Ce sont les noirs (africains) qui ont vendus leurs frères aux arabes d’abord puis aux occidentaux ensuite.

            Si les africains n’avaient pas capturé leurs semblables pour les vendre aux marchands arabes puis arabes et occidentaux jamais l’esclavage ne se serait autant développé.

            Comme certains l’ont déjà fait remarqué les arabes ont razzié les cotes de l’Europe pour piller et capturer des esclaves blancs mais jamais les "blancs " ont vendu leurs frères au contraire ils payaient des rançons pour les faire libérer.

            D’ailleurs ça a même laissé des traces dans la littérature et expression française "qu’aillait il faire dans cette galère" dans les fourberie de Scapin de molière.


          • 12 votes
            Mahler 13 décembre 2017 15:18

            "Encore aujourd’hui si les Français mangent du pain tous les jours, c’est grâce à nous qui sommes là en train de travailler » Je ne savais pas que au Moyen âge les paysans qui mangeaient leur pain tous les jours le devaient grâce au travail des noirs. Et depuis on continue à manger du pain et il me semble que en Norvège ils mangeant du pain tous les jours, en Hongrie même si le niveau de vie est moindre que en Norvège beaucoup de gens mangent tous les jours à la fin c’est grâce aux travaux des noirs et des arabes ? Je ne savais pas que l’immense majorité du peuple français ne travaillaient pas. Les connaissances en économie de cette femme sont nulles.


            D’après ce que je comprend aussi, dans sa logique les filles égorgées à Marseille qui visiblement étaient très humaines et gentilles ne font pas parties de l’humanité car blanches ? Mais leur assassin vu qu’arabe lui en fait parti ? Grotesque !!! Je comprends qu’avec ce genre de raisonnement les français deviennent de plus en plus raciste. Moi même qui suis beaucoup imprégné par la philosophie marxiste je peux de moins en moins les supporter, marre de tous ces discours racistes, culpabilisants, emplis de haine,d’ingratitudes et de ressentiments etc.

            • 11 votes
              Oursquipense Oursquipense 13 décembre 2017 15:36

              Ah bon ? Parce qu’il suffirait de payer pour effacer des actes qui vous auraient exclus de l’état d’humain ?

              Perso, je suis blanc mais je ne suis pas solvable, désolé, je vais rester une ordure colonialiste à vos yeux bien qui ni moi, ni aucun de mes ancêtres n’aient participé en quoi que ce soit à la traite d’esclaves, d’où qu’ils proviennent. Mais c’est vrai que j’en ai profité. La preuve, j’adore le funk. Un salaud ça ne se refait pas. 


              • 1 vote
                Qiroreur Qiroreur 13 décembre 2017 15:54

                Là j’attends avec impatience MaQ pour l’explication : "L’affaire part des réseaux d’extrême-droite et est montée en épingle..." smiley


                • vote
                  maQiavel maQiavel 13 décembre 2017 16:23

                  @Qiroreur

                  Bah , c’est facile , l’extrème droite c’est toi et le réséaux c’est agoravox tv  ... smiley

                  Plus sérieusement , il y’a une polémique sur le sujet ? Car , c’est bien la boucle médiatique de certaines polémiques au contenu identitaire que je pointais ... 


                • 1 vote
                  Qiroreur Qiroreur 13 décembre 2017 18:15

                  @maQiavel
                  J’ignore s’il y a polémique. En revanche j’estime, en bon droitard qui lève les lièvres, qu’il devrait y avoir non pas polémique mais discussion raisonnable sur les bases de la conclusion ci-dessus. Un ami guyannais évoque souvent l’absence de continuité territoriale et sans prétendre comprendre ce qu’il affirme, bien que conscient des insuffisances étatiques dans certains territoires d’outre-mer, il ne me parait pas saugrenu de poser la question de l’indépendance de ceux-ci. Je précise bien qu’il n’est pas de notre ressort d’en décider. 


                • vote
                  maQiavel maQiavel 13 décembre 2017 19:12

                  @Qiroreur
                  Il y’a un réel problème à régler avec les békés, c’est certain et même d’insuffisance Etatique sur ces territoires et il faudrait régler ces problèmes. Mais en ce qui me concerne je suis contre l’indépendance de ces territoires, tout comme la majorité des habitants des lieux il me semble... 


                • vote
                  maQiavel maQiavel 13 décembre 2017 19:17

                  Et il ne faut pas oublier non plus que si ces territoires pèsent sur la dépense publique, ils constituent aussi un atout stratégique dans le cas de l’enclenchement visionnaire d’une politique de la mer. 

                  Bref, il ne faut pas s’empêcher de débattre mais dans tous les cas, il ne faut pas laisser les extrémistes de tout poil dicter ce débat.... 


                • 1 vote
                  Qiroreur Qiroreur 13 décembre 2017 19:19

                  @maQiavel
                  " Mais en ce qui me concerne je suis contre l’indépendance de ces territoires, tout comme la majorité des habitants des lieux il me semble... "

                  Et c’est moi le droitard smiley Et la liberté des peuples de disposer d’eux-mêmes, t’en fais quoi ???


                • 2 votes
                  Heimskringla Heimskringla 13 décembre 2017 16:26

                  https://www.youtube.com/watch?v=xfBVoNvih1k


                  Le problème est que part confort psychologique et biais de confirmations, pour trouver des responsables pour se déresponsabiliser, les noirs se sont engouffrés dans une brèche qu’ils ne lâcheront plus. 

                  On dit merci qui pour tout ce bordel ? 

                  Amnesty international (c’est qui derrière cette ONG en fait ?) dit que l’Europe est responsable de l’esclavage en Libye alors que c’est BHL et toute sa clique qui osent en plus se pavaner de vertus humanistes...

                  Cette histoire craint, sur le long terme, ça va faire mal 

                  • 1 vote
                    Heimskringla Heimskringla 13 décembre 2017 16:40

                    @Heimskringla

                    Nous sommes à l’aube du suprémacisme noir. 


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 13 décembre 2017 16:51

                    @Heimskringla

                    Céline et Hitler ont été prophétiques à ce sujet. 


                  • vote
                    Heimskringla Heimskringla 13 décembre 2017 16:55

                    @Heimskringla

                    Qiroreur pourquoi tu as modéré mon dernier commentaire ? tu as du mal à être critique vis à vis d’un pan de ta communauté responsable de tout ce bordel ? Pourtant c’est le cas et pas qu’un peu, faute avouée à moitié pardonnée... 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès